CÉLÉBRATION DE LA VIE ET DE L'HÉRITAGE DU PROPHÈTE T.B. JOSHUA (12 JUIN 1963 - 5 JUIN 2021) : HOMMAGES - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

CÉLÉBRATION DE LA VIE ET DE L’HÉRITAGE DU PROPHÈTE T.B. JOSHUA (12 JUIN 1963 – 5 JUIN 2021) : HOMMAGES

Le mardi 6 juillet 2021 était le jour du service d’hommage au Prophète T.B. Joshua. Au cours de ce service, des personnes du monde entier ont utilisé les plateformes à leur disposition pour rendre hommage à la vie et à l’héritage de l’homme de Dieu. De Facebook et Twitter à YouTube et aux enregistrements vidéos, des milliers de personnes ont témoigné de l’impact positif de l’homme de Dieu dans leur vie ; la plupart d’entre elles soulignant son humanité, son humilité et son style de vie pieux. De nombreuses personnes se sont également exprimées en Direct sur Emmanuel TV alors qu’elles se tenaient sur la tribune spécialement dédiée au service d’hommage.

Après la prière d’ouverture et le mot de bienvenue du Prophète Racine et une lecture biblique de Solace de l’école du dimanche, une courte biographie du Prophète T.B. Joshua a été lue par M. Ebenezer First-Quao du Ghana et le Pasteur Jorge Arevalo du Honduras.

Le temps d’hommage a commencé par Mme Evelyn Joshua, suivi de ses enfants Serah, Promise et Heart, ainsi que de son gendre Brian. Mme Joshua a déclaré : « Je te remercie de m’avoir aimée. Je te remercie d’avoir pris soin de moi. Je te remercie de m’avoir nourri. Je te remercie d’avoir été un bon père pour nos enfants, pas seulement un père qui pourvoit aux besoins, mais qui veut le meilleur et donne le meilleur de lui-même à tout moment ». Concernant l’héritage de l’homme de Dieu, elle a déclaré : « En définitive, je te remercie d’avoir utilisé et dépensé toute ta vie pour des choses qui te survivront ». Elle a ensuite ajouté : « Tu as toujours clairement indiqué que l’œuvre de ton Père était ce pour quoi tu es né, ce pour quoi tu vivrais et ce pour quoi tu mourrais. C’est ce que tu as fait jusqu’à ton dernier moment sur terre. Ton départ a été si paisible ».

Serah a remercié son père de lui avoir inculqué des valeurs dignes de ce nom et d’avoir passé des moments enrichissants avec elle. Elle a déclaré : « J’ai eu la chance de t’avoir comme père ; tu as semé des graines de valeurs impérissables que sont le travail, la discipline, la générosité et une foule d’autres vertus trop nombreuses pour les énumérer. Je suis en admiration devant ton amour et ta crainte de Dieu et il a toujours été clair pour moi que tu donnerais sans compter ton temps et tes ressources pour l’œuvre de Dieu ». Serah a terminé en soulignant ceci : « Si quelqu’un a vécu une vie épanouissante et pourtant délibérément énigmatique, c’est bien toi. Ta sagesse, ton savoir, ton mystère et ton humour vont vraiment me manquer. Quelle vie tu as vécue ! Telle une légende et une lumière exemplaire ».

De son côté, Promise Joshua a raconté que son père était prêt à rejoindre le Seigneur, notant qu’il « vivait essentiellement chaque jour comme si c’était le dernier, passant la plupart de son temps à la Montagne de Prière, totalement concentré sur l’exécution d’une mission dont lui seul semblait connaître les instructions ». Concernant l’impact mondial exceptionnel de l’œuvre de son père, Promise a exprimé sa fierté. Elle a déclaré : « Papa, je veux te dire merci d’être un modèle si exceptionnel. Ta vie est un témoignage vivant de la manière dont Dieu peut élever un jeune garçon issu d’un milieu défavorisé avec autant de passion et de zèle pour l’œuvre de Dieu et l’utiliser de manière extraordinaire ».

Se décrivant comme « la fille à papa », Heart Joshua a déclaré que sa compagnie et l’amour incommensurable qu’il lui portait lui manqueraient à jamais. Heart a déclaré : « Mon père était la personne la plus importante de ma vie et j’ai le cœur brisé de ne plus avoir mon père et mon modèle spirituel avec nous. Sa mémoire perdurera non seulement dans mon cœur mais aussi dans le cœur de tous ceux qui ont eu la chance de connaître un homme aussi charmant et étonnant que mon père, le Prophète T.B. Joshua ».

Le gendre Brian a témoigné ainsi : « Le Prophète T.B. Joshua m’a appris à croire en mon rêve et à rester ferme et sans peur face aux défis et aux obstacles qui peuvent surgir dans la vie – à laisser simplement l’amour me guider. Le Prophète T.B. Joshua était un pionnier. Son héritage résonne encore dans le monde entier, au-delà des lendemains. Il a prouvé ce qu’il disait : « Une vie pour JÉSUS est tout ce que j’ai et une vie pour JÉSUS est si précieuse ».

De leur côté, les Disciples du Prophète T.B. Joshua ont rendu un hommage collectif sous forme poétique : « Cher père, ta venue dans ce monde était divine et c’est le destin divin qui nous a conduits à toi. C’est le mystère de la grâce – que Dieu prenne des gens improbables et les place dans son palais pour l’éternité. Nous sommes venus de nations différentes, de milieux différents, avec des cœurs différents – des gens improbables. Tu nous as appris à prier, tu nous as appris l’amour, tu nous as appris la vie. Comment décrire quelqu’un d’aussi indescriptible ? Comment définir quelqu’un d’aussi indéfinissable ? Humain et divin ! ».

Ils ont ajouté : « Tu savais comment traiter chacun d’entre nous – avec des caractères différents, de cultures différentes – avec une telle sagesse, maturité et grâce. Tu étais une encyclopédie ambulante et vivante de la Parole et de la Sagesse de Dieu. Chaque être humain était spécial pour toi, chaque partie de la création de Dieu était un miracle pour toi, chaque moment était une mission de Dieu pour toi. Alors que tu prenais le temps de t’asseoir avec nous, de manger avec nous, de rire avec nous, nous ne pouvions pas quantifier ta simplicité et pourtant tu as gardé ton mystère jusqu’à la fin ».

Ils ont ajouté : « Comment pourrions-nous jamais oublier – ces réunions nocturnes où nous luttions contre le sommeil alors que tu luttais avec nos faiblesses, ces sermons impromptus qu’aucun stylo ne peut écrire mais qu’aucun cœur ne peut oublier, ces corrections prophétiques que la chair combattait mais que la conscience confirmait, ces veillées à la montagne de prière avec la Sainte Communion et une joie indescriptible ! Nous observions avec admiration comment tu continuais à pardonner – quelle que soit l’offense ».

Les Disciples en ont dit encore plus sur leur mentor : « Tu nous as enseigné le secret de Dieu : que ce voyage a besoin de joie ; que nous ne devons pas laisser la douleur rester dans notre cœur ; que chaque moment est un Bonjour ! Nous comprenons maintenant ce que tu nous as toujours dit – que tu ne te battais pas pour notre aujourd’hui mais pour notre lendemain. Malgré les trahisons et les coups de poignard dans le dos, tu as consacré toute ta vie au mentorat. Tu as refusé de nous abandonner ».

Loin d’avoir terminé, ils ont témoigné devant le monde entier : « Tout au long de ce voyage, tu nous as donné le meilleur de toi – nous te donnerons le meilleur de nous-mêmes. Tu as dit que tu ne pouvais pas te permettre de nous perdre ; nous ne pouvons pas nous permettre de te laisser tomber. Tu t’es battu pour le Royaume de Dieu – jusqu’à la fin. Nous nous battrons pour ce bon combat – jusqu’à la fin. Nous préserverons ton héritage, nous le défendrons.

Pour finir, les Disciples ont déclaré :  » Tu nous as dit que quand l’Esprit viendrait t’appeler, tu ne pourrais pas nous attendre. En paraboles, tu nous as préparés à un tel moment, mais cela semble encore trop tôt. Un chapitre de ce remarquable voyage est peut-être arrivé à son terme. Mais ce n’est pas la fin. Jamais la fin. Le Prophète T.B. Joshua vit toujours ».

Parmi les innombrables personnes dont l’éducation a été parrainée par le Prophète T.B. Joshua figurent Mary-Jean et le Dr Yinka Oduwole, qui ont tous deux pris la parole lors du service d’hommage. Mary-Jean a déclaré : « Le prophète T.B. Joshua m’a accueillie il y a plus de 10 ans et a financé mes études universitaires – de premier et de troisième cycle – à la Harvard Law School et à l’université de Cambridge, investissant des centaines de milliers de dollars dans mon éducation. Il m’a appris que sa générosité à mon égard n’est pas une fin en soi, mais que la finalité est le salut de mon âme, et qu’il me dirigeait simplement vers Jésus-Christ. Le Prophète TB Joshua – un père, un mentor et un coach de vie. Il a continué à nous guider et à veiller à ce que nous ayons une carrière réussie ».

Yinka, titulaire d’un doctorat, a déclaré : « Je suis en fait un médecin et j’insiste sur le titre ‘Dr’ car je ne serais pas docteur sans le Prophète T.B. Joshua ». Yinka a ensuite raconté qu’elle avait un jour partagé une chambre avec une fille du serviteur de Dieu, qui avait exhorté sa fille ainsi : « S’il te plaît, laisse entrer cette étrangère. » Yinka a conclu : « Telle était l’étendue de l’amour du Prophète T.B. Joshua. L’héritage, l’impact et la vie du Prophète T.B. Joshua perdureront à jamais. Les belles graines qu’il a semées et plantées dans ma vie et celle des autres continueront à vivre ».

Parmi les autres témoins figuraient Sa Majesté Royale le Roi Willard Mswati Gomani du Malawi, le Pasteur Gerardo Montejano du Mexique, l’éminent militant nigérian des droits de l’homme Dr Osagie Obayuwana, le Dr Roussan Etienne Jnr. des États-Unis, l’acteur nigérian Femi Branch, des membres du My People Football Club (fondé par le Prophète T. B. Joshua), le Prophète Ayual Deng Peter du Sud Soudan, ainsi que deux anciens déportés nigérians de Libye (Victory et Osaze) qui ont parlé au nom d’un grand nombre d’autres déportés qui – après leur déportation – ont reçu une aide à la réinstallation de la part de La SCOAN.

Le pasteur Montejano a raconté comment la campagne d’évangélisation de l’homme de Dieu au Mexique avait rempli le stade à pleine capacité pendant deux jours consécutifs. Il a ensuite rapporté ce qui suit : « Il est venu au Mexique pour nous enseigner l’amour, la miséricorde et l’obéissance. Il a toujours voulu donner ce que Dieu lui avait donné et il a prié pour que 3000 pasteurs reçoivent l’onction que Dieu lui avait donnée. Le Prophète T.B. Joshua a touché le cœur de milliers de chrétiens et de pasteurs. Maintenant, le niveau de prière des serviteurs de Dieu en Amérique latine a augmenté, y compris moi-même. Je remercie Dieu pour la vie du Prophète TB Joshua, sa famille et son équipe. Que Dieu vous bénisse ».

Le Dr Etienne a déclaré avec insistance que « le Prophète T.B. Joshua était un don spécial de Dieu à l’humanité », ajoutant que l’homme de Dieu « était un messager de l’Évangile et un agent de transformation, d’émancipation économique et de libération spirituelle ». Le Dr Etienne a poursuivi : « Il est connu dans la communauté chrétienne ici aux États-Unis comme un homme de prière, de vision prophétique, d’enseignement thématique – un philanthrope et un humanitaire ». Il a ensuite conclu ainsi : « Nous remercions Dieu pour les milliers de vies qui ont été délivrées de la servitude spirituelle, sociale et économique grâce à son ministère ».

Le Roi Gomani a commencé par raconter comment il avait reçu en 2012 une prophétie à La SCOAN au sujet de sa couronne qui avait disparu. Alors qu’il venait d’être couronné, le roi était venu chercher la face de Dieu sur la question de la couronne manquante. Il a déclaré que, comme l’homme de Dieu l’avait prophétisé, la couronne a réapparu lorsqu’il est rentré chez lui. Le roi Gomani a ensuite conclu : « Il m’a permis de comprendre que l’humilité, l’amour et la foi sont importants dans nos vies. Le Prophète T.B. Joshua a eu un impact sur la vie de tant de personnes – pas seulement sur la mienne ».

Des deux ex-déportés, Victory a parlé en premier : « L’homme de Dieu a sauvé des milliers d’entre nous. Lorsque nous sommes arrivés au Nigéria et que nous étions bloqués sans argent pour revenir dans notre pays, l’homme de Dieu nous a accueillis ici, nous a fourni de la nourriture et nous a donné de l’argent pour nous permettre de retourner dans notre État. Je suis un témoignage vivant. Il n’y a pas de mot que l’on puisse utiliser pour le décrire. C’est vraiment un héros, une légende. Il nous a laissé un héritage à suivre ». Osaze, l’autre ancien déporté, a exprimé sa gratitude pour l’amélioration de son statut dans la vie grâce au Prophète T.B. Joshua.

Le Dr Obayuwana, du Comité pour la défense des droits de l’homme, a déclaré : « Le Prophète T.B. Joshua a donné un sens plus profond à notre travail par une preuve d’amour. Le Prophète T.B. Joshua a fait don à plusieurs reprises de véhicules et de fonds au CDHR pour faciliter nos déplacements dans l’exercice de nos responsabilités. Nous sommes inspirés par les records de service de dons par La SCOAN et Emmanuel TV dans de nombreux pays – Amérique latine, Asie, Afrique, Europe et Amérique du Nord ».

Dans un hommage touchant et profond, Femi Fani Kayode, ancien ministre de l’aviation au Nigéria, a déclaré : « C’est un honneur pour moi d’avoir le privilège de me tenir devant vous pour dire quelques mots sur un homme qui n’était pas seulement mon ami et mon frère, mais quelqu’un qui m’a apporté de la joie et qui m’a appris tant de choses au cours des cinq dernières années de ma vie. C’était un fils du Nigéria dont les Nigérians sont fiers. C’était un homme dont s’inspiraient tous les dirigeants et tous les fidèles – son humilité, sa force de caractère, sa noblesse – tout en lui ne laissait présager que le meilleur. Le plus important, c’est qu’il était un grand ambassadeur du Dieu vivant ».

L’acteur nigérian Femi Branch, entouré de ses collègues Ojo Arowosafe (alias « Fadeyi Oloro »), Ronke Ojo (alias « Ronke Oshodi Oke ») et Jumoke George, a parlé avec éloquence de la philanthropie du Prophète T.B. Joshua : « Connaître un vrai Chrétien ou un homme de Dieu n’est pas une science infuse – ce n’est pas une chose si difficile à faire. Je ne suis pas venu ici pour pleurer le pasteur T.B. Joshua et je dis ce que pensent mes collègues également. Nous ne sommes pas ici pour pleurer le pasteur Joshua. Nous sommes ici pour pleurer une nation qui ne connaissait pas le joyau qu’elle avait à portée de main jusqu’à ce qu’elle le perde ! Nous ne sommes pas ici pour pleurer le pasteur T.B. Joshua. Nous sommes ici pour pleurer les nombreuses personnes qu’il a touchées, celles qu’il a soutenues, celles qu’il a édifiées spirituellement, financièrement, et qui se sont avérées être celles qui ont terni son image ! ».

Branch a poursuivi : « Je ne suis pas ici pour pleurer le pasteur TB Joshua. Je suis ici pour pleurer l’Église qui n’a pas su voir au-delà de son envie et de sa méchanceté pour apprendre l’humanité, l’humilité, le vrai christianisme et le vrai service de cet humble homme de foi ! Ce sont ces personnes que je suis venu pleurer ! Plus important encore, je suis venu ici pour célébrer et remercier tous ceux d’entre vous qui sont assis ici. Vous ne savez pas combien vous avez été bénis, combien vous avez été privilégiés ! ».

Il y avait également un hommage émouvant d’une femme nommée Bola, qui était venue chercher la face de Dieu à La SCOAN après pas moins de huit opérations chirurgicales infructueuses sur les jambes de sa fille Morayo. Elle a déclaré que l’homme de Dieu avait prophétisé sur son état pendant la session de Prière de Masse lors d’un Service du Dimanche en 2017.  » Ce fut la rencontre et le revirement de situation « , s’est souvenue Bola en montrant des photos de Morayo en fauteuil roulant. Elle a déclaré que l’homme de Dieu lui avait assuré : « Mon Dieu va le faire ! ». En vérité, sa fille a été guérie après la prière. Bola a également révélé que le Prophète T.B. Joshua a payé les frais de scolarité de sa fille lorsqu’elle a finalement repris ses études après deux ans d’hospitalisation. « Il est le père qu’elle connaît – aucun autre père », a-t-elle déclaré. Morayo elle-même a déclaré : « Que le monde entier sache que le Prophète T.B. Joshua est l’homme que Dieu a choisi. Je t’aime ; Dieu t’aime encore plus ».

Au nom du My People FC, Leonard s’est exprimé ainsi : « Ce club de football créé par notre père est l’un des nombreux moyens par lesquels il a touché des vies. Il nous a sortis de la rue et nous a éloignés du chemin du crime. Il nous a permis d’atteindre des niveaux que nous n’aurions pas atteints par nous-mêmes. Il nous a aidés, nous et nos familles respectives. Et surtout, il nous a rapprochés de Dieu pour le salut de nos âmes. Nous sommes ici aujourd’hui pour exprimer nos condoléances et notre amour pour l’homme qui nous a montré tant d’amour et d’attention ».

Le Prophète Peter a tout d’abord rappelé que le Prophète T.B. Joshua avait prophétisé que le Sud-Soudan serait finalement conduit hors du Soudan par M. Salva Kiir Mayardit, qui venait alors de prendre en charge la lutte pour l’indépendance de la région. La nation, a-t-il dit, s’était « tenue debout par la grâce de l’homme de Dieu ». Concernant la visite du serviteur de Dieu dans le pays en 2019 pour servir de médiateur dans ses crises internes, le Prophète Peter a fait le récit suivant : « Et quand il est venu au Soudan du Sud, il est venu humblement ; il a tout fait par lui-même. Nous ne lui avons rien donné. Financièrement – il a financé son voyage par ses propres moyens. Je dois en témoigner, car c’est l’œuvre du Saint-Esprit ».

En guise de remerciement pour la visite, le Prophète Peter a annoncé que le Président Mayardit a fait parvenir la clé de la République du Sud-Soudan en guise de témoignage pour le Prophète T.B. Joshua. Il a ensuite fait remarquer ce qui suit : « Quelqu’un pourrait dire : « Comment pouvons-nous donner une clé au pasteur T.B. Joshua alors qu’il n’est pas là ? ». Le pasteur T.B. Joshua est ici plus que jamais ! Et vous verrez … Vous verrez ce qui va arriver au Sud-Soudan alors que nous remettons cette clé au Pasteur T.B. Joshua ».