LA PRIÈRE CE N’EST PAS DIRE DES MOTS

« La prière est la clé / La prière est la clé maîtresse / Jésus a commencé par la prière / et a terminé par la prière / La prière est la clé maîtresse », a chanté le Prophète T.B. Joshua avant de donner son sermon dimanche dernier. Intitulé « LA PRIÈRE N’EST PAS UNE PAROLE », le message s’est concentré sur ce qu’il faut faire pour attirer l’attention de Dieu sans cesse par la prière. Les références bibliques pour l’homélie, y compris celles qui doivent être lues à la convenance des téléspectateurs, étaient Marc 16 : 17, Jean 4 : 24, Romains 6 : 16, Actes 19 : 11-16, Romains 8 : 26-27, 1 Corinthiens 12 : 3, Matthieu 10 : 19-20, Jean 16 : 12-13, 1 Corinthiens 2 : 12-13, Jean 3 : 30-34 et Jean 15 : 7. 

Le Prophète T.B. Joshua a commencé par décrire la prière comme « la clé maîtresse pour délier et lier », ce qui signifie ne pas simplement « dire des mots » ou « parler dans le vent », étant donné que le degré d’efficacité de notre prière est déterminé par la réalité de notre relation avec Dieu et Sa Parole. Il a déclaré qu’« agir sur la Parole rend Jésus bien réel pour le croyant » et que l’activation de la puissance de Dieu telle que promise dans l’Ecriture restera impossible pour quiconque n’agit pas sur la Parole. Pour reprendre ses mots : « C’est en agissant sur la Parole que l’on construit la foi dans la vie du croyant. Ce n’est pas seulement lire la Bible et la mémoriser qui est précieux, qui est bon, mais c’est aussi laisser cette Parole que nous lisons devenir une partie intégrante de notre être ». 

Abordant le rôle du cœur dans la prière et la véritable adoration en Esprit et en vérité, le serviteur de Dieu a identifié les trois principaux types d’esprit dans le monde – l’Esprit de Dieu, l’esprit de satan et l’esprit humain. Il a ensuite observé que : « Nous sommes des agents moraux libres ; nous pouvons nous soumettre soit à l’Esprit de Dieu, soit aux autres esprits. Celui à qui nous choisissons d’obéir, c’est celui dont nous sommes le serviteur » (Romains 6 : 16). Il a également souligné que le fait de ne pas prier Dieu en esprit conduira à agir en fonction de nos émotions et de notre intellect, c’est-à-dire « à partir de ce que nous lisons, de ce que nous voyons, de ce que nous entendons, de ce que nous ressentons et de ce à quoi ressemblent nos circonstances ». 

Même si l’homme de Dieu a admis que le fait de ne pas adorer Dieu dans l’esprit n’empêcherait pas les gens de prêcher avec énergie et de citer les Écritures sans efforts, il a déclaré qu’il n’y aurait pas de puissance, d’autorité ou de légitimité correspondante pour soutenir de tels efforts, comme ce fut le cas pour les sept fils de Sceva (Actes 19 : 11-16). Sur la façon de prier en esprit et en vérité, il a dit « Nous prions en esprit et en vérité lorsque chaque but et chaque passion de notre cœur, ainsi que chaque acte de notre culte – chant, danse, conseils, prédication, enseignement, offrande, prière – est guidé et réglé par la Parole de Dieu »

Il a donc conseillé aux téléspectateurs de « révérer notre Maître spirituel – Jésus – dans notre prière, dans notre adoration, dans tout ce que nous faisons » et de permettre à l’Esprit de Dieu de nous enseigner non seulement comment prier, mais aussi pour quoi prier (Romains 8 : 26-27). L’homme de Dieu a réitéré que la prière ne consiste pas seulement à dire des mots mais que « l’Esprit de Dieu est la Parole sur nos lèvres » ainsi que la Source de notre réconciliation avec le Père pour le renouvellement de notre vie par les vertus de fidélité, d’obéissance, de bonté et d’humilité, même dans les moments difficiles. « Il est la Parole sur nos lèvres : Jésus », a déclaré le Prophète T.B. Joshua. 

Après avoir commencé le sermon par un chant de prière, le Prophète T.B. Joshua l’a conclu avec justesse par une prière

« Oh Saint-Esprit, pense à travers nous jusqu’à ce que tes idées deviennent nos idées, au nom de Jésus ! Agis en nous, ô Saint-Esprit, afin que notre œuvre soit saint ! Attire notre cœur pour que nous aimions ce qui est saint, au nom de Jésus-Christ ! Fortifie-nous pour que nous défendions ce qui est saint, au nom de Jésus-Christ ! Amen ! Guide-nous pour que nous restions saints. Au nom de Jésus-Christ, nous prions ! Amen ! » 


Et la Pluie de Prières est Tombée sur le Monde 

Le Prophète T.B. Joshua a ensuite prié pour les téléspectateurs, les assurant que les déclarations prophétiques sur leur santé, leurs relations et leurs finances n’étaient pas limitées dans le temps. Il a commencé par reconnaître les défis de chaque jour dans la vie des humains : 

Nous entrons dans cette journée avec ses défis. Nous entrons dans cette journée avec ses problèmes. Dirige-nous, au nom de Jésus-Christ ! Protège-nous, Seigneur, au nom de Jésus-Christ ! Nourris-nous, Seigneur, au nom de Jésus-Christ ! 

Par la suite, il a prié contre toute affliction physique dans la vie des enfants de Dieu : 

« Que toute douleur étrange dans votre organisme, dans vos organes, dans vos organes internes, dans vos corps – que toute douleur étrange – cesse, au nom de Jésus-Christ ! Que toute douleur étrange dans votre système, toute douleur étrange dans vos organes internes, dans vos organes, toute douleur étrange dans votre corps – cesse, au nom de Jésus-Christ ! 

J’ordonne à cette douleur de partir tout de suite ! Pars, au nom de Jésus-Christ ! Seigneur Jésus-Christ, touche leur corps ! Touche leur système ! Touche leurs organes internes ! Au nom de Jésus-Christ, nous prions ! Seigneur Jésus, touche-les avec Ta puissance de guérison ! Touche-les avec Ta puissance de guérison, au nom de Jésus-Christ ! Amen ! ». 

L’homme de Dieu a également chassé tous les démons responsables de la servitude spirituelle et des maladies dans la vie des gens :  

Tout obstacle qui vous retient – je vous libère, au nom de Jésus-Christ ! Tout obstacle vous retenant à l’Est, au Sud, à l’Ouest, au Nord, tout obstacle dans vos affaires, tout obstacle dans votre carrière, tout obstacle – soyez libérés, au nom de Jésus-Christ ! Tout obstacle vous empêchant de réussir dans vos affaires, tout obstacle vous empêchant de réussir dans votre famille, tout obstacle dans vos finances, tout obstacle dans votre carrière – soyez libérés, au nom de Jésus-Christ ! Amen ! 

Par la miséricorde de Dieu, je peux vous voir libéré de la prison de l’échec, de la prison de l’échec professionnel, de la prison du revers, de la prison des maladies mortelles, des pathologies mortelles – la COVID-19, l’affliction ! Je vous vois libre de leur prison, au nom de Jésus-Christ ! 

Enfin, il a déclaré : 

« Je prie le Seigneur de vous remplir de Sa fidélité. Je prie le Seigneur de vous remplir de Sa bonté, de Son obéissance, d’une nouvelle direction, d’un nouvel objectif, d’une nouvelle voie, au nom de Jésus Christ ! ». 


Un sketch dramatique sur « Prier la prière » 

Dans un sketch dramatique passionnant pour introduire le message, l’équipe d’Emmanuel TV a démontré de façon comique le défi auquel de nombreux croyants sont confrontés et qui les empêche d’avancer dans leur vie spirituelle. En effet, bien souvent, nos prières ne font que divertir les hommes mais n’atteignent pas Dieu. La pièce s’est terminée par une parole de sagesse du Prophète T.B. Joshua qui a suscité la réflexion : La puissance de Dieu ne vient pas en disant des mots mais en priant. 


Exhortation sur le Partenariat 

Dans son message sur le partenariat, le Prophète Racine s’est attardé sur la question des semences et de la récolte, en particulier dans le contexte de l’évangélisation et des œuvres de charité divinement ordonnées. À la lumière de l’idée erronée selon laquelle le don d’évangélisation n’a pas besoin d’être récompensé par Dieu, Racine a déclaré que la loi des semences et de la moisson est immuable, ayant été établie par Dieu dès le début. Il a déclaré : « Au commencement, Dieu a établi une loi qui ne sera jamais changée », ajoutant que « tant que la terre restera, la loi de Dieu sur les semences et la récolte ne prendra pas fin ». 

Il a cité des passages de la Bible tels que Genèse 8 : 22, 1 Corinthiens 3 : 6-8, Luc 6 : 38 et 1 Rois 17 : 11-16 comme étant des exemples de cas où la loi des semences et de la moisson a non seulement changé la vie des individus mais a également eu un impact positif sur le destin de sociétés entières. Selon Racine, semer dans le Royaume de Dieu et dans la vie des autres est un chemin garanti vers l’épanouissement personnel et la paix dans le Créateur. Selon ses propres termes : « Il y a un ordre donné par Dieu à l’intérieur de chaque personne de croître et de se multiplier. Pour connaître une vie heureuse, prospère et réussie, nous devons apprendre à planter. Lorsque nous donnons aux autres – les nécessiteux – et au Royaume de Dieu, nous plantons des semences ». 

Racine a également fait remarquer que le devoir du Chrétien est de semer tandis que le devoir de Dieu est de convertir les graines semées en une récolte abondante de joie, de paix de l’esprit et de finances plus élevées, etc. Cependant, Racine a également souligné la nécessité de planter des semences de qualité afin que des rendements élevés soient notre portion. Ainsi, il a observé que « notre incapacité à reconnaître ce que Dieu nous a donné à planter est en fait responsable de la vie infructueuse que beaucoup connaissent aujourd’hui ».        

Racine a donc conseillé aux Chrétiens de rester préoccupés par les besoins des autres, indépendamment des circonstances actuelles, en gardant à l’esprit que Dieu est la source de tout ce que nous avons. Il a également exhorté les Chrétiens à aimer pour l’amour de Dieu et à être aimés, à aider pour l’amour de Dieu et à être aidés, à être bienveillants et à recevoir de la bonté et à être miséricordieux et à recevoir de la miséricorde. Il a ensuite conclu : « Les pleurs ne doivent pas empêcher de semer. Lorsque nous comprenons le principe de Dieu concernant le temps des semences et de la récolte, alors l’acte de donner deviendra aussi naturel que respirer. La semence que nous avons semée hier a produit la récolte que nous récoltons maintenant. La semence que vous plantez aujourd’hui peut créer l’avenir que Dieu vous a promis ».