SONDEZ PLUS EN PROFONDEUR ET MENEZ LE COMBAT JUSQU’AU BOUT - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

SONDEZ PLUS EN PROFONDEUR ET MENEZ LE COMBAT JUSQU’AU BOUT

Dans un message encourageant cette semaine qui est allé droit au cœur de tous ceux qui l’ont entendu, le Prophète T.B. Joshua a souligné l’importance de se relever chaque fois que l’on tombe. Il a dit : « Si vous n’abandonnez pas quand vous échouez, vous finirez par réussir dans la vie ». Comparant notre parcours de vie à celui d’un bébé qui apprend à marcher, il a dit : « Vous tombez et vous vous relevez, puis vous tombez à nouveau et vous vous relevez jusqu’à ce que vous maîtrisiez votre équilibre ». Il a exhorté tout le monde à ne pas perdre de temps à se lamenter sur les échecs du passé, car nous avons un objectif à atteindre qui nécessite toute notre énergie. L’homme de Dieu a cité de nombreux passages des Écritures pour une lecture plus approfondie, notamment Hébreux 11 : 1-3, Romains 8 : 35-39, 2 Corinthiens 4 : 16-18, et a conclu par ces paroles inspirantes : « On n’échoue vraiment que lorsqu’on cesse de se relever et d’essayer à nouveau ».

« Dieu s’intéresse à l’État De Votre Cœur », tel était le titre du sermon de dimanche dernier, tel que donné par le Prophète Chris lors des Sessions de Prières Interactives « La distance n’est pas une barrière ». Chris a tiré sa lecture principale de Matthieu 7, en se concentrant sur le premier verset sur le fait de ne pas juger les autres afin que nous ne soyons pas jugés et sur les septième et huitième versets sur le fait de demander, de chercher et de frapper afin de recevoir de Dieu. « Les bénédictions de Jésus », dit-il, « sont pour ceux qui demandent, ceux qui cherchent, ceux qui frappent sincèrement ». En écho à Jérémie 33 : 3, le passage sur l’appel à Dieu et la démonstration de « choses grandes et puissantes », le texte de référence de Chris rappelle aux Chrétiens d’aujourd’hui l’essence de l’Esprit de Dieu. Comme Chris l’a déclaré, « Dieu est Esprit et ceux qui parlent avec Lui, se mettent en relation avec Lui, communient avec Lui – doivent le faire en esprit ».

En revanche, a-t-il ajouté, la mesure dans laquelle Dieu entend notre prière dépendra de la mesure dans laquelle notre cœur est en accord avec son Esprit. Il a donc conseillé aux téléspectateurs de faire de leur cœur un digne point de contact avec Dieu en le libérant de toutes les formes d’offenses et d’impuretés telles que la colère, l’amertume, le ressentiment et les douleurs du passé. En explicitant son point de vue, Chris a précisé que « la liberté dans la prière ne peut être obtenue que lorsqu’il existe une atmosphère de lumière, d’unité, d’harmonie » et que seul un cœur pur peut permettre à une personne d’apprécier la capacité de Jésus à guérir, délivrer, sauver, restaurer et racheter ceux qui font appel à lui. Sur cette base, Chris a conseillé de permettre à notre cœur de s’accorder avec Dieu en lâchant prise et en méditant continuellement sur la Parole de Dieu. Avec ce message, Chris a préparé le cœur des téléspectateurs pour les Sessions de prière.

Session 1

Lorsque le Prophète Chris a terminé de prier pour la première session de prière de la journée, le nom de Dieu a été à nouveau glorifié, car toutes les traces de la COVID-19 ont été éliminées des organismes des personnes qui s’étaient connectées depuis l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Sindy avait appelé depuis la Colombie, tandis que Roza, ainsi que sa fille et sa nièce, avaient appelé depuis le Malawi. En Afrique du Sud, l’officier de police Samuel, sa femme et ses trois enfants avaient également contacté l’équipe d’Emmanuel TV.
Lorsque le Prophète Chris a terminé de prier pour la première session de prière de la journée, le nom de Dieu a été à nouveau glorifié, car toutes les traces de la COVID-19 ont été éliminées des organismes des personnes qui s’étaient connectées depuis l’Afrique et l’Amérique du Sud.
Samuel a dit qu’il pouvait sentir la chaleur dans sa poitrine pendant la prière tandis que sa femme disait que son corps tremblait. Elle a goûté un fruit et s’est parfumée pour prouver sa guérison, tout comme Roza, qui a dit se sentir légère après avoir vomi. Sindy a dit que son corps avait également tremblé pendant la prière et que sa respiration s’était normalisée.
Chris a prophétisé dans la vie des téléspectateurs : « Chaque cycle et malédiction de la pauvreté dans votre lignée familiale – soyez brisés, au nom de Jésus-Christ ! ».

 

Session 2

Outre ses symptômes de la COVID-19, à savoir des difficultés respiratoires et insomnie, Arturo était également perturbé par l’arthrose et la scoliose. Il était assis à côté de sa femme, Adiela, qui souffrait de maux de tête, de diarrhée et de douleurs intestinales, entre autres effets de la COVID-19.
Le couple s’était connecté depuis la Colombie. Magdalene et Didi, avec leurs deux garçons, ont également appelé. Magdalene, une Tanzanienne vivant en Afrique du Sud, a déclaré avoir des maux de tête, des démangeaisons nasales, des nausées, un essoufflement, ainsi qu’une perte de l’odorat et du goût.
Au Zimbabwe, les citoyens seniors Olayinka et Ruth se sont également connectés. Outre la COVID-19, Olayinka a également déclaré avoir une raideur de la nuque, son collier cervical étant la preuve de son état. De même, la Députée Ruth a également fait état de diabète et d’asthme en plus de ses symptômes de la COVID-19. « Vomissez ce virus ! ». La Prophétesse Yinka a commandé au nom puissant de Jésus-Christ. Et aussitôt, les gens se sont mis à expulser le poison de leur organisme.
« Je vous vois être libérés ! » a-t-elle déclaré en demandant à Olayinka d’enlever son collier. Il a goûté une orange, tout comme sa femme, Ruth, qui a glorifié le nom de Dieu pour sa guérison. Arturo et Adiela ont également confirmé leur parfaite guérison en faisant ce qu’ils étaient incapables de faire.
« Maintenant, je peux bien respirer », a déclaré Magdalene aux côtés de son mari. Pour les téléspectateurs, Yinka a prié : « Quelle que soit la chaîne, quel que soit le moyen utilisé par satan pour vous connecter à lui, pour vous emprisonner, pour vous traîner à lui – soyez brisés, au nom de Jésus-Christ ! ».

Session 3

Lors de la troisième session, la Prophétesse Angela a prié pour Mercy et Melita d’Afrique du Sud et pour Getrude au Zimbabwe.
Ayant préparé le cœur des gens à recevoir de Dieu, Angela a prié avec eux et leur a ordonné de vomir les substances toxiques présentes dans leur organisme.
Dans la maison de Mercy, un homme qui avait été hors de portée des caméras a également été aperçu en train d’expulser les impuretés présentes dans son organisme.Répondant à l’appel d’Angela, il est apparu à l’écran et a fini de vomir. Getrude a dit qu’elle avait senti l’impact dans son système et avait ensuite vaporisé du parfum pour prouver qu’elle avait retrouvé son odorat. De leur côté, Mercy et Melita ont savouré le goût des bananes, déclarant que tous leurs symptômes avaient disparu.
Face aux téléspectateurs, Angela a prié : « En ce moment, je prie pour chaque organisme touché par ce virus mortel, la COVID-19 – soit restauré, au nom de Jésus ! ».

Session 4

Lors de la quatrième session, la prière contre la COVID-19 a été offerte pour Liseth du Pérou, Hazel d’Afrique du Sud et Rose de Belgique.
« Toi maladie, sois débusquée ! », la Prophétesse Anne a crié au nom de Jésus-Christ. Instantanément, la puissance de Dieu s’est activée dans les maisons des gens et ceux-ci ont commencé à réagir intensément aux déclarations, vomissant les substances toxiques dans leur système.
« J’ai senti la présence du Saint-Esprit et mon corps s’est mis à trembler », a déclaré Rose quelques instants avant de vomir. Elle a exercé son corps à la gloire de Dieu.
Hazel a pris quelques bouchées de nourriture pour prouver sa guérison, tandis que Liseth a déclaré avoir eu chaud sur tout le corps en buvant du jus de fruit.
Anne pria aussi pour les téléspectateurs : « Tout esprit qui vous retient là où vous n’êtes pas à votre place, soyez chassés, au nom puissant de Jésus-Christ ! ».

Session 5

Dans leurs maisons respectives en Afrique du Sud, Linda et Johana ont également reçu la prière pour leurs symptômes de la COVID-19. Johana souffrait également d’hypertension et d’arthrite au niveau du genou droit, pour laquelle elle avait besoin d’une attelle de genou.
Au Mexique, Raul et sa femme Alma ont respectivement fait appel à la prière pour le problème de la COVID-19 de Raul, et l’asthme et l’hypertension pour son épouse. Le Prophète Racine a prié pour qu’ils soient libérés du coronavirus, décrétant que leurs organes soient purgés au nom de Jésus-Christ.
« Vomissez », a-t-il prié, alors que Johana se mettait à tousser et à vomir les substances impures présentes dans son organisme. « Examinez-vous tout de suite », dit-il aux gens. Raul répondit : « Je me sens très bien ». Il se tourna vers Alma qui lui dit : « Moi aussi, je me sens bien ».
De son côté, Linda fit des mouvements qu’elle n’avait jamais pu faire auparavant en sirotant un citron. « Merci, Seigneur Jésus ! » dit-elle. Johana est descendue de son canapé et a enlevé sa genouillère tout en déclarant qu’elle avait ressenti de la chaleur sur tout le corps pendant la prière.
 « Tout vêtement de maladie, enlevez-le, au nom de Jésus ! Par la puissance du Saint-Esprit, cette maladie, cette COVID-19, cette maladie mortelle, cette affliction dans votre corps, dans vos organes – soyez enlevés, soyez chassés, au nom de Jésus-Christ ! ».

 

Les ministres de Dieu ont également prié pour de nombreux autres cas plus généraux du monde entier. À la fin des sessions, la guérison, la délivrance et le salut sont devenus les portions de tous les bénéficiaires de la prière.

En Malaisie, Tijan a été guérie de la paralysie bilatérale des cordes vocales qui lui avait causé de graves douleurs et malaises depuis 2006. Son mari, Charles, a également été guéri d’une sinusite et de douleurs au bas du dos.
En Zambie, Michael a enlevé son collier cervical après avoir été guéri d’une raideur du cou et du dos. Ses saignements d’anus et ses spasmes musculaires font également partie du passé.
Au Mexique, 14 ans d’emphysème pulmonaire ont pris fin pour Socorro, ainsi que des douleurs arthritiques aux mains et aux genoux.
En République démocratique du Congo, Elise était ravie d’être débarrassée du fardeau de la hernie discale après 10 ans. Elle n’a plus besoin d’un corset lombaire !
En Argentine, Valeria a été libérée de la terrible douleur causée par une fracture du coccyx et du sacrum. Ayant évité une opération à haut risque, elle a glorifié Dieu d’être venu à sa rescousse et de l’avoir sauvée de problèmes cardiaques et nerveux.
Le couple mauricien Olivier et Amelia ont reçu leur délivrance permanente de la dépendance à l’alcool et au tabac. La malédiction du chômage et des charges conjugales a également été ôtée de leurs pensées, tout comme leur petite fille a été libérée de ses pleurs interminables et de son rongement sévère des ongles.
En Équateur, après 15 ans de souffrance, Susana a été guérie d’une gastrite, d’une sinusite et d’une rhinite. En outre, elle est maintenant libérée de l’allergie au froid et à la poussière, du bruit dans les oreilles, des problèmes cervicaux et oculaires, ainsi que du stress et des pensées suicidaires. Frances d’Afrique du Sud a également été guérie de calculs biliaires après trois ans de douleurs atroces.

Au Mexique, Pilar, 17 ans, a enfin pu être libérée des douleurs de la gastrite dont elle souffrait depuis l’âge de six ans. Elle ne sera plus gênée par les bactéries qui l’avaient toujours rendue nauséeuse et incapable de manger.
Aux États-Unis, Crystal a senti la main de Dieu sur son insuffisance cardiaque congestive et son asthme ; elle n’a plus besoin d’un nébuliseur pour respirer. En Colombie, Aura se sentait emprisonnée, angoissée et désespérée à la suite du problème de douleurs chroniques au cou entraînant des maux de tête, des difficultés à marcher et de l’insomnie. Pour la gloire de Dieu, tous ces problèmes appartiennent désormais au passé. En Espagne, Maria et son fils, Jorge, ont reçu une guérison physique et spirituelle. Alors que Maria a été guérie de ses problèmes de thyroïde et de ses douleurs lombaires et cervicales, Jorge a été séparé des démons qui s’attaquaient à son corps et à sa destinée. Son estime de soi est maintenant restaurée au nom de Jésus-Christ et il n’y aura plus d’embargo spirituel sur sa vie et celle de sa mère.
Aux Philippines, l’infirmière Jenylyn a enlevé son collier cervical et son corset lombaire après avoir été guérie d’une spondylose cervicale et lombaire. De même, au Botswana, Reginah a été guérie d’une spondylose lombaire de plus de dix ans, ainsi que d’une dépression et d’une transpiration excessive.

D’autres cas généraux concernaient des personnes originaires du Ghana, de Suède, des États-Unis, du Pérou, des Philippines, de Russie, d’Argentine, du Brésil, du Guatemala, de France, du Royaume-Uni, du Pérou, d’Afrique du Sud, de l’île Maurice, du Mexique, d’Autriche et de Colombie.
Leurs cas comprenaient des affections physiques telles que diarrhée chronique, arthrite, scoliose, spondylose, problèmes pulmonaires, kystes des ovaires et drépanocytose, ainsi que des attaques et stagnations spirituelles.

Dans son bref message aux partenaires, le Prophète Racine a réitéré l’appel au don pur et à la coopération avec les autres pour promouvoir non seulement l’œuvre de Dieu mais aussi le bien-être de notre prochain.
Exhortant les partenaires à faire une différence dans la vie des autres en ces temps difficiles, a-t-il noté : « Quoi que vous fassiez par l’intermédiaire de Dieu, Dieu continuera à insuffler force et courage à travers vos épreuves ». Il a donc conseillé aux partenaires de donner librement et sans incitation afin de refléter l’amour inconditionnel de Dieu. Il a conclu : « Quoi que vous fassiez pour les autres, Dieu le fera pour vous. ».