L'EFFORT PERSONNEL - UNE MAUVAISE ATTITUDE - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

L’EFFORT PERSONNEL – UNE MAUVAISE ATTITUDE

Il y a quelques jours, l’interdiction des services religieux en présentiel a été levée dans le cadre de l’assouplissement progressif du confinement dû à la COVID-19. Le Prophète T.B. Joshua avait cependant annoncé que l’église attendait des instructions de Dieu pour savoir quand les services en présentiel allaient reprendre. Il a donc conseillé aux gens de continuer à regarder Emmanuel TV.

Le sermon de la Prophétesse Anne s’est concentré sur le rôle crucial du cœur dans la prière, étant le point de contact avec l’Esprit de Dieu. Elle a noté que certains Chrétiens ne reçoivent pas de réponses à leurs prières persistantes parce qu’ils ont laissé leur cœur devenir un « royaume de sentiments et d’émotions occupé par les attraits et les soucis de ce monde ». Le message d’Anne était intitulé « L’effort personnel – une mauvaise attitude », avec pour texte de référence le Psaume 66 : 18 (LSG) – « Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. ».

En interprétant le passage de l’Écriture, Anne a déclaré « Le péché détruit non seulement le succès de nos prières mais aussi le privilège spirituel que nous avons de la grâce de Dieu. ». Elle a ensuite cité Romains 9 : 1 et 2 Corinthiens 12 : 9 tout en insistant sur la nécessité de secrètement et ouvertement « vivre en accord avec Dieu » et de dépendre de la puissance du Saint-Esprit pour nous aider à éviter d’être « tourmentés par le désir de retourner à nos mauvaises habitudes ». Décrivant la foi comme « un aimant qui attire l’onction de Jésus-Christ », Anne a conseillé aux téléspectateurs de préparer leur cœur à une rencontre divine pendant les Sessions de Prières Interactives.  

Du monde entier, des personnes se sont connectées aux Studios Emmanuel TV à Lagos, au Nigéria, croyant que la distance n’est pas une barrière au mouvement du Saint-Esprit. Les ministres de Dieu ont prié pour des personnes ayant des problèmes de santé et des situations de vie très diverses, notamment la COVID-19, l’asthme, l’apnée du sommeil, la spondylose cervicale et diverses formes d’addiction. Vous trouverez ci-dessous les points forts de leurs expériences alors que la puissance de Dieu s’est déversée sur eux à des milliers de kilomètres du lieu de prière à Lagos, au Nigéria.

Session 1  

La prophétesse Anne a commencé les sessions de prières avec les patients de la COVID-19. Depuis l’Afrique du Sud, Dorothy, assise à côté de son mari Kennedy, a appelé pour évoquer ses symptômes douloureux. Dimakatso et sa famille, ainsi que Zandile, Temba, Kara et Joaner sont également originaires d’Afrique du Sud. Dimakatso souffrait également d’hypertension et d’embolie pulmonaire. Originaire de Colombie, Leidy se plaignait de sa toux sèche, de son mal de gorge, de ses maux de tête et d’autres symptômes. Le mari de Leidy, Milton, a lui aussi demandé la prière pour son affreux mal de dos. Du Malawi, Maxwell s’est également connecté, tout comme Shamiso et Nelson du Zimbabwe. Une fois la prière commencée, Zandile a atterri par terre et a commencé à vomir le poison dans son organisme. Leidy, Shamiso et Dimakatso – tout comme Zandile – ont également expulsé des substances. « Soyez libres, au nom de Jésus-Christ ! ».

Ordonna Anne. Remerciant Jésus, tous les bénéficiaires de la prière ont confessé leur nouveau soulagement. « Je peux me pencher maintenant » a dit Joaner, tout en rapportant que son mari avait vomi pendant qu’elle recevait la prière. « Le mal de gorge est parti. Je peux sentir », a dit Shamiso, en reniflant une bouteille de vinaigre de cidre de pomme. « Je ne ressens aucune douleur, je me sens légère », a déclaré Zandile. Pour les téléspectateurs, Anne a prié : « Nous commandons à chaque affliction, nous commandons à chaque maladie d’être chassée par le feu du Saint-Esprit ! ». La session s’est terminée par une danse offerte au Seigneur par Leidy et Milton.

Session 2

Lors de la deuxième session, le Prophète Chris a prié pour une autre série de personnes atteintes de la COVID-19. Il s’agissait d’Enverin et Ilda d’Albanie, Stain du Malawi, Bikash des États-Unis, Anna et sa fille d’Afrique du Sud, ainsi que Stéphanie, Joséphine et Joyce du Nigéria. Les autres personnes étaient Phindile et son fils, ainsi que Monzanique et sa famille, originaires d’Afrique du Sud. « Au nom puissant de Jésus-Christ, soyez pardonnés ! ». Le Prophète Chris a prié.

Il a ensuite prié pour que le peuple soit libéré de l’affliction et de la servitude. Les réactions à la prière allaient de la toux et des vomissements aux tremblements. « Au nom de Jésus Christ, soyez libérés de ce virus ! ». Le Prophète Chris a également prié. À la fin de la session, les personnes ont indiqué qu’elles ne ressentaient plus de symptômes tels que le froid, la toux, les températures élevées, la faiblesse générale du corps, la perte de l’odorat, l’essoufflement, les maux de tête, les vertiges, les maux de gorge et les démangeaisons nasales, etc. Chris leur a ensuite demandé de confirmer leur guérison. Alors que certains ont goûté des fruits et senti des substances, d’autres ont pris de profondes respirations et ont exercé leur corps – à la gloire de Dieu.

Le Prophète Chris a prié pour les téléspectateurs : « En ce moment, vous êtes positionnés pour la faveur, la miséricorde, la guérison, la délivrance, la liberté. Commencez à les recevoir dès maintenant, au nom puissant de Jésus-Christ ! ». Il a poursuivi : « Seigneur Jésus-Christ, apporte la guérison aux malades. Apporte la liberté aux captifs ! Apporte la bénédiction aux pauvres ! Apporte la liberté aux captifs ! Apporte le réconfort à ceux qui sont en deuil ! Apporte la joie à ceux qui sont dans le chagrin ! Au nom de Jésus-Christ ! ».

Session 3

La Prophétesse Yinka a prié pour la prochaine série de personnes atteintes de la COVID-19 : Stephens, Emma, Tumelo, Peter, Busisiwe et Eric d’Afrique du Sud, ainsi que Waleska du Honduras et Francis du Malawi. La femme de Dieu s’est adressée aux destinataires de la prière pour leur parler de la nécessité de laisser leur cœur se connecter à Dieu, en les exhortant à se débarrasser des douleurs du passé. Elle a commencé : « Au nom de Jésus-Christ, soyez pardonnés ! ». Demandant aux personnes de vomir le poison dans leur organisme, Yinka a ajouté : « Toi maladie, toi pathologie – je t’ordonne de sortir de ce corps ! ».

Pierre a décrit l’effet de la prière sur son organisme : « Votre parole a été comme un éclair dans mon corps », tout en montrant ce qu’il avait vomi. Emma a dit qu’elle avait l’impression qu’il y avait du feu dans son organisme, tandis que Stephens a dit qu’il avait retrouvé son odorat. D’autres ont démontré leur guérison en goûtant des fruits ou de la viande.

Enfin, Yinka a prié : « Chers téléspectateurs du monde entier, quelle que soit votre situation dans le naturel, la solution pour vous est arrivée, au nom de Jésus-Christ ! ».

Session 4

La Prophétesse Angela a prié pour le couple Williams ainsi que pour Sinnah, Justinne, José et Lindelwa d’Afrique du Sud. On a également prié pour Franciscar et sa famille du Kenya, Malory de Colombie et Enrique avec sa famille du Mexique. Après la prière de pardon, Angela a prié pour la libération de tous les participants atteints de la COVID-19 au nom de Jésus-Christ. Immédiatement, beaucoup sont tombés sous la puissance de l’onction et ont vomi le poison dans leur organisme.

Après la prière, Sinnah a enlevé sa genouillère, qu’elle utilisait pour maintenir son genou. Lorsqu’elle a perdu le sens du goût, Sinnah a croqué un fruit pour prouver également sa guérison de la COVID-19. De son côté, Enrique est entré dans la cuisine et s’est préparé un en-cas composé de jambon, de fromage, de pain et de chili. Justinne et José ont également prouvé qu’ils avaient retrouvé leur odorat et leur goût. « Je sais que Jésus m’a libérée », a déclaré Malory, après avoir vomi pendant la prière. Le couple Williams a également déclaré avoir ressenti un soulagement. Pour les téléspectateurs, Angela a prié : « Soyez libérés de la captivité, au nom de Jésus ! ».

Session 5

Parmi les personnes guéries de la COVID-19 en Afrique du Sud, on peut aussi citer : Marine, ainsi que sa fille et sa petite-fille ; Deborah, qui s’est connectée depuis son lit d’hôpital ; Welcome et sa mère, Felicia ; et Alain.

La pluie de guérison de Dieu est également tombée sur George du Malawi, ainsi que sur Hugo et Raquel du Mexique. Les poumons d’Hugo avaient été endommagés par le virus et il avait besoin d’un nébuliseur et d’un réservoir d’oxygène pour respirer. Sa femme, Raquel, a également dû être confinée à la maison avec lui, car toutes les chambres d’hôpital avaient été occupées.

Malgré sa propre douleur, Raquel s’est écriée : « Je veux que Dieu fasse sortir mon mari de ce lit ». En arrivant, le Prophète Racine a rassuré les participants : « Dieu est plus majestueux à distance », tout en leur demandant d’entrer en contact avec Dieu avec un cœur disposé. Une fois la prière commencée, les personnes ont commencé à réagir en toussant, en vomissant et en tremblant sous l’onction. Alors qu’il mettait fin à la prière, Racine a déclaré : « Par la miséricorde de Dieu, je peux vous voir être guéris ! ». Il leur a ensuite demandé de confirmer et de réclamer leur guérison au nom de Jésus. Hugo, qui était resté au lit un peu plus tôt, était maintenant debout. Il a dit : « Pendant la prière, une force est entrée en moi et j’ai pu me lever ! Maintenant, je suis guéri pour adorer Dieu à nouveau ». Raquel a pleuré des larmes de joie en racontant sa guérison, en montrant un sac en polyéthylène contenant son vomi sur le sol. « Ah, c’est trop ! ». s’exclama Alain en parfumant son poignet et en le humant. Bienvenue et Felicia ont également annoncé leur liberté, tout comme George du Malawi. Pour les téléspectateurs, Racine a prié : « Soyez libérés de cette maladie, au nom de Jésus-Christ ! ».

 Cas généraux

Les ministres de Dieu ont également prié pour les personnes souffrant de différentes affections et conditions. Le Prophète Chris a prié pour un cas de spondylose cervicale affectant un médecin congolais basé au Botswana qui souffrait également de calculs rénaux et de diabète. Chris a également prié pour David, en Australie, qui souffrait d’engourdissement du corps, de problèmes rénaux et d’apnée du sommeil ; Damilare, en Turquie, un Nigérian qui souffrait de diabète et d’hémorroïdes ; Nelly, en Afrique du Sud, et ses filles qui étaient accros à la terre, ainsi que son fils qui était accro à la marijuana ; Yzidor, au Canada, qui souffrait de graves maux de dos ; et Eric, en République dominicaine, qui était sous l’emprise de cauchemars et de la luxure. Pour la gloire de Dieu, toutes ces montagnes ont été nivelées au nom de Jésus.

La Prophétesse Yinka a prié pour Bupe de Zambie qui avait un lumbago sciatique ; Joselyn du Chili qui souffrait d’hypothyroïdie ; Yanmi et sa famille d’Inde qui souffraient de psoriasis, de déséquilibre hormonal, de toux et de respiration sifflante ; Guy de France qui s’était fracturé le genou pendant un entraînement de karaté ; Victor et sa famille d’Algérie qui avaient des problèmes respiratoires entre autres, tout en étant également sous la malédiction familiale ; Keila et sa famille des États-Unis qui avaient une mauvaise vue et des problèmes osseux ; Bibiana du Pérou qui avait un cancer et le HPV ; et Mamenne du Libéria qui avait des difficultés à marcher à cause d’une hernie discale. À la fin de la session de prière, il y avait des signes évidents que les participants étaient entrés dans une nouvelle phase de leur vie, car ceux qui utilisaient une aide à la marche, des autres supports et prenaient des médicaments – tous ceux-ci les ont quittés pour toujours.

Voici quelques-unes des autres sessions de prières menées par Anne, Angela et Racine :

Afrique du Sud – Eddy était asthmatique et utilisait un nébuliseur, un spray oral et un inhalateur ; sa femme Sarah avait des maux de dos et des éperons calcanéens, de l’hypertension, des palpitations cardiaques et des maux de tête lancinants.

États-Unis – Olga avait la colonne vertébrale incurvée et souffrait également de pointes de froid exceptionnelles.

France – Marie Jacqueline avait une scoliose et se plaignait d’avoir comme un poids sur les épaules et les pieds.

 Norvège – Yoni avait de multiples tumeurs.

Équateur – Pasteur Patricio souffrait de gastrite et de douleurs à la colonne vertébrale, ainsi que de dépression, de stress et d’angoisse.

Nigéria – Kate avait une raideur de la nuque et avait recours à différents colliers cervicaux. Elle souffrait également d’hypertension artérielle, en plus d’être accro à la pornographie.

Chili – Laura souffrait de dépression, de problèmes familiaux et de problèmes de peau.

États-Unis – Roseline souffrait de douleurs à la colonne vertébrale et utilisait des corsets lombaires.

Paraguay – Elisa souffrait d’asthme, de sinusite et d’anxiété.

France – Guy, qui est membre de l’Association japonaise de karaté de France, s’est blessé au genou lors d’un entraînement de karaté. Il avait des difficultés à marcher et utilisait une genouillère.

Mexique – Alejandra voulait être libre.

Zimbabwe – Emely souffrait de douleurs dues à une hernie discale. Ses enfants souffraient d’asthme et de douleurs aux genoux.

Pérou – Gonzalo ressentait des mouvements étranges dans son corps et éprouvait de la peur et de l’anxiété.

Afrique du Sud – Suzelle était dépendante de la terre qu’elle mangeait.

Argentine – Antonio souffrait de douleurs sévères à la taille et au poignet à cause d’une hernie discale.

Allemagne – Patricia avait des difficultés à marcher en raison de son arthrite.

Colombie – Gloria avait un problème pulmonaire pendant 20 ans, ainsi que de graves maux de tête qui faisaient trembler son corps.

Afrique du Sud – Yve, un Congolais utilisait des béquilles et d’autres aides ainsi que des analgésiques pour son problème de moelle épinière.

Chili – Hector souffrait de crises de panique et craignait d’être dans des endroits clos ou surpeuplés.

Costa Rica – Maria, asthmatique depuis 30 ans, ainsi que sa fille Melissa, également asthmatique, et sa petite-fille, atteinte de scoliose.

Nigéria – Karen, qui s’est connectée par l’intermédiaire de sa fille asthmatique depuis 10 ans, Mfoniso. Karen elle-même est tombée sous l’onction lorsque la prière a commencé.

Alors que les ministres de Dieu priaient au nom puissant de Jésus-Christ, la puissance de Dieu a fait sortir tous les problèmes de la vie des participants les uns après les autres. En effet, Dieu est plus puissant et majestueux au loin. Emmanuel !