LA PUISSANCE DE DIEU N'EST PAS LIMITÉE PAR L'ESPACE, LE TEMPS OU LA DISTANCE - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

LA PUISSANCE DE DIEU N’EST PAS LIMITÉE PAR L’ESPACE, LE TEMPS OU LA DISTANCE

Avec des chansons édifiantes composées par le Prophète T.B. Joshua, la Chorale d’Emmanuel TV entama la journée des Sessions de Prières Interactives La Distance N’Est Pas Une Barrière sur un ton d’adoration. Pour le plus grand plaisir du Ciel, ils ont interprété les chansons « Welcome To My Heart » (Bienvenue dans mon coeur), « I Bind My Spirit » (Je Lie Mon Esprit), « Flow From You » (Que Cela Découle de Toi), « Christ’s Strength » (La force de Christ) et « Acknowledge God » (Reconnaissez Dieu).

Au cours des Sessions de Prières Interactives La Distance N’Est Pas Une Barrière, beaucoup ont été libérés de la maladie et de l’affliction. Le pasteur Hilton Dennis d’Afrique du Sud a été le premier à faire l’expérience de la majesté de Dieu à distance. Hilton, un serviteur de la vigne du Seigneur, ne pouvait se permettre de détourner le regard de la souffrance des gens de sa communauté lorsque le confinement dû à la pandémie de la COVID-19 leur a priva de leurs moyens de subsistance. En plus d’être un prédicateur, il dirige une organisation non gouvernementale (ONG) qui s’occupe des personnes dans le besoin ; il n’a donc pas perdu de temps pour leur tendre la main. Il contracta le coronavirus. Les médecins lui ont immédiatement demandé de s’isoler pour une période de 14 jours. Il a eu des maux de tête, une faiblesse générale et des frissons. Quelques jours plus tard, la femme et la fille de Hilton ont également présenté des symptômes, après quoi, elles sont allées faire un test et ont été confirmées positives à la COVID-19. Hilton se connecta aux Sessions de Prières Interactives La Distance N’Est Pas Une Barrière, où le Prophète Chris a prié pour lui au puissant nom de Jésus-Christ. Il a conseillé à Hilton de se débarasser de toutes les douleurs du passé afin de recevoir de Dieu. Chris a ensuite donné l’ordre : « Toute affliction – sortez, au nom de Jésus-Christ ! » Après la prière, Hilton a témoigné : « Ce que j’expérimentais auparavant a disparu ; la douleur dans mon corps a disparu ! »

Pour sa part, Jessica a déclaré qu’elle s’était isolée avec sa fille de 11 ans depuis que son mari, Hilton, avait été testé positif à la COVID-19 et s’était isolé ailleurs. Elle présentait des symptômes tels que l’essoufflement, des douleurs thoraciques et dorsales, des frissons et des sueurs. Diabétique, la Sud-Africaine souffrait également de toux et de perte d’appétit. Affichant son attestation qui la déclarait positif à la COVID-19, Jessica a déclaré qu’elle était prête à se soumettre à la puissance de guérison de Dieu. Le Prophète Chris a alors commencé : « Maintenant, recevez un coeur qui sait écouter au nom de Jésus-Christ ! » Dès qu’il a fini de commander au virus mortel de quitter le corps de Jessica, il lui a demandé de démontrer sa guérison. Jessica a dit qu’elle pouvait maintenant respirer librement et que sa santé avait été rétablie. Chris a conseillé à Jessica de rester du côté du Seigneur : « Le christianisme est une relation, pas une religion. Il a également prié pour la fille de Jessica, qui avait des difficultés à respirer, de la diarrhée, des maux de gorge et des nausées. Se tournant vers les téléspectateurs, Chris a prié : « Nous le déclarons maintenant : Assez, c’est assez pour cette maladie, cette servitude, cet échec ! »

La Prophétesse Angela a prié pour le couple cubain María Aguila et Guillermo Reyes, basé aux États-Unis. La première à être touchée a été María, qui était positive à la COVID-19 depuis 20 jours, comme l’a montré son rapport médical. Elle avait des douleurs et des faiblesses corporelles, une perte de l’odorat et du goût ainsi qu’une forte pression dans sa poitrine et son dos. Elle toussait également et se sentait fiévreuse. « Tu as besoin d’un cœur libre pour recevoir de Jésus », a dit Angela à Maria. Elle a ensuite continué à prier pour elle. « Jésus-Christ t’a libérée ! » Angela a déclaré, demandant à Maria de confirmer le rétablissement de son odorat et de son goût. Aussitôt, Marie se rendit à son réfrigérateur et se servit une boisson. María a dit qu’elle avait eu l’impression que quelque chose protégeait son corps tout entier pendant que la prière se poursuivait. « Je suis libérée de toute maladie ! Je suis guérie », proclamait-elle avec enthousiasme.

Guillermo, qui a également été testé positif à la COVID-19, toussait en plus d’avoir des douleurs et des faiblesses corporelles. Mis en quarantaine à la maison pendant les 13 derniers jours, il avait perdu du poids et ne pouvait plus aller travailler. Avant de prier pour Guillermo, Angela lui a rappelé « La distance n’est pas une barrière et Jésus est plus majestueux à distance. » Elle a ensuite prié au nom puissant de Jésus-Christ : « Sois libéré de toute prison de la maladie ! » Alors que Guillermo exerçait son corps pour démontrer sa guérison, il a dit que pendant la prière, il a senti une chaleur et avait transpiré abondamment. Il a ajouté : « Je suis libre ! Je vais bien ! Merci, Jésus ! » Il a donc conseillé aux gens d’avoir foi en Dieu, pour Qui rien n’est impossible.

Depuis le Kazakhstan, Favziya a contacté les Studios d’Emmanuel TV pour parler de son problème d’asthme, qui s’aggravait pendant la saison froide. Le professeur d’université avait également des douleurs aux jambes, ce qui l’a conduit à l’insomnie. Incapable de sortir par temps froid en raison de ses problèmes respiratoires, Favziya a dû recourir à un inhalateur pour l’aider. Comme la Prophétesse Yinka s’apprêtait à prier pour Favziya, elle a affirmé : « Dieu est omniprésent. Dieu est plus puissant à distance. Dieu est le guérisseur ». Elle a ensuite ordonné que la puissance de guérison de Dieu se déverse dans les poumons de Favziya au nom puissant de Jésus-Christ. « Soyez guérie, au nom de Jésus-Christ », a-t-elle ajouté, tout en chassant la douleur au genou, responsable de l’insomnie de Favziya. Yinka a confirmé à la femme, « Vous êtes libre au nom de Jésus-Christ », lui demandant de prendre de profondes respirations. Après avoir montré sa guérison, Favziya a dit qu’elle jetterait son inhalateur. Face aux téléspectateurs, la Prophétesse Yinka a déclaré que la même onction guérira toutes les maladies de leur vie.

Essoufflement, maux de tête lancinants, perte de l’odorat et du goût, ainsi que douleurs corporelles et faiblesse générale – tels sont les symptômes qui ont rendu la vie misérable à Tamzyn, une Sud-Africaine qui s’est isolée ces deux dernières semaines parce qu’elle était positive à la COVID-19. Lorsque Tamzyn montra le résultat de son test, la Prophétesse Anne lui a simplement assuré que la distance entre la ville du Cap, en Afrique du Sud, et Lagos, au Nigéria, ne serait pas une barrière à sa guérison et à sa délivrance, car le Saint-Esprit est la clé de la lumière. Fidèle aux paroles d’Anne, à peine avait-elle commencé à prier que le feu du Saint-Esprit se déversa sur le corps de Tamzyn, l’expulsant du canapé et la faisant tomber de manière incontrôlable au sol. « Toute maladie, toute affliction – commencez à les vomir, au nom de Jésus ! » ordonna Anne. Après avoir vomi le poison dans son organisme, Tamzyn se leva et mangea une banane, dont elle pouvait maintenant savourer l’odeur et le goût à la gloire de Dieu ! « Ma poitrine est dégagée en ce moment », a-t-elle témoigné. Toujours debout sur l’autorité de la Parole de Dieu, Anne a prié pour les téléspectateurs : « En ce moment, j’ordonne au nom de Jésus-Christ, que toute maladie mortelle dans votre organisme – soit débusquée, au nom de Jésus-Christ ! »

Le Prophète Racine a prié pour M. et Mme Malan, un couple sud-africain qui souffrait de symptômes de coronavirus. Mme Malan avait été hospitalisée et son infection à la COVID-19 avait été confirmée. Elle souffrait d’un nez bouché, de maux de tête et d’une faiblesse du corps. Son mari avait une toux sèche et transpirait abondamment la nuit. En réponse à toutes leurs plaintes, Racine a dit : « Je suis ici pour vous proclamer la fidélité de Dieu », tout en leur demandant de travailler sur l’état de leur cœur devant Dieu. « Quel que soit le virus, quels que soient les symptômes – sortez, au nom de Jésus ! » Dès que ces paroles furent prononcées, l’Esprit de Dieu prit le dessus et M. Malan commença à cracher les substances nocives qui se trouvaient dans son système. De son côté, Mme Malan a non seulement témoigné qu’elle pouvait désormais respirer correctement, mais elle a également fait quelques pompes. « Ce fut une expérience merveilleuse ; Jésus est vivant », a déclaré M. Malan. Racine a ensuite conseillé au couple de se laisser guider par la Parole de Dieu, qui les a guéris. Pour les téléspectateurs, Racine a prié : « Quelle que soit la maladie, au nom de Jésus, soyez libérés de votre prison de maladie ! »

La Prophétesse Angela a également prié pour Mónica García, une Équatorienne vivant aux États-Unis. Mónica, âgée de 56 ans, souffrait d’une grave maladie de la vésicule biliaire ainsi que de gastrite et de perte de mémoire. En raison du problème de sa vésicule biliaire, Mónica ressentait une douleur intense chaque fois qu’elle mangeait des aliments contenant de l’huile – une douleur qui l’obligeait à s’agripper à son estomac et à se pencher pour se faire soigner d’urgence. Limitée à un régime spécial et ayant perdu beaucoup de poids, Mónica n’allait toujours pas mieux, car elle avait besoin de plus en plus d’injections de morphine pour soulager sa douleur. Elle avait un rendez-vous pour une opération, mais n’a pas pu subir l’intervention en raison du confinement dû à la COVID-19. Cependant, après qu’Angela ait chassé l’esprit derrière la maladie, Mónica a senti la chaleur régénératrice de la puissance de Dieu alors que son corps vibrait. « C’était comme un choc électrique dans tout mon corps », s’écria-t-elle joyeusement. « J’ai senti quelque chose sortir de moi », a-t-elle ajouté, en pressant son ventre et en faisant des mouvements qu’elle ne pouvait pas faire auparavant.

Les ministres de Dieu ont également eu d’autres Sessions de Prières avec des personnes du monde entier. À chaque session, ils ont encouragé les bénéficiaires de la prière à libérer leur cœur de toute douleur du passé et à continuer à s’appuyer sur la Parole de Dieu pour leur guérison, leur délivrance et leur salut.

La Prophétesse Yinka a prié pour le footballeur, Krotchi Gradel et son frère, basés en Belgique qui ont été victimes de blessures aux genoux et de douleurs corporelles. Après la prière de guérison et de délivrance, les deux jeunes hommes sont maintenant en pleine forme, ayant été libérés de leurs blessures qui menaçaient leur destinée.

La Prophétesse Yinka a également prié pour le lieutenant-colonel Alixandre Tejero Melo et son épouse en République dominicaine. Après avoir été confirmée positive à la COVID-19, Alixandre a envoyé une demande de prière à la SCOAN. Après la session de prières en ligne, les symptômes d’Alixandre disparurent et il exerça son corps vigoureusement pour la gloire de Dieu. Sa femme Yuberkis Jaquez a également reçu sa guérison de la toux, de la congestion nasale et des douleurs corporelles. « Nous sommes guéris ! Merci, Jésus ! » a témoigné le couple.

Depuis la France, Mme Marie Qenenoj s’est connectée avec Emmanuel TV. Elle a reçu la prière du Prophète Chris pour son problème d’hernie discale et de compression vertébrale ainsi que pour son talon craquelé et l’os fissuré de sa cheville. Préférant la chirurgie divine à la chirurgie médicale, Marie a vu sa foi récompensée lorsqu’elle s’est séparée de son corset lombaire et de chevillère après que le « courant électrique » de la puissance de Dieu ait traversé son corps. « Avant, je ne pouvais pas faire cela ! Je ne pouvais pas courir comme cela ! Je ne pouvais pas me courber comme cela », a-t-elle témoigné pour démontrer sa guérison. Le mari de Marie, Félix, a également été guéri de douleurs à la cheville et au talon. Maintenant, il peut retourner au travail et peut marcher d’un pas ferme aussi longtemps qu’il le souhaite. « Merci, Jésus, pour ta grâce et ta miséricorde », s’est-il exclamé.

Le Prophète Chris a également prié pour Paola Tapia, une Mexicaine vivant aux États-Unis. Paola était asthmatique depuis l’âge de huit ans. En grandissant, son état s’est aggravé, ce qui l’empêchait de faire efficacement ses tâches ménagères. Elle souffrait généralement d’essoufflement, de douleurs thoraciques et de maux de tête. Plus grave encore, Paola s’est fracturé le thorax et les côtes lors d’un accident de voiture et les médecins ont dû lui insérer une vis dans le poignet lorsque ses tendons se déchirèrent. Asthmatique, Paola a dû se contenter d’inhalateurs pour faire face à ses crises respiratoires, ce qui l’obligeait parfois à utiliser les inhalateurs jusqu’à quatre fois par jour. Mais après les prières, Paola peut maintenant faire les choses qu’elle ne pouvait pas faire auparavant. « Maintenant, je ne ressens plus de douleur dans mon cœur, ni dans ma poitrine quand je respire. Merci, Jésus », a-t-elle déclaré au moment où elle commençait à bouger son poignet – autrefois douloureux, et à Dieu soit la gloire, elle n’a ressenti aucun malaise !

Edward Mulenga, un jeune Zambien, a également reçu la prière. Il avait de graves problèmes pour avaler des aliments solides et des liquides, pour lesquels les médecins lui ont dit de passer un test de déglutition au baryum et un test de manométrie oesophagienne. Edward s’est également plaint d’une phobie liée aux trous noirs sur une image bouleversante qu’il a trouvée par hasard sur les médias sociaux. Pendant la Session de prière avec la Prophétesse Anne, Edward tomba par terre et vomit les substances toxiques qui étaient dans son organisme. Une fois remis sur pied, il montra sa guérison en mangeant et en avalant. La Prophétesse Anne a alors déclaré à Edward « Je te déclare aujourd’hui que Dieu Tout-Puissant t’a libéré ! Tu es libre, tu es libéré, au nom puissant de Jésus-Christ ! »

Un autre bénéficiaire de la puissance impressionnante de Dieu était Madhavi, une Indienne qui a reçu la prière de la Prophétesse Anne. Pendant 15 ans, Madhavi a eu des problèmes de spondylose lombaire, de douleurs aux genoux, de maux de dos et d’arthrite rhumatoïde. En raison de ces problèmes, Madhavi ne pouvait rien faire depuis cinq ans, malgré l’utilisation d’un corset lombaire. Au fil de la prière, les organes de Madhavi ont été touchés par Jésus et elle va maintenant pouvoir travailler à nouveau. Alléluia !   

Le Prophète Racine a prié pour Bernardo Barón, un colombien qui avait été diagnostiqué de la COVID-19 le 12 juin 2020. Isolé de sa famille, Bernardo souffrait non seulement de solitude le conduisant à la dépression, mais aussi de fièvres, de maux de tête et de serrement de poitrine. Après la prière, il a dit : « J’ai senti la présence de Dieu et le feu du Saint-Esprit se déplacer de ma colonne vertébrale à mes poumons ». Il a ensuite déclaré qu’il était libéré de toute douleur.

Enfin, le Prophète Racine a prié pour Susan Ndana, une Zambienne qui souffre d’asthme et de sinusite depuis 20 ans. Pour l’aider à respirer, Susan a dû utiliser un nébuliseur ainsi que des médicaments. Pendant la prière, Susan a vomi les substances toxiques présentes dans son organisme alors qu’elle retrouvait sa liberté permanente de l’asthme et de la sinusite.

En effet, lorsque nous contemplons ces incroyables exemples de puissance divine transcendant l’espace et le temps, nous ne pouvons que nous exclamer : La distance n’est en effet pas une barrière au mouvement du Saint-Esprit !

Message de partenariat

Pour conclure l’émission du jour, le Prophète Racine a cité Jacques 1 : 27 et Jacques 2 : 15-16, enseignant que les veuves, les orphelins et les nécessiteux ne doivent pas subir de privations en raison de leur statut. Par conséquent, a-t-il dit, les vrais Chrétiens ne devraient pas détourner leur regard du sort des malades, des affamés, des veuves, des orphelins et de tous ceux qui ont besoin d’aide, en particulier pendant la crise du coronavirus. Il a ensuite souligné la récompense divine pour de tels actes de charité, comme l’indiquent Proverbes 19 : 17 et Deutéronome 14:29. « Pour ceux qui ont la pensée charnelle, l’argent, le service ou le sacrifice donnés en charité peuvent sembler être jetés en l’air », a observé Racine, mais pas pour les véritables donateurs qui savent que « l’amour a des pieds pour se déplacer vers les nécessiteux, vers les malades, vers les affamés ». L’amour a des mains pour aider les autres sans rien attendre en retour. L’amour a des yeux pour voir la misère et le besoin et a des oreilles pour entendre les soupirs et chagrins des hommes et des femmes ».