DIEU MESURE NOS VIES PAR NOTRE AMOUR

Le dimanche 14 juin 2020, deux jours après le 57e anniversaire du prophète T.B. Joshua, la SCOAN était encore dans une ambiance de fête. La fête n’était pas une question de vin et de repas ! Il s’agissait de célébrer et de promouvoir la vertu du don sacrificiel qui place les besoins des autres au-dessus des nôtres, de donner sans attendre en retour, de la foi qui amène l’homme à Dieu et de l’amour qui l’amène à l’homme – en bref, d’aider pour l’amour de Dieu. Ainsi, le vendredi 12 juin 2020, les partenaires d’Emmanuel TV dans le monde entier ont répondu à l’appel du serviteur de Dieu qui leur demandait de tendre la main aux nécessiteux pour marquer son anniversaire.

Lors de la célébration mélodieuse de cette journée, les choristes d’Emmanuel TV ont chanté de tout leur cœur le Roi des Rois, le louant et l’adorant dans de nombreuses chansons et langues. « Dieu, tu as été si bon », ils ont chanté, parmi beaucoup d’autres compositions du prophète T.B. Joshua. Dans un moment spécial, il y a eu aussi une chanson de  louange espagnole qui encourageait les spectateurs à se rendre compte qu’il n’y a pas de lieu plus grand et plus élevé qu’aux pieds de Jésus.

Plus tard, les membres de l’équipe d’Emmanuel TV se sont relayés pour rendre un hommage poétique au serviteur du Christ qui a touché des centaines de milliers de vies directement et d’innombrables millions indirectement. Dans tous les hommages, il était clair que la gloire ultime revient à Dieu Tout-Puissant, qui a vu Son serviteur traverser de douloureuses épreuves et tribulations.
Par des paroles qui lui survivront, ainsi qu’aux générations futures, le prophète T.B. Joshua a enseigné au monde : « La beauté de la vie ne dépend pas de la mesure de votre bonheur, mais de combien les autres le sont grâce à nous ».

Pendant la session en studio avec Racine, Chris, Yinka, Anne et Angela, un certain nombre de témoignages par e-mail ont été partagés, ainsi que deux témoignages en vidéo.

Le premier témoignage par e-mail est venu de Benoît, basé au Royaume-Uni, qui s’était remis de COVID-19 après avoir envoyé une demande de prière à Emmanuel TV. Pendant quatre semaines, il était sous respirateur, ayant perdu la capacité de respirer par lui-même, son corps s’est trouvé attrofié par le virus. Dès qu’il  envoya sa requête, il  commença à se sentir mieux, d’abord en étant plus sous ventilateur et ensuite en reprenant suffisamment de forces pour quiter l’hopital. De même, Henry a envoyé par e-mail de témoignage depuis les Etats-Unis, racontant comment il s’était remis de COVID-19 après avoir reçu des prières sur la ligne de prière d’Emmanuel TV.

Depuis la France, Patricia a également témoigné par courrier électronique. « En un mois, » dit-elle, « J’ai perdu 4 kgs avec la COVID-19. » Bien que faible, Patricia a réussi à exercer ses muscles en marchant et en utilisant la thérapie de l’eau citronnée recommandée par le prophète T.B. Joshua. Elle a également continué à prier avec le prophète. En un rien de temps, son corps a trouvé la guérison et un autre test l’a déclarée indemne du virus. Sur un ton enthousiaste, elle a annoncé : « Le bonheur et la joie sont de retour dans ma maison. »

Comme Patricia, Helen avait également une raison de témoigner. Cette femme basée aux États-Unis avait fait des fausses couches alors qu’elle essayait d’avoir un deuxième enfant. Mais après avoir utilisé l’Eau du matin, Helen fit un rêve dans lequel le prophète T.B. Joshua lui  assura qu’elle tomberait bientôt enceinte. Et quelques semaines plus tard, Helen s’est retrouvée enceinte. Contrairement à son premier enfant, Helen a eu cette fois son bébé naturellement – sans césarienne – et sans aucune complication. Le deuxième témoignage d’Helen portait sur la COVID-19. Lorsque son bébé de deux mois et que son premier enfant de trois ans, le mari d’Helen et sa mère ont contracté un coronavirus. Sans céder à la peur et à la panique, la famille  utilisa l’eau du matin, la thérapie à l’eau chaude citronnée et pria avec le prophète T.B. Joshua. Non seulement la mère d’Helen et son mari se sont remis du virus, mais Helen elle-même et ses enfants n’ont pas été affectés par la maladie !

Pour sa part, Kent a été plutôt surpris d’avoir été diagnostiqué  patient asymptomatique du coronavirus . Il a été testé uniquement parce qu’il a été muté dans un autre département de son organisation. Refusant de paniquer, Kent  demanda à sa famille de prier pour lui et il a lui-même commencé à prier avec le prophète T.B. Joshua via les vidéos de YouTube. Une fois, Kent s’est rué dans la salle de séjour avec des haut-le-coeur jusqu’à vomir des substances toxiques qui étaient dans son corps. Par la suite, Kent fut testé à nouveau et il fut confirmé négatif à la COVID-19.

Boni, un professionnel de la santé originaire de la ville du Cap, en Afrique du Sud, a également témoigné de son expérience de la COVID-19. Après avoir été confirmé positive, Boni a été mis en isolement. Alors que d’autres professionnels de la santé le traitaient, ils ont découvert qu’il avait un caillot de sang. C’est dans cet état que le patron de Boni lui a conseillé de prier avec le prophète T.B. Joshua. Boni a fait ce qu’on lui a conseillé et 36 heures plus tard, il a été testé négatif pour la COVID-19. « Je suis de retour au travail maintenant », a-t-il annoncé.

Le dernier témoignage par courriel est celui d’Accillia, une Zimbabwéenne mère de deux enfants. En février 2020, le visage d’Accillia a commencé à gonfler. À un moment donné, son œil droit a été recouvert par le gonflement. Des larmes coulaient le long de ses yeux et ses narines dégoulinaient d’eau. Il va sans dire que son état lui rendait le sommeil difficile. Elle a contacté un ami en Nouvelle Zélande, qui a rapidement envoyé une demande de prière à la SCOAN. Peu de temps après, la douleur d’Accillia a commencé à s’atténuer, les larmes séchant et ses narines cessant de couler. « Merci, SCOAN, de t’être agenouillée devant Dieu en mon nom », a-t-elle écrit.

Pour les témoignages vidéo, Henry Doctor a d’abord fait part de son cas. Le fonctionnaire malawien de l’Organisation mondiale de la santé, qui est basé au Caire, en Égypte, a raconté comment il avait cherché à être promu à un niveau supérieur au cours des cinq dernières années. Bien qu’il ait été interviewé deux fois pour le niveau de la classe, le mieux qu’il ait eu était une chance d’être placé sur la liste d’attente pour le prochain créneau disponible. Récemment, cependant, Henry a intensifié sa demande en priant et en jeûnant davantage. Le 16 mars 2020, Henry avait passé un test de compétences et avait participé à un entretien oral un mois plus tard. Et le 17 mai 2020, juste un jour avant son anniversaire, Henry a reçu la réponse à sa prière : Il avait été élevé au grade supérieur, en tant que conseiller régional. « Ne perdez pas espoir. Dieu est toujours là. Il y a toujours un temps pour tout », a-t-il encouragé les téléspectateurs. Racine a ajouté : « Personne n’est désespéré dont l’espoir est dans le Seigneur Jésus-Christ ».

Le second témoignage vidéo est celui de Talent Hlerema, un Zimbabwéen, qui a témoigné aux côtés de sa femme Patience, bien nommée. Jusqu’en 2012, date à laquelle il a visité la SCOAN et a reçu une touche ointe du prophète T.B. Joshua, Talent était un ivrogne chronique et battait sa femme. Parfois, il l’expulsait même de la maison au milieu de la nuit, après l’avoir malmenée devant leurs enfants. Selon Talent, il pouvait finir jusqu’à 24 bouteilles de bière en une seule fois. Ses grands-parents avaient l’habitude d’apaiser les esprits avec de la bière, dont une grande partie était consommée par les hommes, y compris  Talent. Avant la visite de Talent à la SCOAN, « un bon samaritain » lui avait présenté Emmanuel TV. Après ce toucher en 2012, il a dit : « C’était comme si je n’avais jamais bu de bière du tout ».  Talent est resté sobre depuis et, selon sa femme, « Dieu m’a donné un tout nouveau mari, bien meilleur encore que celui que j’avais rencontré avant de connaître Emmanuel TV ». Pour sa part, Talent a proclamé : « Je n’oublierai jamais la lumière après être sorti de cette obscurité ».

Dans son message de partenariat, Racine a souligné que l’amour est l’essence même de la vie pieuse, qui consiste à rendre l’expérience de la vie plus satisfaisante pour les personnes dans le besoin et sans défense. Il a dit que « ce qui nous rend humains n’est pas notre capacité à penser mais notre capacité à aimer ! Ainsi, un chrétien qui aime vraiment Dieu « doit se préoccuper du traitement juste de son prochain et des autres », car « le peuple de Dieu doit être connu pour sa sollicitude envers ceux dont la position sociale et économique les expose à l’exploitation et à l’oppression ». Il a donc exhorté les gens à donner « comme un acte d’adoration à Dieu » qui inspire également « la foi et l’action de grâce des autres ».