SE NOURRIR DE LA PAROLE VIVANTE - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

SE NOURRIR DE LA PAROLE VIVANTE

Avec une chanson touchante intitulée « Open My Heart » (Ouvre mon cœur), la Chorale d’Emmanuel TV a ouvert l’émission du dimanche en direct des Studios Emmanuel TV. Le temps de louange et d’adoration s’est poursuivi avec des compositions édifiantes du Prophète T.B. Joshua, telles que « I Will Be With You » (Je Serai Avec Toi), « Anointing » (L’Onction), « God’s Time » (Le Temps de Dieu) et « My Past Is Over » (Mon Passé Est Révolu).

Pour son message, le Prophète T.B. Joshua a répondu aux questions des téléspectateurs. Tout d’abord, quelqu’un a demandé : « Comment comparer la méditation à la lecture et à la mémorisation de la Parole ? ». À cela, l’homme de Dieu a répondu : « La méditation est une vérité reçue intérieurement. C’est se nourrir de Christ, qui est la Parole vivante. Christ lui-même est avec nous dans la Parole vivante parce que Christ et Sa Parole vivante sont un ». Il a ajouté que si le fait de mémoriser la Bible peut aider dans le ministère de la prédication de l’Évangile, il est plus édifiant spirituellement de grandir non seulement par la lettre mais aussi par l’Esprit de la Parole de Dieu, dont la foi en laquelle aide à activer la puissance de Dieu dans le naturel. Cette réponse est donc liée à la deuxième question : « Comment la Parole de Dieu peut-elle agir à travers nous ? ». Pour répondre à cette question, le Prophète a cité Jean 8 : 31-32 et Jacques 1 : 22 ; deux passages de l’Écriture qui soulignent la nécessité d’intérioriser la Parole de Dieu et de la mettre en pratique. Ainsi, il a expliqué que : « Plus nous recevons la Parole de Dieu intérieurement, plus nous résistons au péché, plus nous résistons à la tentation ». Il a ensuite ajouté : « On peut étudier la Parole de Dieu pendant des années. Si l’on ne la met pas en pratique, si on ne la vit pas, on n’est pas un faiseur de la Parole ».

La troisième question était : « Comment dites-vous ‘Soit guéri’ et il y aura une guérison ? ». Le Prophète T.B. Joshua a de nouveau réitéré la nécessité d’agir sur, de vivre ou de mettre en pratique la Parole de Dieu en mettant moins l’accent sur l’assentiment mental, qui n’est qu’une façon intellectuelle de s’engager avec la Bible, afin de s’imprégner de la puissance du Saint-Esprit par la Parole. « La Parole vivante en nous est l’équivalent du Christ en nous », a-t-il déclaré, tout en faisant remarquer que tenter d’invoquer la puissance de Dieu sans l’aide du Saint-Esprit a été la cause de nombreux malentendus et de mauvaises interprétations dans l’Église (1 Corinthiens 12 : 3). Quant à la quatrième question, « Comment puis-je résister au péché – je veux dire à la tentation », l’homme de Dieu a renvoyé les téléspectateurs à 1 Corinthiens 2 : 4-5 et au Psaume 119 : 99, 130. Il a également affirmé que l’on ne peut résister à la tentation que par la Parole de Dieu et l’aide du Saint-Esprit. Selon lui, « L’Esprit nous fait savoir que croire, c’est posséder. Parce que vous croyez, vous recevez. L’instant où vous croyez, vous recevez à l’instant même. ». Le serviteur de Dieu a ensuite prié pour que la lumière soit faite dans la vie des téléspectateurs, après quoi il leur a demandé de faire des déclarations prophétiques de liberté sur leur santé et leurs finances, etc.

Là encore, la discussion en Studios a réuni les serviteurs de Dieu : Chris, Racine, Yinka, Angela et Anne. En utilisant comme tremplin les questions des téléspectateurs adressées au Prophète T.B. Joshua, ils ont abordé des questions liées à la maladie du coronavirus et à sa gestion aux niveaux personnel et gouvernemental. En ce qui concerne la question des personnes dont le test est redevenu positif après avoir été initialement guéries de la maladie, ils ont déclaré que la COVID-19 ne resterait pas éternellement dans le monde. Selon Chris, « Tout ce qui a un début doit avoir une fin ». À cette fin, a-t-il ajouté, les gens devraient s’abstenir de stigmatiser les patients atteints de la COVID-19. Éviter la stigmatisation, a-t-il dit, aiderait les gens à être plus ouverts sur leur état vis-à-vis du coronavirus. Selon lui, « il faut éviter de stigmatiser les patients de la COVID-19 ». « Nous devrions encourager ceux qui ont eu la COVID-19 à revenir dans la société une fois qu’ils sont guéris et rétablis. La COVID-19 est une maladie comme toutes les autres ». Il a ensuite prié avec les téléspectateurs. « Quelle que soit la manière dont la COVID-19 vous affecte – que ce soit physiquement, émotionnellement, financièrement, spirituellement – je vous libère, au nom de Jésus-Christ ! ».

En réponse à la question sur le rejet par les parents et amis de certains patients guéris de la COVID-19, Angela a vivement encouragé les téléspectateurs à considérer ces malades comme des personnes identiques à celles souffrant d’hypertension ou de diabète, par exemple. Elle a également conseillé au gouvernement et aux autorités médicales de toujours annoncer toute maladie sous-jacente qui aurait pu entraîner la mort des patients, au lieu de déclarer que le coronavirus est la seule cause de décès. Angela a ensuite prié : « Quelle que soit l’image négative que la COVID-19 a créée dans votre vie – qu’elle soit détruite, au nom de Jésus ! ».

Pour sa part, avant de prier pour les Partenaires d’Emmanuel TV, Racine a parlé de la nécessité de donner de tout son cœur – aux nécessiteux et au Royaume de Dieu. « Donner pour l’amour de Dieu est une chose de l’Esprit », a-t-il souligné tout en exhortant les partenaires actuels et potentiels autres partenaires à réaliser que donner sans être sollicité – bénit certainement à la fois celui qui donne et celui qui reçoit. Il a déclaré à l’église en ligne : « Quand vous connaîtrez la volonté de Dieu, vous donnerez sans conditions ».

Après que Yinka ait lu le courriel d’un téléspectateur préoccupé par l’utilisation indûment prolongée de masques faciaux par ses parents âgés, Angela a transmis le conseil du prophète T.B. Joshua aux téléspectateurs de s’abstenir d’utiliser des masques faciaux qui rendent l’expiration difficile et de ne les utiliser que dans les endroits où ils risquent de contracter la maladie du coronavirus, c’est-à-dire en public. Elle a lu : « Inspirer et expirer le même air ou ne pas en avoir assez en respirant – tout cela peut affecter votre santé, provoquer des maux de tête, de la fatigue et aggraver les problèmes de santé existants ». Elle a également lu l’éloge que l’homme de Dieu a fait du gouverneur de la ville de Lagos, M. Babajide Sanwo-Olu, pour ses efforts visant à maitriser la propagation du virus dans la ville. Elle a prié pour les téléspectateurs : « Commencez à raisonner en accord avec Dieu, au nom de Jésus ! ».

TEMOIGNAGES DE GUERISON DE LA COVID-19

Un certain nombre de témoignages par courrier électronique ont été lus par les participants à la discussion en Studios. Anne en a lu un d’un médecin d’Afrique du Sud qui a raconté comment elle a été épargnée de la maladie du coronavirus par le biais des prières du Prophète T.B. Joshua, malgré les centaines de personnes touchées dans sa région. Bien qu’elle ait travaillé tout au long de la pandémie, le médecin et son personnel ont obtenu un résultat négatif au test de dépistage du virus le 16 mai. Yinka a lu un e-mail envoyé au nom d’une mère et de sa fille, toutes deux guéries de la COVID-19 après qu’une demande de prière ait été envoyée par un parent. Racine a lu un courriel en provenance du Cameroun dans lequel un homme révèle que sept membres de sa famille, en France et au Cameroun, ont été guéris de la maladie du coronavirus. Il a dit qu’il avait utilisé les photos des membres de sa famille comme point de contact lors de la prière avec le Prophète T.B. Joshua sur Emmanuel TV.

Angela a également lu un e-mail d’un Indien basé aux Émirats Arabes Unis qui a témoigné de la guérison de son ami non-croyant après qu’il ait prié avec lui lors de l’émission de la SCOAN du 17 mai. Un téléspectateur de l’État d’Abia, au Nigéria, a écrit pour remercier Dieu de l’avoir guérie, elle et son ami qui vit dans l’État d’Osun, au Nigéria. Alors qu’elle était guérie d’un mal de gorge et de lèvres gonflées après avoir prié avec le Prophète et avoir utilisé l’eau du matin, son ami n’est plus sous assistance respiratoire peu après que sa photo ait été utilisée comme point de contact avec la puissance de Dieu via Emmanuel TV. Il a ensuite été testé négatif au coronavirus le jour de son anniversaire, le 15 mai. « Je suis tellement heureux et je remercie Dieu. C’était le meilleur cadeau d’anniversaire qu’il ait jamais eu », a-t-elle écrit. Alors que la série de témoignages se poursuivait, Anne en a lu un de Colombie dans lequel Bibiana rapportait que son mari soignant était le seul à avoir été testé négatif à la COVID-19 parmi un groupe de 30 personnes. Elle a également témoigné de la façon dont Dieu l’avait guérie de la douleur intense dans sa poitrine lorsqu’elle pensait que son heure de mourir était venue. Enfin, Yinka a lu un double témoignage de Béatrice, qui vit en Irlande. S’étant par la foi connectée à la prière pour les profesionnels de la santé, Béatrice a remercié Dieu d’avoir protégé son mari, qui s’occupait d’elle, contre la COVID-19. Elle a également glorifié Dieu pour avoir sauvé son fils de neuf ans d’une éventuelle blessure à la moelle épinière lorsqu’il est tombé sur le dos en essayant de monter les escaliers. Béatrice a dit qu’elle avait fait couler l’eau du matin sur son fils à peine conscient, appelant le sang de Jésus-Christ pendant qu’elle le faisait. « La prière doit partir d’une foi vivante et être accompagnée par celle-ci », a conclu Yinka.