LE PROPHETE T.B. JOSHUA A LA MONTAGNE DE PRIERE - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

LE PROPHETE T.B. JOSHUA A LA MONTAGNE DE PRIERE

Le Service de Dimanche de La SCOAN le 26 avril 2020, diffusé en direct des Studios d’Emmanuel TV, a montré le Prophète T.B. Joshua avertissant le corps du Christ et priant pour les dirigeants du monde et leurs nations depuis la Montagne de Prière. Il a demandé à Dieu de pardonner leurs péchés. Il a également imploré le pouvoir de guérison et de rétablissement dans le Sang de Jésus. À une période où la pandémie du COVID-19 est devenue le sujet central du monde en raison de ses conséquences socio-économiques néfastes, l’homme de Dieu a imploré Dieu de guérir leurs terres et le monde en général. Il a ordonné que le pouvoir du péché sur les nations du monde soit brisé, au nom puissant de Jésus-Christ ! À une période où les nations du monde et leurs dirigeants sont au bout du rouleau en raison de la peur et de l’incertitude généralisées provoquées par le déchaînement du COVID-19, le Prophète T.B. Joshua a cherché la direction divine : « Au nom de Jésus, par la puissance du Sang versé sur la croix, par l’autorité des Écritures, je décrète la sagesse et la compréhension en ce temps critique. Donne à nos dirigeants la sagesse et la compréhension pour guider leurs nations, leurs pays en ces temps de troubles, au nom de Jésus-Christ nous prions ». 

En dépit de la division notable de la chrétienté dans le monde entier, l’homme de Dieu a supplié Dieu de fortifier le corps de Christ dans toutes les nations du monde, soulignant que la lutte sans fin pour être comme Lui est la raison pour laquelle les soldats du Royaume de Dieu sont si divisés : « Père, nous voulons te présenter les ministres de l’Évangile – nous luttons pour être comme Toi. Il y a une confusion. C’est la raison pour laquelle nous sommes divisés dans la maison de Dieu. C’est la raison pour laquelle il y a des divisions partout dans Ta maison. C’est pourquoi il y a des divisions partout dans le monde. Père, fortifie-nous, remplis-nous, remodèle-nous, refaçonne-nous et remplis-nous d’une fraîche onction. Sans onction, personne ne peut faire Ton travail. Sans onction, nos défis nous submergeront. Sans l’onction, nos défis nous accableront. Nous demandons une onction fraîche ; remplis chaque ministre de l’Évangile. Remplis-les, refaçonne-les, remodèle-les, Seigneur, pour la mission ! Au nom puissant de Jésus-Christ ! ».  

Pour les malades, l’homme de Dieu les a déclarés libres de leur maladie par l’autorité dans le nom de Jésus ! « Pour ceux qui sont alités, Père, je les déclare libres, au nom de Jésus ! Recevez votre délivrance, au nom de Jésus Christ ! Recevez votre guérison, au nom de Jésus ! Quelle que soit la maladie dans votre corps, vos fluides, vos organes, quel que soit le nom qu’on lui donne – COVID-19, quelle que soit l’affliction – recevez votre délivrance, recevez votre guérison, au nom de Jésus-Christ ! » 

Le Prophète T.B. Joshua a également prié pour les professionnels de la santé qui sont en première ligne dans la lutte contre 

le COVID-19. Il a demandé à Dieu de les fortifier et de les guider dans l’exercice de leurs fonctions, dans le but ultime de reléguer le redoutable virus aux oubliettes de l’histoire : « … Je prie que les médecins, les professionnels de la santé, les soignants, nos infirmières – sentent la présence de Dieu ! Utilise-les, Seigneur, pour rétablir la santé des malades, pour rétablir leur santé, au nom de Jésus-Christ ! » 

En conclusion, l’homme de Dieu a rappelé aux professionnels de la santé que leur profession ne les rend pas invulnérables à la maladie. Cependant, il les a remis entre les mains protectrices de Dieu : « Que vous preniez soin des malades – vous, les soignants, les médecins, les infirmières et infirmiers – ne signifie pas que vous ne pouvez pas être malade. Vous pouvez être malade. Je vous libère, au nom de Jésus ! Soyez guéris dans votre âme ! Soyez guéris dans votre esprit ! Soyez guéris, au nom de Jésus ! Quelle que soit la maladie, la pathologie auquel vous êtes affrontés en ce moment, je vous couvre avec le Sang de Jésus ! Les mains des chirurgiens – je pose ma main sur elles. Seigneur Jésus, guide les mains des chirurgiens. Le traitement donné aux malades – Seigneur Jésus, guide-les ! » 

Les prophètes Racine et Chris aux côtés des prophétesses Yinka, Angela et Anne ont abordé certains des principaux points des prophéties du Prophète T.B. Joshua pour 2020 et les années précédentes. Ils ont notamment parlé de la réalité actuelle dans le secteur pétrolier mondial où le prix du pétrole a considérablement baissé comme l’a prophétisé l’homme de Dieu en 2008, 2011 et 2013. Ils ont également démontré, à l’aide de faits existants, que le confinement total qui a réduit le monde entier au silence et a entraîné la fermeture d’entreprises, causant la faim et la frustration, peut être lié à « l’année de l’humilité » dont le Prophète T.B. Joshua avait mis en garde dans sa prophétie pour 2020.  

Ils ont fait référence à des données publiées par l’université John Hopkins dans lesquelles il a été confirmé que la courbe de croissance des patients qui avaient contracté le coronavirus a en fait commencé à diminuer de manière significative à partir du 28 mars 2020, en accord avec la prophétie du Prophète T.B. Joshua selon laquelle le bruit du coronavirus cesserait le 27 mars 2020. Rappelant également que l’homme de Dieu avait dit que « l’année de la peur » se terminerait en mars tandis que « l’année de l’humilité » suivrait, selon le calendrier de Dieu

En réponse à un courriel envoyé par un téléspectateur au Canada et lu par la prophétesse Yinka, la prophétesse Anne a expliqué que l’acte de donner ne se limite pas aux dons d’argent. Elle a précisé qu’il y a beaucoup d’autres choses avec lesquelles un vrai croyant peut améliorer la condition de son prochain. « Tout comme Dieu Tout-Puissant a conçu les rouages de la société humaine, il a également prévu que chaque individu, avec ses différences, puisse contribuer à aider son prochain », a-t-elle affirmé. Réitérant le fait qu’il n’y a personne que Dieu a créé sans un don, elle a déclaré que c’est l’incapacité des gens à reconnaître le(s) don(s) que Dieu leur a fait qui conduit au chômage ou à l’absence d’un emploi à pourvoir. Pour ceux qui ont un revenu stable, elle a conseillé que l’argent n’est pas la seule chose qu’ils peuvent utiliser pour bénir les autres. Elle les a encouragés à canaliser leur amour vers les autres par des actes de gentillesse, comme le partage de connaissances ou même simplement un sourire ordinaire, ajoutant que lorsque nous les plantons, ils donnent de plus grandes récoltes. 

Elle a étayé son explication par une lecture du Livre des Romains 12 : 7-10 : « Que celui qui est appelé au ministère s’attache à son ministère ; que celui qui enseigne s’attache à son enseignement, et celui qui exhorte à l’exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité ; que celui qui préside le fasse avec zèle ; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie. Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques. ». Dans l’esprit du temps, une époque où le monde traverse une phase difficile causée par la pandémie du coronavirus et ses effets économiques néfastes, la prophétesse Anne a exhorté les Chrétiens à planter plus d’amour et de foi dans la société. Elle a ajouté que nous devrions planter sans condition, non seulement en donnant aux gens avec qui nous partageons la même foi, mais aussi avec ceux qui ne partagent pas la même foi que nous. Elle a conclu par un appel aux Chrétiens à embrasser l’esprit de pardon afin que Dieu prête également une oreille attentive à leur supplication. Elle a illustré ce concept par une lecture du livre des Psaumes 66 : 18 : « Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. ». Elle a conclu en conduisant les téléspectateurs dans une prière demandant le pardon pour toute iniquité qui constitue un obstacle à nos prières et à notre relation avec Dieu. 

La prophétesse Angela a développé le concept de don sacrificiel en se référant à la rencontre entre le Prophète Élie et la veuve de Sarepta, telle qu’elle est décrite dans 1 Rois 17:10-14. En dépit des désavantages sociaux et économiques qui ont défini sa vie, la volonté de la pauvre veuve de sacrifier tout ce qu’elle avait, a conduit à la transformation de sa vie par la déclaration prophétique et les bénédictions d’Élie. Alors que la Prophétesse Yinka priait pour que les téléspectateurs soient libérés de tous les fardeaux, y compris du coronavirus. 

Le Prophète Chris a une fois de plus attiré l’attention des téléspectateurs sur leur rôle d’acteur de l’amour en déclarant : « L’amour chasse le mal parce que le mal ne supporte pas l’amour… C’est pourquoi l’amour devrait être notre devise, notre slogan en tant que Chrétiens ». Il a ajouté : « Si votre soutien ne vient pas de votre cœur, il ne peut être une bénédiction pour le Royaume de Dieu ou pour les autres ». 

Le Prophète Racine a ensuite pris la parole, remerciant d’abord les Partenaires d’Emmanuel TV pour leur démonstration désintéressée par leurs dons. Il a fait référence au bon samaritain qui n’était pas en mesure d’aider quelqu’un mais qui a donné ce qu’il avait dans la main en sachant que cela pouvait être une solution à la situation qui se présentait. Ce qui lui tenait le plus à cœur était la nécessité de remplir sa mission de pourvoyeur de solutions. Il a conclu en appelant les Chrétiens à continuer à répandre l’amour et à tendre la main aux plus démunis. Enfin, le Prophète Racine a rappelé aux Partenaires d’Emmanuel TV d’agir dans l’amour, de mettre l’amour en pratique et de laisser l’amour nous guider car « l’amour chasse le mal »