LA PEUR EN NOUS

Le 1er mars 2020, au milieu de la peur de l’inconnu dans lequel le monde semblait être enveloppé, le Prophète T.B. Joshua avait prophétisé sur les douches divines qui calmeraient les peurs du monde. Au fur et à mesure que le service continuait, des informations étaient reçues de tous les continents sur les averses prévues. «Libérez mon esprit», chantaient les choristes.

Venir à la présence de Dieu, c’est comme sortir des ténèbres pour entrer dans la lumière», le prophète T.B. Joshua a commencé son message intitulé, LA PEUR EN NOUS. C’était sa première apparition physique lors d’un service dominical depuis un moment et il en a profité pour parler de la peur comme d’une arme que satan utilise contre les gens. Il a noté: «Vous vous battez à l’extérieur mais à l’intérieur, vous êtes rempli de peur, de panique et d’anxiété», tout en affirmant que le Saint-Esprit est un ennemi de la peur. Tout de suite, l’homme de Dieu s’est lancé dans une session de prière ardente au cours de laquelle il a souligné la nécessité de se libérer des bastions ancestraux et d’inhiber les schémas familiaux. Tout au long de la prière, il a prophétisé une fin imminente à la source actuelle de la peur – la maladie.

Dans «EXAMINEZ VOTRE MARCHE D’AMOUR», la prophétesse Anne a également parlé du  contexte du climat de peur. Elle a commencé par poser deux questions clés concernant la vraie vie chrétienne: ai-je la paix du cœur? Combien de temps jouirai-je de tout ce que j’apprécie? Elle a ensuite pris son texte de référence dans Matthieu 18: 7 et Romains 14:20  alors qu’elle prêchait sur le fait de ne pas reconnaître ceux qui nous ont aidés à progresser dans la vie. En d’autres termes, elle conseillait aux fidèles et aux téléspectateurs de ne pas oublier la fontaine de leur succès. En tant que telle, a-t-elle dit, les vrais chrétiens devraient chérir la sincérité du cœur et fuir la prétention. Selon ses mots: «Le cœur constitue le contenu du caractère d’un homme. L’homme peut faire beaucoup par la retenue extérieure, mais n’a toujours pas le caractère de Dieu dans sa résolution. » Elle a également mis en garde contre l’imitation, la volonté et la recherche de raccourcis pour les affaires du royaume. Elle a noté: «Si nous réussissons, si nous devenons riches,  célèbres et que notre vie spirituelle ne prospère pas, elle disparaîtra bientôt.»

TÉMOIGNAGES

COUPLE CAMEROUNAIS GUÉRI DE DIFFICULTÉ A MARCHER

Le chef Samuel Forbi, un Camerounais de 63 ans, souffrait de difficulté à marcher en raison de la spondylose lombaire et d’une discopathie dégénérative. Depuis un an, il utilisait un corset lombaire, mais il avait des douleurs dans les cuisses et les jambes. Les médecins avaient suggéré une opération mais le chef n’avait préféré que la chirurgie du Maître Guérisseur, Jésus-Christ. Ils lui avaient dit qu’il pourrait bientôt perdre le contrôle de ses intestins s’il ne se présentait pas pour l’opération. Il y a deux dimanches, il a reçu des prières au nom puissant de Jésus-Christ. «C’était comme si quelque chose sortait de mon corps», se souvient Samuel de ce qu’il avait ressenti pendant les prières. Maintenant, je n’ai plus besoin de mon corset lombaire, a-t-il déclaré. « En cas de crise, ne vous adressez à personne d’autre qu’à Jésus-Christ », a-t-il conseillé.

De même, depuis un an, Mme Esther Forbi a été troublée par des difficultés à marcher en raison de la spondylose lombaire et de l’arthrose. En raison de cette condition, elle n’avait pas pu travailler dans ses différents rôles. Ayant vu tous les spécialistes disponibles au Cameroun sans trouver de solution,

Esther avait porté son cas devant Dieu. Il y a deux lundis, elle avait fréquenté le Service de l’Eau vive. Après avoir gravi la Montagne de Prière, Esther a roulé sur l’autel de la SCOAN pendant quelques minutes avant de retirer son corset lombaire. Bien que son mari l’ait aidé sur l’autel, elle a commencé à sauter de joie après avoir reçu une guérison immédiate. Elle a ensuite procédé à l’auto-administration de l’Eau Vivante. Dans son témoignage dimanche dernier, Esther a raconté comment elle avait soudainement commencé à ressentir une douleur aiguë dans le dos pendant une matinée d’exercice physique, sa jambe droite étant devenue lourde. Les médecins étaient unanimes sur son état  grave. À la gloire de Dieu, cependant, Esther avait reçu sa guérison lorsque Dieu l’avait localisée. « Regardez-moi maintenant,  je me tiens droit », a-t-elle affirmé. Elle a conseillé aux gens de courir vers Dieu pour trouver des solutions à leurs problèmes.

« NE SOIS PAS DÉÇU; C’EST TOUT RÉEL », DIT UNE FEMME GUÉRIE DE LA CESSATION DES MENSTRUATIONS

 Mme Kelechi Nnadi, de l’État d’Imo, souffrait de l’interruption de ses règles et ressentait des douleurs aux reins. Dans un rêve, une femme avait juré que Kelechi ne verrait plus sa menstruation et il en était ainsi, dès ce même mois. Et donc pendant huit mois, au lieu de ses règles mensuelles, Kelechi avait un ventre gonflé et des douleurs sur tout le corps. Bien qu’elle ait reçu des médicaments et des traitements spéciaux des médecins, Kelechi ne s’était pas sentie mieux. Il y a deux dimanches, le serviteur de Dieu, le prophète Racine, a imposé une main ointe sur elle au nom puissant de Jésus-Christ. Peu de temps après, Kelechi sentit une sensation dans son estomac et alla se vérifier dans les toilettes: son débit était de retour. Maintenant, elle peut se pencher et s’accroupir, tout comme elle peut porter ses chaussures à talons hauts. M. Nnadi a confirmé le témoignage de sa femme et a conseillé aux gens de porter leurs problèmes devant Dieu. Kelechi a conseillé aux gens: «Ne vous y trompez pas; tout est réel. »

LIBÉRÉ DU JOUG DE VOL COMPULSIF

M. Emmanuel Gbabi n’était pas votre voleur habituel. Pourquoi? Il n’aimait voler que ceux qui avaient été gentils avec lui. Si vous ne l’aidiez pas, il ne vous volerait pas. Un voleur si étrange qu’il était! Eh bien, Emmanuel avait simplement été sous la manipulation de forces démoniaques. Dès l’enfance, le natif de l’État de Benue  aimait prendre de la viande dans la marmite de sa mère et voler de l’argent et d’autres objets de valeur à ses voisins. En vieillissant, il est devenu un voleur effronté. Une personne avec qui les amis et la famille ont toujours aimé être, Emmanuel a un jour rendu visite à un ami dans la ville orientale de Nsukka et est reparti avec les objets de valeur de ce dernier, y compris un ordinateur portable et un téléphone. Prié de rendre les articles, Emmanuel a demandé à recevoir la somme de 50 000 nairas avant de les rendre.

Il a obtenu l’argent mais il a refusé de renvoyer tous les articles; il avait en fait vendu l’ordinateur portable. Il a rapidement rendu visite à un autre ami à Makurdi, une ville de son pays d’origine, et a spolié des téléphones appartenant à cet ami et à son frère. Cet ami l’a alors attrapé et a alerté l’autre ami dont Emmanuel avait volé l’ordinateur portable. Emmanuel a été roué de coups et déshonoré publiquement avant d’être remis à la police. Le propriétaire de l’ordinateur portable a par la suite obligé la mère d’Emmanuel à signer un accord stipulant qu’elle lui paierait la somme de 300 000 nairas dans six mois, sinon son fils serait envoyé en prison. À ce stade, Emmanuel s’est rendu compte qu’il avait un problème spirituel et s’est ouvert à sa mère, Blessing.  La fan d’Emmanuel TV a rapidement amené son fils à l’église il y a deux dimanches. «Lorsque l’homme de Dieu a posé sa main sur moi, j’ai été« électrocuté » », se souvient Emmanuel. Depuis lors, il est devenu une nouvelle créature, n’ayant plus l’envie de visiter les gens avec l’intention de les voler. Blessing a dit qu’elle avait essayé d’aider son fils par ses propres efforts mais avait échoué. Confirmant le changement dans la vie de son fils, elle a glorifié Dieu pour sa délivrance. Emmanuel a conseillé aux gens de réaliser que Dieu peut tout faire.

UN ANCIEN INITIE LIBÉRÉ D’UN LIEN PHYSIQUE ET SPIRITUEL

C’est le 19 mai 2012 que Mr. Donaldson Onodjayefe s’est initié au culte. Voulant se faire respecter, Donaldson, alors tout juste sorti du lycée, avait demandé à ses amis du quartier de lui faire savoir ce qui les faisait vibrer.

Le processus d’initiation, qui a duré de 22 heures à 5 heures du matin, avait comporté trois étapes: coups violents, brûlure du dos avec le feu d’un briquet et prestation de serment. Selon Donaldson, il y avait 135 initiés au camp cette nuit-là. L’initiation étant maintenant terminée, le jeune sentit un homme géant s’installer en lui. Il était prêt à retirer toute opposition dans les meilleurs délais.

Bien que son premier coup ait été brutal, la cible a fini par ne pas mourir, alors le nom de Donaldson est apparu et il est devenu une cible pour le groupe culte rival. Il a fui Lagos pour l’État du Delta, où il a noué des liens avec ses compagnons cultistes et a sombré davantage dans des crimes violents. Peut-être fatigué des problèmes de son style de vie choisi, Donaldson continuait de se déplacer de ville en ville, mais le réseau culte continuait de le rechercher. À Ibadan, il a appris le meurtre d’un membre d’un gang et a décidé de retourner à Lagos pour venger le meurtre, avec d’autres membres. À Ibadan, un sorcier l’avait fortifié avec plus de 200 incisions, l’assurant qu’il était devenu intouchable à l’ennemi. Avec une telle assurance renouvelée, il a continué à placer sa confiance dans la vie d’un gang jusqu’à ce qu’il soit arrêté pour un meurtre commis par un membre du gang. Maintenant en détention depuis des mois et sur le point d’être envoyé en prison, le parent de Donaldson est venu à la SCOAN pour chercher le visage de Dieu concernant sa situation. Peu de temps après, Donaldson a étonnamment eu une rencontre de rêve avec le prophète T.B. Joshua. Dans ce rêve, le prophète l’avait isolé des autres détenus du gang et lui avait demandé de partir. Quatre jours plus tard, Donaldson a été libéré avec une déclaration de non-réponse par le nouveau juge en chef de l’État du détenu. C’était vraiment un miracle. Il y a deux dimanches, Donaldson est venu à la SCOAN et après une touche ointe de la servante de Dieu, la prophétesse Anne, il a été délivré. Une fois de retour sur ses pieds après être tombé du pouvoir de l’onction, Donaldson est  plein de remords et a commencé à demander à Dieu de lui pardonner ses atrocités passées. Le père de Donaldson, Mr. Gold Onodjayefe, a eu du mal à lutter contre les larmes alors qu’il racontait à quel point le style de vie de son fils l’avait causé des tracas. Secouant la tête, Donaldson cria: «Il n’y a aucun gain dans le culte. Restez près de Dieu et faites de Sa Parole la norme pour votre vie. » Son père a exhorté les parents à être proches de leurs enfants et à les rapprocher de Dieu.

GUÉRISON PAR L’EAU VIVE POUR LE FILS SOURD ET LIBERER DE DOULEUR POUR LA MÈRE

Pour le sierra-léonais Mr. Unisa Mansaray et sa mère, Adama, ce fut un moment merveilleux en présence de Dieu lors du service d’Eau vive il y a deux lundis. Unisa était surtout sourd, n’entendant que faiblement de l’oreille droite.

Cette condition l’avait poussé à abandonner l’école il y a 15 ans et il avait développé un complexe à propos de sa situation, car il avait toujours l’impression qu’il se moquait de lui. Sa mère a toujours dû crier ses mots et, autant qu’elle a essayé, elle n’a pas pu trouver de solution médicale pour son fils en difficulté. Bien que les médecins aient dit qu’Unisa n’avait rien de mal médicalement, il était certain que quelque chose bougeait constamment dans son oreille. Pour Adama elle-même, le problème était qu’elle souffrait de maux de tête tenaces, ainsi que de douleurs aux jambes, depuis 11 ans. Après avoir administré l’Eau vive dans ses oreilles, Unisa a déclaré: «J’ai commencé à me sentir comme s’il y avait de l’eau chaude dans mes oreilles.» À ce moment-là, la guérison se produisait aux oreilles d’Unisa.

Conseillant aux gens d’obéir aux paroles divinement inspirées du prophète de Dieu, Adama a dit que sa propre guérison avait commencé lorsqu’elle a vomi après avoir prié avec le prophète T.B. Joshua sur Emmanuel TV. Après cette expérience, sa foi a augmenté et elle est finalement arrivée à la SCOAN il y a quinze jours. Dans son témoignage de dimanche, Adama a déclaré qu’elle avait de terribles douleurs à la tête, au nombril et aux pieds. Après avoir aspergé l’Eau vive sur sa tête, Adama a déclaré: « Il faisait froid dans ma tête. » Plus tard dans la nuit à son hôtel, elle a eu des rêves dans lesquels un scorpion et une mouche sont sortis d’elle. Le matin, elle a remarqué que son gonflement du nombril était descendu. Ne sentant plus la pulsation dans sa tête, Adama s’est fait coiffer et elle dort paisiblement. Elle a conseillé à tous de porter leurs problèmes à Jésus-Christ. Accablée d’émotion et de gratitude déchirante envers Dieu, Unisa a conseillé aux gens de développer leur foi en présentant leurs problèmes devant Dieu.

LA FIN DE 20 ANS DE PRURIT DES YEUX

Au Service de la séance de l’Eau vive il y a deux lundis, la ghanéenne Mme Beauty Sanyo a reçu sa guérison après 20 ans de démangeaisons aux yeux. Pendant toute cette période, elle ne pouvait pas regarder la lumière ni se permettre d’avoir des courants d’air souffler sur son visage sans que ses yeux ne se mettent à pleurer. Ses yeux étaient toujours rougeâtres, ce qui l’empêchait de sortir. Dans la foi, Beauty avait assisté au service en espérant que Dieu la guérira. Cependant, une fois qu’elle a appliqué de l’Eau vive sur ses yeux, ils se sont soudainement fermés, alors que Jésus-Christ, le Maître Guérisseur, a manifestement travaillé sur sa vue. Aidée des robinets d’Eau vive pour la deuxième fois, Beauty l’a administré à nouveau et ses yeux se sont ouverts et elle pouvait voir clairement, même si elle avait initialement signalé que l’Eau ressemblait à du feu. Lors de son témoignage dimanche, Beauty a raconté comment, de retour au Ghana, sa petite fille avait agi avec foi un soir en touchant l’écran tandis que le prophète T.B. Joshua priait, puis posa la main sur les yeux de sa mère, qui avait mal la nuit en question. Depuis sa guérison, Beauty a pu se faire coiffer, peut regarder directement la lumière et peut souffler confortablement des courants d’air sur son visage.  Beauty elle-même a conseillé aux gens d’avoir foi et de croire en Dieu.

DELIVRÉE DES POUVOIRS MALVEILLANTS DU ROYAUME MARIN

Au cours de la session de prière de masse du service dominical de la SCOAN il y a deux semaines, Mme Bodzra a été témoin de la puissance de Dieu d’une manière forte. Au fur et à mesure des prières, la main droite de Dieu était tombée sur elle et elle avait vomi deux pièces de monnaie et l’esprit mauvais en elle s’était manifesté, avouant ses atrocités avant de disparaître définitivement.

Lors de son témoignage dimanche dernier, il s’est avéré que les pièces avaient été manipulées en elle par une figure du monde marin. Selon Mme Bodzra, les forces maritimes lui avaient dit que son mari James était la propriété de leur royaume. Représentées par une figure féminine, les forces maritimes avaient conclu un accord avec Mme Bodzra qu’elle leur donnerait un enfant de sexe masculin pour remplacer James, qu’elle a dit qu’elle aimait et ne pouvait pas se permettre de perdre. Mais quand elle a conçu, c’était une fille. Pour ne pas leur avoir donné ce que leur royaume voulait, la figure féminine apparaissait de temps en temps à Mme Bodzra et lui livrait une claque retentissante, ce qui lui causerait de sérieux maux de tête et un inconfort corporel. Elle était toujours malheureuse et déprimée, tout comme le royaume marin l’avait voulu.

Ils ont dit qu’ils ne pouvaient pas lui permettre d’être heureuse tant que leur propre royaume restait dans la tourmente, car la naissance de son mari avait causé des problèmes au chef masculin de leur royaume. Pour cette raison, la fille du Bodzra a été frappée de maladie pendant deux ans. Les forces maritimes ont également obligé Mme Bodzra à devenir une emprunteuse compulsive, lui demandant de l’argent dont elle n’avait pas besoin. S’exprimant pour sa part, James a déclaré qu’il devait s’engager à rembourser une partie de la dette contractée par sa femme. Il a également déclaré qu’il avait été alarmé lorsque sa femme lui avait dit qu’elle n’avait que 14 jours à vivre, lui demandant de l’emmener à la SCOAN. Par miracle, James a réussi à organiser le voyage au Nigéria. Enfin, il a raconté comment sa femme avait reçu sa délivrance au nom puissant de Jésus-Christ. James a conseillé aux gens de ne pas abandonner leur conjointe lorsqu’ils sont en difficulté, mais de les soutenir spirituellement. « Plus de gifles ni de maux de tête », a déclaré Mme Bordza

LA PROPHETIE  ARRÊTE L’ECOULEMENT DU LIQIDE !

«Il y a une femme là-bas – c’est comme un flux continu d’eau et de liquide qui sort de ton corps. C’est comme ça depuis quelques années maintenant. Jésus est avec toi. Sors. »  Telles étaient les paroles de prophétie de Mme Grace Paul lors d’un service dominical en septembre 2018 pendant que prophète T.B. Joshua exerçait son ministère. Confirmant la prophétie, Grace avait produit ses documents médicaux montrant qu’elle avait ce que les médecins appelaient une MIP et un kyste ovarien. Après le service, Grace était rentrée chez elle et après avoir rencontré son mari, elle est tombée enceinte par la suite. Elle a finalement eu un petit garçon, qu’elle a amené à l’église dimanche aux côtés de son mari. Étonné, son médecin s’est agenouillé pour exprimer sa gratitude à Dieu, étant donné qu’il savait que quelque chose bloquait le ventre de Grace. «Le sang de mes règles était aussi noir que mes cheveux», a-t-elle dit à l’église. Elle a également dit que, dans des rencontres de rêve, le prophète TB Joshua lui avait conseillé de ne pas aller dans son village à la recherche d’une solution et qu’elle aurait son propre enfant. Pour la gloire de Dieu, Grace est aujourd’hui une mère qui allaite et beaucoup autour d’elle sont maintenant des téléspectateurs ardents d’Emmanuel TV. Elle a conseillé aux gens de mettre leur foi en Dieu tout en abandonnant toute douleur du passé.