TROUVER LA VÉRITÉ DANS UNE GÉNÉRATION QUI EST FAUSSE

Presque tout au long du temps de louange et d’adoration, la chorale de La SCOAN a maintenu une note douce. À travers un chant composé par le Prophète T.B. Joshua, ils ont appelé à la miséricorde du Fils de David, qui seul fait un chemin pour le pénitent et celui qui est dévoué. Puis, ils ont imploré le Saint-Esprit : « Prends plus de moi et Donne-moi plus de Toi. »

Un jour, nos péchés nous retrouveront, semblait dire le Prophète Chris dans son message intitulé « TROUVER LA VÉRITÉ DANS UNE GÉNÉRATION QUI EST FAUSSE ». La preuve en est donnée dans Actes 19 : 13-16, le passage dans lequel sept fils de Scéva ont rencontré leur Waterloo spirituel entre les mains d’un démon qui les a publiquement « appelés à sortir » – pour emprunter le langage des médias sociaux, que le Prophète Chris lui-même a identifié comme la source de beaucoup de désinformation et de messages malveillants des temps modernes. Le prédicateur a également lu quelques versets tirés de Jean 8 : 32, Matthieu 26 : 40 et Matthieu 22 : 14. Citant le Prophète T.B. Joshua, « Pour devenir la personne de Dieu, vous devez suivre le processus de Dieu », il a mis en garde les fidèles contre la recherche du raccourci vers la réussite spirituelle ou matérielle et contre le fait de se concentrer sur l’apparence physique plutôt que sur la réalité spirituelle. Le Prophète Chris a déclaré : « Le problème est que notre génération actuelle n’est pas assez patiente pour suivre le processus, c’est pourquoi nous semblons préférer le faux au vrai ».

Le prophète Chris a donné une série d’exemples et d’illustrations puissants pour étayer son message – dans les contextes des relations interpersonnelles, de la politique, des affaires et même de l’église. Dans l’ensemble, il a montré clairement que ceux qui sont guidés par la chair ont tendance à tomber dans le piège du faux, tandis que ceux qui sont guidés par l’Esprit survivent toujours aux combats de la vie. Il a donc conseillé aux adorateurs de ne dépendre que de Dieu et de s’armer de l’armure de la vérité. Pour reprendre ses mots : « Vous pouvez combattre le faux et vaincre le faux, mais vous ne pouvez pas combattre la vérité et gagner. Dieu est le seul à pouvoir démasquer le faux. Satan est faux ; il ne peut pas s’exposer lui-même ». Pour clore son sermon, le Prophète Chris a rappelé l’avertissement au sujet d’ « un jour » : « Cessez de combattre la vérité, car la vérité ne perd pas la bataille. Je veux dire que Dieu ne perd pas la bataille. Qui que vous soyez, quel que soit votre statut ou votre renommée dans la société, souvenez-vous qu’un jour, vous aussi, vous devrez faire face à l’épreuve de la légitimité ».

Après le sermon, l’Esprit de Dieu a pu se déplacer puissamment au milieu du peuple alors que les serviteurs de Dieu, Angela, Anne, Yinka, Racine et Chris, priaient pour la guérison et la délivrance des fidèles, dont des centaines ont vomi les dépôts maléfiques présents dans leur organisme tout comme les esprits méchants ont quitté la vie de beaucoup. 

TémoignageS

LA FIN DE 16 ANS DE DIFFICULTÉS À MARCHER

Pendant 16 ans, Mme Kate Addei, une Ghanéenne de 53 ans basée au Canada, a souffert de difficultés à marcher en raison de l’arthrose des deux genoux. Ces 13 dernières années, elle a bénéficié du programme canadien d’invalidité en raison de son incapacité à travailler. Et pendant les 12 dernières années, elle a dû quitter le Canada pour le Ghana pendant les saisons non estivales. Si elle espérait faire le moindre mouvement, elle devait compter sur sa canne. Et après avoir été assise pendant un certain temps, elle ne pouvait pas oser se lever et marcher immédiatement, sinon elle tombait. Il va sans dire que cette situation l’empêchait de faire ses tâches ménagères et qu’elle devait compter sur l’aide de ses enfants. Fatiguée de sa condition, elle a cherché Dieu en venant prier à La SCOAN.

Durant la session de prière, Kate a fait l’expérience de la montée en puissance de Dieu en elle pendant qu’Anne, servante de Dieu, priait pour elle au nom puissant de Jésus-Christ. En quelques secondes, elle a reçu de la force dans son corps et ses jambes alors qu’elle se levait et elle s’est mise à courir pour la première fois en 16 ans. Avant de terminer son témoignage dimanche dernier, elle a conseillé aux gens de porter leurs problèmes devant Dieu.

NE PLUS ÊTRE UN FARDEAU POUR SA FAMILLE ALORS QUE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDE DISPARAÎT

L’Ougandaise Anoo Naume souffrait de polyarthrite rhumatoïde pendant neuf ans, ce qui a entraîné des difficultés à marcher pendant tout ce temps. En tant qu’agricultrice, elle est devenue un handicap pour ses enfants et son mari. En vain, elle s’est rendue dans de nombreux hôpitaux publics et privés ainsi que chez les herboristes auxquels elle a demandé de l’aide.

Il y a deux semaines, Anoo a reçu la prière au nom de Jésus-Christ alors qu’elle assistait au Service du Dimanche de La SCOAN. Elle s’est souvenue de ce qu’elle a ressenti lors de cette prière : « C’était comme s’il y avait du feu partout dans mon corps. » Elle a dit qu’après cela, elle avait l’impression qu’un énorme fardeau avait été enlevé de son corps. « Il y a Jésus ici », a-t-elle conseillé à l’église alors qu’elle terminait son témoignage dimanche.

ERREUR CHIRURGICALE DIVINEMENT CORRIGÉE

Il y a quinze jours, Mme Chinaza Ekpo était l’une des personnes présentes au Service du Dimanche de La SCOAN. Alors que la session de Prière de Masse se poursuivait, la puissance de Dieu est tombée sur elle et l’affliction dans son corps est sortie alors qu’elle urinait de façon incontrôlée. Dimanche dernier, elle est retournée à l’église pour témoigner de la puissance du Seigneur dans sa vie. Il s’est avéré qu’elle avait subi quatre césariennes dans le passé et qu’à cause d’une erreur médicale, les infirmières n’avaient pas réussi à retirer ses points de suture lors de la dernière opération, ce qui avait provoqué une fuite de liquide. Alors que la prière continuait, Chinaza a ressenti une chaleur et une douleur à l’estomac avant que le liquide ne commence à sortir d’elle il y a deux semaines. Pour démontrer sa guérison, Chinaza a appuyé fortement sur son estomac juste avant de terminer son témoignage. « Continuez à croire en Dieu et à lui faire confiance », a-t-elle conseillé à l’église. Son mari a également conseillé aux gens de mettre leur foi en Dieu où qu’ils soient.

28 ANS DE SOUFFRANCE SE TERMINENT EN UN INSTANT !

Pour Mme Eseh Charles, il avait semblé que le sang ne circulait pas dans sa jambe droite. Pourquoi ressentait-elle cela ? Parce que pendant les 28 dernières années, la jambe a été une source de douleur et d’inquiétude constante. Mme Charles, la femme d’un révérend, avait tout le temps cru en la capacité de Dieu à la guérir. À cette fin, elle et son mari s’étaient soumis à des exercices spirituels afin d’attirer l’attention de Dieu. Il y a deux lundis, lors du Service de l’Eau Vive de La SCOAN, Dieu a localisé Eseh de manière puissante alors que le mauvais esprit en elle se manifestait, la faisant se débattre sur la Montagne de Prière. Étant donné qu’Eseh avait boité de douleur vers l’Autel quelques minutes auparavant, il était en effet clair que seul l’Esprit de Dieu pouvait lui donner le niveau d’énergie qui était maintenant manifeste dans son corps.

Lors de son témoignage dimanche dernier, Eseh a raconté, avec son mari, comment les médecins n’avaient pas réussi à trouver la cause de son problème. Elle ne pouvait ni s’agenouiller ni se pencher à cause des douleurs. Elle a également dit que son révérend mari avait toujours prié avec elle et l’avait oint d’huile. « J’ai senti le feu depuis la plante de mes pieds et j’ai commencé à ressentir des vibrations dans tout mon corps », a dit Eseh. Elle a déclaré qu’elle a senti l’Esprit de Dieu tomber sur elle à la Montagne de Prière de La SCOAN. Le révérend Charles a dit qu’il avait conseillé à sa femme de se rendre à La SCOAN pour la prière, ajoutant : « Dieu est merveilleux dans cet endroit. ». En ce qui concerne l’Eau Vive, dit-il : « C’est de la puissance pure ! » Il a conseillé aux hommes de Dieu d’aller vers ceux qui ont un niveau d’onction plus élevé lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes. Eseh a encouragé les gens à porter leurs problèmes devant Jésus-Christ.

20 ANS DE FAIBLE VISION SE TERMINENT PENDANT LE SERVICE DE L’EAU VIVE

Il y a plus d’un an de cela, Mme Angela Tawiah, une Ghanéenne, dormait une nuit lorsqu’elle a soudain ressenti une sensation de brûlure dans les yeux. Depuis lors, elle a eu des problèmes de vue encore plus graves, qui étaient restés faibles pendant plus de 20 ans. Les médecins lui ont prescrit des lunettes de vue qu’elle utilisait tout le temps, même en cuisine. À un moment donné, ses médecins ont soupçonné qu’elle devenait plutôt frénétique à cause de son état. Il y a quinze jours, cependant, elle s’est rendue au Service de l’Eau Vive de La SCOAN. Alors qu’elle se dirigeait vers la Montagne de Prière, quelque chose semblait la tirer vers l’arrière.

Lorsqu’elle s’est finalement rendue à la Montagne de Prière, ses yeux se sont soudainement fermés d’eux-mêmes. Elle a essayé autant qu’elle a pu, elle n’a pas pu les ouvrir et les huissiers ont dû la conduire à l’un des robinets de l’Eau Vive. Après s’être administrée l’Eau Vive, les yeux d’Angela se sont immédiatement ouverts et sa vue, autrefois faible, a reçu la vie au nom puissant de Jésus-Christ. « Ma vue est parfaite depuis lors », a-t-elle dit à l’église. Citant Jean 9, l’histoire de la guérison de l’aveugle, elle a conseillé aux gens de ne pas douter de la puissance de Dieu.

UN ULCÈRE gastro-duodénal ET DES HÉMORROÏDES SONT DÉSORMAIS DES CHOSES DU PASSÉ

M. Charles Okanya, un pharmacien de l’État de Cross River, souffrait d’un ulcère gastro-duodénal et d’hémorroïdes, ce qui lui causait de fortes douleurs au dos et à la taille. En raison de l’ulcère gastro-duodénal, il ne pouvait pas manger de nourriture épicée. Et à cause de ses hémorroïdes, il ne pouvait pas rester longtemps assis ou debout dans la même position. En tant que pharmacien, il ne pouvait pas s’aider malgré sa connaissance des médicaments ; même les médecins ne pouvaient pas l’aider, car la plupart des médicaments pour traiter la douleur ne pouvaient pas être utilisés par les personnes souffrant d’un ulcère gastro-duodénal. Ne sachant pas quoi faire d’autre, Charles a décidé de chercher la face de Dieu en assistant au Service de l’Eau Vive de La SCOAN il y a deux lundis. Après avoir prié Dieu et avoir participé au Service de l’Eau Vive, il a reçu une guérison instantanée et a réclamé de la nourriture épicée !

Dimanche dernier, Charles a témoigné à l’église et a raconté comment il avait éprouvé une chaleur sur tout son corps alors qu’il était allongé sur l’Autel et qu’il avait ensuite bu l’Eau Vive. « C’était comme si un lourd fardeau m’avait été enlevé – toute la douleur avait disparu et j’ai apprécié la nourriture épicée qui m’a été servie », a-t-il dit à l’église. Il a exhorté les gens à accepter la réalité de la présence et de la puissance de Jésus à La SCOAN.

UNE JEUNE FILLE N’URINANT PLUS DE SANG APRÈS AVOIR BU L’EAU VIVE

« Vos reins et votre vessie ont été endommagés. » C’est ce qu’ont annoncé les médecins après avoir examiné Mlle Morayo Hassan, qui urinait du sang depuis trois ans. Pour une jeune fille qui commençait à peine à vivre, cette nouvelle a été dévastatrice, d’autant plus que ses parents n’avaient pas l’argent nécessaire pour payer l’opération proposée. Croyant en la puissance de Dieu, M. Michael Hassan et sa fille ont assisté au Service de l’Eau Vive il y a quinze jours. Alors que Morayo s’apprêtait à gravir la Montagne de Prière, elle a déclaré : « J’espère que Jésus me guérira, car c’est mon dernier arrêt de bus ». Pour prouver son état, elle avait uriné des substances rougeâtres dans un bol. Après avoir prié sur la Montagne de Prière, Morayo s’est appliquée de l’Eau Vive sur elle-même après en avoir bu un peu.

Elle est ensuite retournée aux toilettes pour confirmer que Dieu avait entendu sa prière ; il n’y avait plus de sang dans son urine ! Elle l’a dit à son père une fois retournée à sa place. Ne croyant pas que c’était bien arrivé, il lui a demandé de boire un peu plus d’eau, puis l’a envoyée aux toilettes avec sa mère. Le rapport fut à nouveau positif et M. Hassan savait que Dieu avait effectivement fait preuve de miséricorde envers sa fille ! Pour exprimer sa gratitude, il s’est roulé par terre en louant le Dieu Tout-Puissant. Dans son témoignage, Morayo a dit à l’église qu’elle se sentait étourdie et faible et qu’elle était toujours en mauvaise santé. « Maintenant, tout en moi a changé ; je n’ai plus peur d’aller aux toilettes. Je suis très heureuse maintenant », a-t-elle déclaré à l’église. Ses parents ont confirmé : « Notre fille est maintenant très énergique. » Morayo a conseillé aux gens de continuer à croire et à espérer en Dieu.

GUÉRI DE LA DÉGÉNÉRESCENCE DU TENDON DU BRAS DROIT

Après la naissance de son dernier enfant, Mme Regina Zinsou, 36 ans, a souffert d’une dégénérescence du tendon, ce qui lui a valu d’avoir sa main droite dans une attelle de poignet. La ressortissante béninoise vivant en France n’avait pas pu porter son nouveau-né, et encore moins s’occuper d’elle comme une mère devrait le faire. En tant que banquière, son travail en a également souffert, mais les médecins ne pouvaient rien ou presque rien faire pour elle. Regina a donc décidé de se rendre à La SCOAN pour prier, après avoir suivi Emmanuel TV de chez elle en France : « Quittez ce corps, au nom de Jésus », a ordonné Anne, servante de Dieu, en priant pour Regina lors du Service du Dimanche, il y a deux semaines de cela.

Une fois que Regina s’est levée, elle a commencé à bouger son bras avec excitation, ne ressentant aucune douleur. Lors de son témoignage dimanche dernier, elle a agité ses mains avec vigueur et enthousiasme pour démontrer sa parfaite guérison. Elle a dit qu’elle était ravie de rentrer chez elle pour partager le témoignage de sa guérison.