COMBIEN NOUS AVONS BESOIN DE DIEU

Mais pour Dieu, quelle aurait été l’essence de la vie humaine? La chorale de la SCOAN avait également demandé cela quand il avait commencé son ministère pendant l’office du dimanche. Parce que Dieu vit, a-t-elle dit, notre vie vaut la peine d’être vécue et nous pouvons affronter l’avenir car toute peur est partie. Au fur et à mesure que de nombreuses chansons inspirées par le Ciel ont suivi, les fidèles sont tombés sous l’onction de « L’arène de la Liberté », une démonstration de la constante puissance de Dieu sur le ministère de la SCOAN. « Me voici. Seigneur, envoie-moi»,  demanda la chorale aux fidèles de se soumettre à Dieu.

S’appuyant sur son message de la semaine dernière, «RECONNAITRE  DIEU», le prophète TB Joshua a prêché à propos de : A QUEL POINT NOUS AVONS BESOIN DE DIEU. L’essentiel du sermon était  axé sur l’importance de maintenir nos bénédictions en apprenant à impliquer Dieu dans nos activités quotidiennes, même les plus mondaines en apparence. Il a lu dans Luc 16: 10-12, 1 Corinthiens 14:15 et Jean 14:27, pour illustrer ce que signifie être dans une attitude de prière perpétuelle et de reconnaissance. Nous avons besoin de Jésus chaque minute de notre vie, a-t-il dit, afin que nos cœurs soient constamment en contact avec lui dans la méditation et le chant, pas seulement en temps de crise. Dans ses mots, «Si vous ne savez pas à quel point vous avez besoin de Jésus dans de petites choses, vous ne saurez pas à quel point vous avez besoin de lui pour régler votre situation: affliction, difficultés, échec de carrière, difficultés conjugales, stagnation et chômage.»

Une prière acceptable, a affirmé le prophète TB Joshua, ne doit pas nécessairement être un spectacle bruyant, mais plutôt une habitude imprégnée qui permet au Saint-Esprit d’exercer directement son ministère sur nos cœurs. Les chrétiens qui prient ainsi, a-t-il expliqué, auraient le privilège d’entendre Dieu même dans leurs moments de réveil. «Priez constamment dans votre cœur, sans cesse, par des cantiques spirituels et des chants spirituels et faites des mélodies dans votre cœur au Seigneur. Votre cœur doit vivre de chants pour se garder occupé », a conseillé l’homme de Dieu à l’église. En déclarant qu’’«une pause dans la prière est une rupture dans la foi et une rupture dans la foi est une rupture avec Dieu», a conclu le Prophète TB Joshua en notant qu’il est impossible de résister à l’Esprit de Dieu une seule fois en tant que croyant.

Dans le même ordre d’idées, le prophète Racine a lu Romains 12: 1-2, Matthieu 7: 7-12 et 2 Corinthiens 12: 7-10 alors qu’il exhortait les fidèles à rester dans la volonté de Dieu. La volonté de Dieu, a-t-il dit, devrait être la seule chose que les vrais chrétiens recherchent dans tous les aspects de leur vie.

Il a dit que la volonté de Dieu est de nous délivrer et de nous bénir, entre autres choses, d’où la nécessité de le consulter toujours et de prier selon sa volonté tout en recherchant «l’union spirituelle avec Jésus» qui «instaure un profond sentiment d’intimité avec Dieu». Il a donc conseillé aux chrétiens de ne pas blâmer Dieu lorsque les réponses aux prières sont retardées, mais de persévérer dans la satisfaction de «l’exigence absolue de Dieu en matière de foi». Jésus est fidèle, Il ne nous abandonnera jamais.

TEMOIGNAGES

« CEUX QUI FONT CONFIANCE AU SEIGNEUR SONT COMME LE MONT ZION! »

Pour tous ceux qui l’ont regardée  témoigner dimanche dernier à la SCOAN, il devait être clair que l’avocate (Mme) Theresa Amaifeobu, âgée de 75 ans, était avec  avec un enthousiasme joyeux après la guérison qu’elle avait reçue. Frappée de spondylose cervicale et lombaire pendant sept ans, ainsi que d’arthrose aux deux genoux, l’autochtone d’Anambra , basée à Abuja, ne ressentait aucun soulagement vis-à-vis des analgésiques et du collier du cou qui devaient l’aider à soulager ses douleurs au cou et au bas du dos.

Cherchant une solution divine, elle était venue à l’église pour des prières. En posant une main ointe sur Thérèse, le prophète Chris pria: «Au nom puissant de Jésus, laisse la puissance de Dieu traverser ton corps maintenant.» Il lui dit alors: «Lève-toi, maman.», proclamant la bonté et la puissance de Dieu alors qu’elle se promenait dans l’allée. «Je suis guérie; Jésus l’a fait! »A-t-elle proclamé lors de son témoignage la semaine dernière. Mme Catherine Okereke, qui accompagnait sa mère à l’église, a remercié Dieu d’avoir libéré sa mère. Thérèse a conseillé aux gens de faire confiance au Seigneur, qui n’échoue jamais. «Accroche-toi à Dieu», conseilla Catherine.

FIN DE TROIS ANS DE DOULEUR DANS LE BAS DU DOS

Mme Francisca Lawrence, une autochtone de l’État d’Edo, avait opté pour un massage de beauté, mais s’était retrouvée avec un os déplacé de la colonne vertébrale inférieure, ce qui avait entraîné de graves douleurs et une difficulté à marcher.

Pendant trois ans, son corset lombaire et ses médicaments ne lui ont procuré aucun soulagement et même ses visites aux guérisseurs traditionnels ont été vaines. Puis elle a demandé à être amenée à la SCOAN, où, la semaine dernière, elle a reçu des prières au puissant nom de Jésus-Christ. En parlant des effets des prières, Francisca a dit qu’elle versait une larme ou deux alors qu’une force descendait sur elle, après quoi elle était devenue parfaitement guérie. Remerciant Dieu de la guérir, elle a dit: «Je ne sais pas où je serais allé. »

UNE JEUNE FEMME RECOUVRE SA VITALITÉ ALORS QUE  LE CORSET A DISPARU

Fatiguée d’être traitée par un médecin comme un cobaye, Mme Yewande Olusore, âgée de 34 ans, est venue à la SCOAN avec la ferme intention de faire honte à l’esprit qui était à l’origine de ses problèmes de santé depuis trois ans. Après la naissance de son fils, elle souffrait soudainement de plusieurs maladies, notamment une raideur de la nuque due à une spondylose cervicale, ainsi que de l’hypertension, un ulcère et l’insomnie.

À un moment donné, une moitié de son corps s’est engourdie. Bien qu’elle prenne un nombre incroyable de médicaments chaque semaine, qu’elle utilise un collier du cou et reçoive le soutien de son mari expert en matière de conditionnement physique, Yewande est restée dans une douleur intense et son travail en a souffert. Propriétaire d’une ONG spécialisée dans l’éducation à la sexualité des enfants, elle n’a pas pu obtenir de financement auprès de donateurs ni visiter les écoles où elle travaille. En s’asseyant dans l’expectative devant le prophète Christ, elle a établi un contact sincère avec Dieu. Le prophète Chris a prié: «À l’heure même, tout ce qui n’est pas de Jésus soit exclu, au nom de Jésus!» Yewande est tombée sous l’onction alors qu’elle se dégageait de son siège et vomissait les dépôts pervers dans son système. Au moment où elle se releva, elle commença à applaudir pour remercier Dieu et à tourner la tête dans tous les sens, au moment même où des larmes de joie coulaient sur son visage. «Maintenant, plus de douleurs, plus de palpitations et je peux même courir après mon fils à la maison – des choses que je ne pouvais pas faire auparavant », a-t-elle témoigné. Yewande a conseillé aux gens de voir Dieu comme la seule solution.

ET ROSE SE REMET DE NOUVEAU SUR SES PIEDS!

En raison d’une douleur chronique à la taille, Mme Rose John était incapable de marcher depuis un an. L’autochtone d’Adamaoua était restée coincée dans son fauteuil roulant et devait compter sur l’aide des  membres de sa famille. Quand il a appris la nouvelle de son état, le beau-frère de Rose lui a demandé de commencer à regarder Emmanuel TV et à prier avec le prophète TB Joshua. Une fois sa foi acquise, il prit l’initiative de l’amener à la SCOAN. Là, Rose reçut des prières au puissant nom de Jésus-Christ. Le prophète Chris a commencé: «Regardez vers Jésus. Jésus vous relèvera aujourd’hui. « Puis il ordonna: » Que tout esprit d’affliction et d’infirmité – sorte maintenant!  Il posa une main ointe sur le genou de Rose et déclara: Quelle que soit la chaîne utilisée par satan pour connecter cette dame à lui,  Je déclare quelle soit brisée, au nom de Jésus! »Quelques secondes plus tard, Rose se leva de nouveau! Le beau-frère de Rose a conseillé aux gens de croire, alors même que sa sœur aînée avait conseillé aux fidèles de toujours faire confiance à Dieu.

« JE NE SUIS PLUS LA FEMME QUI PORTE DES CHIFFONS! »

Alors que le prophète TB Joshua exerçait son ministère lors  du service religieux du dimanche, le Saint-Esprit le poussa à mentionner le cas d’une femme atteinte de pertes de liquide et de sang depuis la naissance d’un enfant.

Madame Hope Chiadika, qui a annoncé à l’église qu’elle utilisait des guenilles pour contenir le flux désordonné, est venue confirmer la prophétie. Dimanche dernier, Hope est revenue à l’église avec son mari, Ken, pour témoigner de la guérison qui a suivi la prophétie. «Depuis ce jour, je ne porte plus de chiffons où que je sois», a déclaré Hope à l’église. De son côté, Ken a dit qu’il savait que l’heure était venue pour la guérison de son épouse une fois que son cas a été mentionné. Il a conseillé aux gens d’attendre patiemment Dieu.

APRÈS LA PROPHÉTIE,  WEN CONG SE SEPARE DE L’ESPRIT DE DÉPRESSION

«Il y a un esprit de dépression», avait prophétisé le 5 mai 2019 le prophète TB Joshua à M. Wen Zuo Cong, de nationalité chinoise. Il a également parlé d’un riche oncle de Wen qui s’était suicidé à cause de la dépression. Quelques mois plus tard, dimanche dernier (17 novembre), Wen est retourné à l’église pour témoigner de la façon dont Dieu avait transformé sa vie depuis la prophétie.

Il a commencé par déclarer qu’il avait sombré dans l’abîme de l’inquiétude et de la dépression, entraînant des pensées suicidaires, en particulier à la suite du décès de son riche oncle  mais jeune. Il a également dit qu’il avait des saignements de nez et des battements de cœur irréguliers. Après la prophétie et la prière, a-t-il poursuivi, sa vie s’est améliorée, à mesure que l’esprit de dépression le quittait, accompagnée de palpitations cardiaques et de saignements de nez. Wen a déclaré qu’il avait été surpris d’entendre le prophète TB Joshua parler de son combat intérieur contre la dépression, car c’était un secret qu’il avait gardé strictement pour lui-même. « Tout va bien; Je suis très optimiste pour l’avenir », a déclaré Wen à l’église. Il a conseillé aux gens d’aimer les autres et d’afficher le pardon basé sur la vivante puissance de Jésus-Christ.

GRAVE SAIGNEMENT  ET ENURESIE ARRÊTÉS

 «Il y a une femme du Botswana. Vous vous êtes retrouvée faisant pipi au lit. Cette chose a commencé très tôt et vous le faites encore et cela a détruit votre mariage. Vous saignez… C’est une attaque. S’il vous plaît, sortez. »Mme Bilepo Tyty, une ressortissante congolaise résidant au Botswana, est immédiatement sortie pour confirmer la prophétie. Dimanche dernier, elle a demandé à l’église de remercier Dieu avec elle, car elle est maintenant délivrée de l’esprit responsable de son énurésie et de ses saignements.

Elle a révélé que le problème avait commencé après un rêve dans lequel une autre femme lui avait demandé d’uriner dans les toilettes. Quand elle se réveilla, elle s’aperçut qu’elle avait mouillé son lit. Elle a également déclaré qu’elle avait commencé à saigner après avoir eu son deuxième bébé. «Je pourrais saigner pendant des mois», a-t-elle confié à l’église, ajoutant que les médecins lui avaient ultérieurement diagnostiqué plusieurs fibromes. En tant que croyant en la puissance de Dieu à la SCOAN, elle était venue à l’église pour un rendez-vous divin. Et à la gloire de Dieu, son cas a été soulevé. Maintenant, elle est parfaitement guérie et délivrée. « Emmanuel! » Cria-t-elle en terminant son témoignage dimanche. « Ne cachez pas vos problèmes à Dieu », a-t-elle conseillé aux fidèles.

UN MÉDECIN OBTIENT UNE GUÉRISON DIVINE SUITE A UN GENOU FRACTURE

Au cours d’une séance de sport, la Dr Blossom Gwavu, une Sud-Africaine, s’était blessée à la jambe. Elle avait pensé qu’il ne s’agissait que d’une entorse mineure et que la douleur disparaîtrait bientôt.

À sa consternation, toutefois, la blessure avait refusé de guérir neuf mois après. Les examens au scanner ont montré par la suite que Blossom avait subi des blessures plus graves qu’on ne le pensait. Les médecins ont donc recommandé une intervention chirurgicale. Blossom avait maintenant besoin d’aide pour les tâches ménagères à la maison, alors même que son mari devenait son chauffeur. Pour la mobilité personnelle, elle a utilisé un fauteuil roulant.

Refusant de se résigner à cette nouvelle réalité, le mari de Blossom leur a conseillé d’assister à la célébration du SCOAN UK, qui avait eu lieu plus tôt en 2019. Elle avait alors reçu des prières au puissant nom de Jésus-Christ. «Esprit d’affliction et d’infirmité, sors d’elle maintenant!» Avait ordonné le prophète Chris en priant pour Blossom. Quand Blossom s’est levée et a commencé à marcher, elle a fondu en larmes de joie tout en saluant Dieu. Dimanche dernier, elle est venue témoigner à la SCOAN. À propos de ce qu’elle avait ressenti après la prière, elle a déclaré: «Je viens juste de sentir une vague de paix sur mon corps.» Blossom a déclaré que sa jambe, opérée et qui se dépérissait, avait repris vie. Aujourd’hui, elle peut courir et faire toutes les activités physiques auxquelles elle était incapable. Elle a conseillé aux gens de compter sur Dieu, car des miracles se produisent encore. Son mari, chirurgien ophtalmologue, a remercié Dieu d’avoir  emmené pour toujours le fauteuil roulant de sa femme.

UNE NOUVELLE VIE POUR PATRICIA, UNE DESTINÉE DIVINE POUR SES TROIS ENFANTS SANS PÈRE

Patricia Davis, âgée de 32 ans, à la SCOAN, une Libérienne a été libérée de l’esprit de prostitution lors de la séance de prière.

Son grand-père était un éminent sorcier qui s’était par le passé régalé des nombreux «dons humains» faits par d’autres sorciers. Cependant, au moment de sacrifier sa propre fille, il hésita à l’idée de lui donner la vie mais accepta qu’un sort soit jeté sur son ventre. En conséquence, tous ses enfants ont très mal tourné dans la vie. Parmi eux se trouvaient des voleurs et des prostituées. Quand Patricia a eu 14 ans, elle a commencé à se prostituer après avoir rejoint sa tante en Côte d’Ivoire, où elle a eu un bébé orphelin à 16 ans. Elle a emmené l’enfant au Libéria et l’a laissé avec une autre tante. Ensuite, elle a déménagé au Ghana et a cessé la prostitution pendant un certain temps pour pratiquer la cybercriminalité. En cours de route, elle a rencontré un autre homme dont elle est à nouveau enceinte. Elle est retournée au Libéria pour poursuivre ses études. Après avoir quitté l’école, elle est retournée au Ghana et se prostituait. Et son troisième enfant vint, tous trois orphelins. Tout au long de son parcours, elle a rencontré un ami qui lui a présenté Emmanuel TV. Finalement, elle se rendit à la SCOAN, où elle reçut sa délivrance. Son aîné a remercié Dieu d’avoir délivré sa mère et a affirmé que «Dieu connaît la raison pour laquelle il m’a amené sur terre». Patricia a conseillé aux gens de s’humilier devant Dieu.