LA PEUR CHANGE NOTRE OBJECTIF

C’était le dimanche de Pâques, la chorale de la SCOAN avait commencé par une chanson célébrant la victoire du Christ sur la mort. Et en tant que manifestation indéniable de la puissance de la résurrection, l’Arène de la Liberté coulait avec l’onction de délivrance, de guérison et de bénédictions.

«Nous vivons à la fin des temps», Le Prophète T.B. Joshua commença son message du dimanche de Pâques intitulé LA PEUR CHANGE NOTRE OBJECTIF, ajoutant: «et l’esprit de peur se manifeste partout.» Dans un sermon très interactif dans lequel il demanda plus tard à quelques fidèles de résumer leur compréhension, l’homme de Dieu, lut dans Luc 22: 39-43, le passage dans lequel Jésus demandait que «la coupe» passe sur lui, pendant qu’ il demandait, que la volonté de Dieu le Père soit faite.

Il a déclaré: «La bonne nouvelle est que nous avons un ami, le Saint-Esprit, qui peut nous aider à combattre ce monstre appelé la peur». Il a cité le cas de notre Seigneur Jésus-Christ, qui a reçu la force du Saint-Esprit alors qu’il se trouvait dans le jardin de Gethsémané. Après avoir montré comment la peur tend à dominer nos cœurs et à nous empêcher d’atteindre notre plein potentiel, le prophète a demandé aux fidèles de découvrir la volonté de Dieu dans leur vie, dans chaque situation.

L’homme de Dieu Racine a entretenu sur le sujet, UNE VIE NOUVELLE. Citant le livre de Romains 6: 4-8, L’homme de Dieu Racine a parlé longuement de la puissance de la résurrection de Jésus, soulignant que «pour naître de nouveau, il faut d’abord mourir avec Christ et ressusciter avec lui». Il a souligné l’importance de rompre le lien avec notre passé et notre avenir, d’où la référence à Lot et à l’homme de la piscine de Bethesda, entre autres. L’homme de Dieu Racine a donc  exhorté la congrégation en ces termes: «Chaque fois que tu veux te concentrer sur ton avenir, le diable est déjà là, toujours là pour te rappeler ton passé indigne, pour provoquer ta culpabilité, ta peur et pour entraver ton avenir. Ne regarde pas en arrière.»

 

TEMOIGNAGES

« C’ÉTAIT COMME 20 PERCEES EN UNE SEULE FOIS! », DIT UN HOMME GUÉRI DE L’ÉPILEPSIE

M.Nosa Ikhimiukor, un Nigérian de l’État d’Edo, était tout sourire alors qu’il venait témoigner de la bonté du Seigneur dans sa vie, accompagné de ses parents. En 2005, alors qu’il s’était inscrit, il eut soudainement des crises d’épilepsie, parfois jusqu’à cinq fois par jour. Exaspérés par son état, les médecins lui suggèrent de quitter l’école, mais son père refusa cette suggestion, les exhortant à aider à soulager les souffrances de son enfant. Les crises de M. Ikhimiukor l’ont toujours laissé déprimé et douloureux. Honteux de son état, il l’a gardé pour lui-même pendant qu’il luttait après les cauchemars. Un jour, un ami lui a parlé d’Emmanuel TV et du jeune homme qui regardait la chaîne. Voyant un cas comme le sien à la télévision, M. Ikhimiukor a décidé d’assister à la réunion à la SCOAN. Alors que là-bas, la puissance de Dieu s’est abattue sur lui pendant que l’homme de Dieu, le prophète T. B. Joshua priait pour lui, il reçut sa guérison instantanée. Quelques mois plus tard, M. Ikhimiuokor baigne encore dans la délivrance totale de l’épilepsie que le Seigneur lui avait accordée. Il a depuis lors retrouvé son dynamisme et sa vitalité. Il a également commencé à assister à des percées remarquables dans sa carrière. On lui rend maintenant les certificats professionnels que le conseil médical lui avait retenus en raison de son état. Ses certificats de conseil en entreprise et de gestion de projet lui sont également communiqués. Il a également reçu des certificats de reconnaissance d’organisations renommées. Il a conseillé aux gens de croire en Dieu.

IL VEUT SEULEMENT UN ENFANT MAIS DIEU LUI EN DONNA BEAUCOUP PLUS!

M. Manuel Okomo, un équato-guinéen, était venu à la SCOAN à cause du problème de l’infertilité. Depuis huit ans, sa femme étant incapable de tomber enceinte, le couple chercha Dieu à la SCOAN, le frère de la femme s’y tenant également. Comme Dieu l’avait conçu, ils reçurent tous les trois une touche du prophète T.B. Joshua, au nom de Jésus et à leur retour chez eux, de bonnes choses ont commencé à se produire dans leur vie. Premièrement, Mme Yolanda Okomo a conçu le mois même où elle avait visité la SCOAN et avait eu une petite fille neuf mois plus tard. Deuxièmement, M. Okomo a été témoin d’une progression incroyable de sa carrière alors qu’il avait été nommé Directeur du plus grand hôpital universitaire de son pays. Il a également été nommé au conseil d’administration de la plus grande banque internationale en Afrique de l’Ouest. Troisièmement, son beau-frère, qui les avait accompagnés à la SCOAN ce jour fatidique, a obtenu une bourse universitaire pour aller à Barcelone, en Espagne, et a obtenu le diplôme du meilleur élève de sa catégorie. Quatrièmement, Mme Okomo a également trouvé un travail de bonne réputation. Témoignant lors du culte du dimanche de la SCOAN, les Okomos, tenant Rebecca, leur enfant «miracle», ont conseillé aux gens d’avoir foi en notre Seigneur, Jésus-Christ.

 

LA PIERRE REJETÉE DEVIENT LA PIERRE DE L’ANGLE de l’EDIFICE!

En 2014, lorsqu’elle est venue à la SCOAN pour des prières, Mme Elsie Nghikembua, de Namibie, luttait contre la stagnation de sa carrière. Cela a été révélé au serviteur de Dieu, le prophète T.B. Joshua, qui a prophétisé que la femme avait été passée sous silence pour une promotion sur son lieu de travail. Mme Nghikembua, qui devait faire l’objet d’une promotion au sein de sa Société, a été étonnamment ignorée lorsqu’une opportunité s’est présentée. Même si elle a poursuivi son travail avec diligence, elle a été très critiquée par le système. Elle a finalement jeté l’éponge en 2016 lorsqu’il était évident qu’elle n’avait aucun avenir professionnel dans ladite société. Elle a ensuite postulé à un poste de commissaire aux élections. Avant de soumettre sa candidature, elle a administré l’Eau du Matin qu’elle avait reçu lors de sa visite à la SCOAN sur ses documents. À la gloire de Dieu, elle était l’une des cinq personnes choisies par le président namibien. En 2018, elle a de nouveau présenté sa candidature au poste de directrice adjointe des opérations à la Business School de l’Université de Namibie. Elle a de nouveau utilisé l’Eau du Matin  et a été choisie parmi près de 400 candidats. Avant de clore son témoignage, Mme Nghikembua a informé l’église qu’elle avait visité la SCOAN pour la première fois en 2009 avec son mari. Elle a témoigné qu’à leur retour à la maison, ils ont eu la chance d’avoir une fille qui a neuf ans cette année. Elle a conseillé aux gens de garder les yeux fixés sur Jésus et il les soutiendra.

DELIVREE À PARTIR DE PLUSIEURS ANNÉES D’ENURESIE!

Pendant près de 42 ans de sa vie, Mme Ernestine Williams a été une pisse-au-lit, chose avec  laquelle  elle se battait depuis l’âge de sept ans. Une sierra-léonaise vivant au Kenya avec son mari, Mme Ernestine a dû vivre avec cette situation embarrassante jusqu’à la semaine dernière, lorsqu’elle a reçu sa délivrance, au nom puissant de Jésus, à la SCOAN. En ce qui concerne les prophéties qu’elle a reçues de la part de la femme de Dieu, Mme Williams a confirmé que sa défunte grand-mère était une adoratrice des esprits de la mer et qu’elle portait le nom de sa grand-mère. Elle a également confirmé que sa sœur souffrait du même problème d’énurésie nocturne. Préoccupée par l’état de santé de sa fille, la mère de Mme Williams a abordé la question. Elle a rendu visite à des spirites en Guinée avec sa fille, sans succès.

Depuis sa guérison la semaine dernière à la SCOAN, Mme Williams a littéralement gardé la forme irréprochable, tout comme son mari spirituel a été banni pour toujours. Glorifiant Dieu pour sa guérison et remerciant son mari de ne pas l’avoir abandonnée alors qu’il avait découvert son état avant de l’épouser, elle conseilla aux gens de ne pas ignorer leurs partenaires et de courir à Dieu pour trouver des solutions à leurs problèmes. Pour sa part, M. Williams a déclaré: «Les forces de ma femme dépassent de loin ses faiblesses; Je ne la rejette pas. »Il a exhorté les gens à ne pas juger le caractère de leurs partenaires, mais à découvrir la raison pour laquelle Dieu les a réunis.

Mlle TAGOE REPREND SES PIEDS!

Il y a quelques mois, Melle Gloria Tagoe, une Ghanéenne de 21 ans vivant au Qatar avec sa mère, s’était soudainement retrouvée atteinte du problème de la thrombose veineuse profonde bilatérale des membres inférieurs. En raison de son état, elle ne pouvait plus marcher sans l’aide de béquilles et de chaussettes spéciales. Malgré les consultations avec des experts médicaux, l’état de Mlle Tagoe ne s’est pas amélioré et elle a dû abandonner ses études universitaires en Ukraine. À un moment donné, elle ne pouvait plus respirer et a dû être mise sous oxygène à cause d’un caillot de sang qui lui a atteint les poumons et à un moment donné, elle était totalement alitée.

Inutile de dire qu’elle ne pouvait pas se laver sans parler de cuisiner ses propres repas. Sa mère a décidé de l’amener à la SCOAN. Après les prières de la femme de Dieu, au nom de Jésus-Christ, Mlle Tagoe s’est levée et a repris la route pour la première fois depuis très longtemps. Alors qu’elle refait ses premiers pas, sa mère s’exclama d’excitation en criant grâce à Dieu dans une joie absolue. Témoignant à l’église le dimanche suivant aux côtés de sa mère, Mlle Tagoe a raconté comment sa guérison avait commencé, alors même qu’elle commençait à regarder Emmanuel TV dans son pays de résidence. Elle se promenait dans l’allée alors qu’elle partageait son témoignage avec le monde entier. Elle a conseillé aux gens de croire en Jésus-Christ, le guérisseur.