FAIRE CONFIANCE A L'AUTORITÉ DE DIEU - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

FAIRE CONFIANCE A L’AUTORITÉ DE DIEU

L’Arène de la Liberté était superbe dans ses couleurs. Pendant que la chorale de La SCOAN chantait et que l’assemblée applaudissait et chantait avec elle, les anges de Dieu ont imprégné l’ambiance de leur présence. Et comme les caméras ont tout transmis au monde entier grâce à la technologie haute définition, aucun esprit humain n’aurait pu ne pas apprécier l’esthétique de l’architecture de SCOAN, qui a été encore rehaussée par les délicieuses eaux bleues derrière l’autel. Alors que l’eau de la fontaine tombait dans la piscine en contrebas, les canards nageaient dans un pur bonheur, donnant un aperçu de l’image idyllique du bonheur céleste.

L’homme de Dieu Racine a marché sur l’autel avec un message puissant intitulé « Confiance en l’autorité de Dieu ». Commençant par l’observation du prophète T.B. Joshua au sujet de la peur de la nouvelle année 2019, Racine a assuré aux enfants de Dieu qu’ils ne seraient jamais confrontés à des problèmes hors de la volonté de Dieu. Par conséquent, ils doivent comprendre qu’ils ont besoin d’exercer leur foi, peu importe les circonstances, car avec Dieu, rien n’est impossible. La lecture biblique thématique est tirée de Matthieu 28 : 18-20.

Racine s’est donné beaucoup de mal pour montrer dans les Écritures comment les chrétiens ont besoin de développer un sens de paternité, qui est une base naturelle pour la prière. Il a expliqué qu’il demeurait sur l’essence de Jésus dans la marche chrétienne : « Jésus a balayé notre passé indigne et nous a conduits à la présence de Dieu sans aucun sentiment d’indignité. Cela signifie qu’un sens de la justice apporte une conscience du pouvoir et de l’autorité. Le sens de la justice apporte la conscience de la connaissance de soi et de la capacité de voir l’autre côté. » Pour qu’un chrétien puisse attirer l’attention du Ciel, dit-il, la responsabilité clé serait de faire confiance à l’Esprit Saint et de se tourner vers lui pour trouver une direction dans la Parole.

Citant le calme parfait de Daniel lors de la signature du décret contre la prière, Racine exhorte les vrais chrétiens à ne jamais agir dans la panique, même lorsque le diable rugit comme un lion affamé autour d’eux. Dans les situations périlleuses, a souligné Racine, les chrétiens ont le devoir de prier continuellement dans l’esprit – ce que le prophète T.B. Joshua décrit comme une prière en harmonie avec la Parole de Dieu, ce qui signifie prier en harmonie avec la volonté de Dieu.

 

TÉMOIGNAGES

DIFFICULTÉ À MARCHER APRÈS QUATRE ANS

« Merci, Jésus ! Merci, Jésus, de m’avoir guéri ! » Telles étaient les paroles excitées de Mme Chola Chisenga alors qu’elle témoignait à La SCOAN dimanche dernier après sa guérison de difficultés à marcher en raison d’une dégénérescence de la colonne vertébrale. Après avoir été frappée par cette situation, la restauratrice zambienne de 45 ans est devenue incapable de rester debout ou de marcher longtemps.  Entre-temps, elle bougeait d’un hôpital et d’une église à l’autre à la recherche de guérison. Pour la gloire de Dieu, après quatre ans, Mme Chisenga a finalement rencontré le Maître Chirurgien, Jésus, dont le pouvoir prodigieux a surgi à travers elle quand elle a reçu des prières de La SCOAN. Pendant les prières, elle a aussi reçu un mot de prophétie au sujet d’un combat avec un homme, et elle a confirmé que cela s’était effectivement produit quand elle s’était séparée de son premier mari. Après avoir démontré sa guérison en marchant et en se courbant, Mme Chisenga a conseillé aux gens d’avoir foi et de croire en Jésus Christ.

 

 

 

 

 

 

 

 

UN AVOCAT DÉlIVRÉ DE 20 ANS DE DÉPENDANCE À L’ALCOOL

Le diable et son royaume ont reçu la honte quand Dieu a libéré un de leurs captifs qui avait été lié aux chaînes de la dépendance à l’alcool. L’avocat Abiodun Samson Adeyemo Samson s’était bien débrouillé dans sa pratique du droit, mais toute l’histoire a changé lorsque l’esprit d’ivresse s’est infiltré en lui. Devenu l’ombre de lui-même, l’avocat Adeyemo se soûlait de stupeur et sa famille devait parfois, honteusement, le ramasser dans les gouttières du quartier. L’avocat Adeyemo a avoué que pendant plus de 20 ans, il ne pouvait pas fonctionner sans de fortes doses d’alcool dans son organisme ! Se rendant compte qu’il avait un problème, l’avocat Adeyemo a visité plusieurs montagnes de prière et des hôpitaux mais son obsession refusait de partir. C’est en décembre de l’année dernière qu’il a rencontré Dieu à travers la nouvelle eau du matin que sa sœur lui a donné à boire après l’avoir vu avoir un besoin incontrôlable d’alcool. « J’ai commencé à vomir, à vomir et à vomir « , se souvient M. Adeyemo. Puis il a demandé à être emmené à La SCOAN. Au contact de l’homme de Dieu, l’avocat Adeyemo sentit soudain une fermeture de cette partie de son estomac qui lui demandait de l’alcool. L’homme de Dieu a également prophétisé que l’avocat avait en fait été initié à la dépendance à l’alcool par des amis qui avaient charmé sa boisson. Maintenant, il peut bien manger et n’a plus envie d’alcool. Incitant les gens à ne pas boire d’alcool, Maître Adeyemo a suggéré de se rapprocher de Dieu et des choses pieuses afin de ne pas tomber facilement dans le piège de la folie du diable. Accompagné de son épouse et de sa sœur, qui le soutenait, le Barrister Adeyemo a exprimé sa stupéfaction devant la facilité et la rapidité de sa délivrance. « Avant de sortir, maintenant je prie au lieu de boire – J’ai maintenant une passion pour Christ « , conclut-il.

UN MÉDECIN GUÉRI D’UNE RAIDEUR DE LA NUQUE

Bien qu’il soit lui-même médecin, le Zambien Kena Kabuta, âgé de 64 ans, souffrait d’un malaise grave au cou depuis 20 ans, jusqu’à ce que le Seigneur Jésus Christ lui rende visite au SCOAN. Sa principale affection était une raideur cervicale due à une spondylose cervicale, mais il souffrait également de protrusion discale, d’une miction incontrôlable et de maladies de la peau. Pour le cou raide, le Dr Kabuta a dû compter sur un minerve pour soulager légèrement son état. Il n’arrivait pas à bien dormir et a dû compter sur un cocktail de médicaments pour le peu de sommeil qu’il avait. Inévitablement, il ne pouvait pas faire son travail efficacement et d’autres médecins lui avaient suggéré une opération qu’il avait refusée. Ayant épuisé tous les moyens humains pour trouver un remède, le Dr Kabuta est venu à l’église en compagnie de sa femme. Après les prières, le Dr Kabuta a immédiatement obtenu sa guérison. Pendant le témoignage, il a tourné le cou à gauche et à droite ainsi que de haut en bas. Se déclarant totalement libéré de la douleur, il a dit à ses auditeurs de ne pas perdre espoir en cas de crise et de voir Jésus comme le vrai guérisseur. A propos de la prophétie sur l’état précaire de leur mariage, Mme Kabuta a confirmé que les choses n’allaient pas bien entre eux, mais elle croit que Dieu a maintenant pris le contrôle. Emmanuel !

UN PILOTE ET SES EXPLOITS !

Paul Tebogo Papi avait voulu se qualifier comme pilote privé. Pour ce faire, il devait bien sûr s’inscrire dans une école de pilotage et réussir les examens qui lui permettraient d’obtenir une licence. Le diable le savait et, dans ses méfaits habituels, il a essayé d’embrouiller le cerveau du jeune garçon. Vers 2015, il a attaqué le garçon en lui faisant avoir des mauvais rêves et des cauchemars, ce qui l’a empêché de se concentrer à l’école secondaire – juste pour l’empêcher de réussir ses examens. Étant la personne attentionnée et concernée qu’elle était, la mère de Paul a couru à La SCOAN et a reçu la nouvelle eau du matin et le nouvel autocollant du matin, des outils de foi avec lesquels elle a prié avec son fils.  Puis, en 2017, elle l’a poussé à s’inscrire à la formation de pilote. Alors qu’il était sur le point d’écrire l’un de ses documents cruciaux, Paul devint étourdi et confus.  Dans la foi, il prit son eau du matin et l’administra sur sa tête, en disant : « Seigneur Jésus, prends plus de moi et donne-moi plus de Toi ! » Et que s’est-il passé après ? Vous l’avez deviné, Paul a réussi ses examens avec brio, malgré toutes les astuces du diable ! Aujourd’hui, Paul Tebogo Papi possède sa licence de pilote privé ! Conscient du rôle de Dieu dans les affaires humaines, Paul encouragea les jeunes à s’efforcer d’atteindre leurs buts par le travail acharné et la foi en Dieu.

LE PÈRE RETROUVE SON FILS APRÈS 17 ANS

Il y a 17 ans, M. Cornelius Ogbu, un Nigérian, a enceinté une jeune femme béninoise, Hadiza. Pas alors prêt pour la paternité, il avait dit à la femme de se faire avorter, lui donnant l’argent pour cela. Cependant, la femme n’a pas avorté alors qu’elle lui avait promis de le faire. Après avoir eu le bébé – un garçon – elle en a informé le père, qui est venu pour jeter un coup d’œil, après avoir déménagé au Ghana.  Lorsque le garçon eut sept ans, M. Ogbu se présenta de nouveau pour demander qu’on lui confie la garde de l’enfant. Mais, comme on pouvait s’y attendre, la réaction de la mère de l’enfant avait été quelque chose comme : Pas du tout, j’ai tant souffert seule pour élever ce garçon. Le parcours vers la réconciliation avait commencé par une prophétie du prophète T.B. Joshua, homme de Dieu, qui avait constaté que M. Ogbu souffrait d’hypertension artérielle et qu’il avait un enfant mâle qui n’était pas sous sa garde. Toujours humaniste et amoureux des gens et de la famille, le prophète T.B. Joshua n’a pas ménagé ses efforts pour retrouver le garçon et sa mère. Et il les a fait venir à l’église ce dimanche matin ! Oh, c’était une telle scène de larmes à l’œil que le sang s’est transformé en sang quand les autres enfants de M. Ogbu ont embrassé leur frère aîné – dans l’innocence pure et simple ! Concluant son témoignage en présence de son épouse compréhensive, M. Ogbu a demandé pardon à Dieu tout en promettant de prendre soin de l’enfant.