LES LEADERS DE DEMAIN - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

LES LEADERS DE DEMAIN

La joie qui envahit tout l’auditoire de la SCOAN fut si contagieuse qu’elle fut transmise aux téléspectateurs du monde entier. Ce fut vraiment un Service spécial, alors que le Prophète T.B. Joshua commença par féliciter les enfants lors de la journée des enfants. Honorant les paroles de Jésus dans Matthieu 19:14, il a dit: «Nous voulons vous saluer, vous enfants et nous croyons tellement que vous êtes les leaders de demain. Nous te saluons ».

 

Il encouragea les fidèles et les téléspectateurs du monde entier à ne pas permettre l’anxiété inutile sur le présent et le futur, expliquant que « ce sont les outils que Satan utilise pour nous piéger, nous torturer et nous capturer ». Prophète T.B. Joshua a exhorté tout le monde à travailler sur l’état de leur cœur, « Vous devez travailler sur votre cœur, si ce n’est pas à son meilleur, vous perdez votre temps parce que votre cœur est un point de contact ». Il a conclu en réitérant l’amour de Dieu pour ses enfants et en appelant les enfants de Dieu à jeter leurs fardeaux sur Dieu qui s’occupera d’eux.

 

 

 

 

LE BRUIT DES CRAQUEMENTS A DISPARU

 

M. VINCENT OGWAL

M. Vincent Ogwal de l’Ouganda ne savait pas que ses 12 années de souffrance de la spondylose cervicale, accompagnées d’une douleur et d’un inconfort intenses, furent d’origine démoniaque. Il aurait du mal en tant que professeur, incapable d’effectuer ses activités quotidiennes normales et tous ses efforts pour trouver une solution médicalement, s’est avérèrent futile. Il ne lui restait plus d’autre choix que de porter une minerve encombrante et de prendre des médicaments recommandés par les médecins. « Les médicaments n’ont pas fonctionné … j’ai dit à ma famille qu’il n’y avait pas de solution », a-t-il dit.

M. Ogwal regarda Emmanuel TV et en voyant de nombreuses personnes dans des conditions similaires recevoir leur guérison, quelque chose parla à son cœur de faire un geste pour venir à La SCOAN. Quand le Prophète T.B. Joshua pria pour lui, l’esprit maléfique derrière son affliction se manifesta et commença à confesser ses mauvaises actions et intentions envers le corps qu’il occupait: « Je suis Lucifer; Je veux le tuer « , dit-il avec colère alors qu’il se tordait par terre. M. Ogwal dit: «Quand l’homme de Dieu s’est approché de moi, j’ai vu une force venir vers moi et elle me secouait; Je ne pouvais pas croire que j’étais le seul. Je n’étais pas moi-même « . Le Prophète T.B. Joshua utilisa le nom de Jésus-Christ pour faire face au démon obstiné, et la puissance de ce nom fut évidente. « Quand l’homme de Dieu m’a touché, j’ai ressenti tellement de pouvoir et de là, je ne sais pas ce qui s’est passé », a-t-il dit.

Témoignant de la façon dont Dieu a guéri les os dans son cou, M. Ogwal dit: « Le bruit de craquement est parti! » Après avoir montré une guérison complète, tourné la tête dans tous les plans sans douleur, il conseilla à tous de croire en Dieu qui est le seul qui peut « guérir physiquement et nous sauver spirituellement ».

 

L’ESPRIT DE FEMME ÉJECTE

Mlle Ruth Naomi du Ghana dit qu’elle manqua chèrement les soins maternels car sa mère biologique l’a quitta à l’âge de deux ans. En grandissant, elle se retrouva à vivre une vie de rue capricieuse. À un jeune âge, elle rencontra une femme au hasard qui lui offrit une boisson dont elle apprit plus tard avoir été drogué. Elle s’est évanouie, seulement pour se réveiller nue et découvrir qu’elle avait été abusée par la femme. Quand elle la confronta, elle lui dit que les hommes furent une déception et qu’elle n’avait rien à voir avec eux. A partir de ce moment-là, l’esprit de femme prit le contrôle de sa personne et elle commença à avoir des liens d’affairs avec d’autres femmes. Elle prenait

Mlle. RUTH NAOMI

également une consommation excessive d’alcool et arrêta d’essayer de vivre correctement. Son style de vie capricieux la renda déprimée et la mit en colère contre la vie. Elle a également souffert de l’arrêt des menstruations.

Elle avoua que le pouvoir démoniaque à l’intérieur d’elle était si fort que toute femme à laquelle elle s’adressait – mariée ou non – céda à ses propositions sans aucune résistance. Ruth se rappela qu’elle avait l’habitude d’avoir un rêve dans lequel une femme coucha avec elle. À la suite d’un tel rêve, elle manifesterait une colère sérieuse face à toute question insignifiante et se disputerait avec quiconque croiserait son chemin.

C’est à La SCOAN que sa vie pris une bonne tournure par la prophécie au sujet de ses luttes dans le passé qui fut suivie par une délivrance où l’esprit mauvais qui avait dérangé sa vie fut chassé. Aujourd’hui, elle s’est tenue devant la congrégation, témoignant que ses règles sont rétablies et, avec elle, sa joie et sa paix. Maintenant délivrée de l’esprit de femme, Ruth expliqua que l’affection qu’elle avait pour les femmes comme elle avait disparu. Elle conseilla à tout le monde de courir vers Dieu.

 

 

DE L’ABOMINATION A LA RECONCILIATION

« Chérie, je suis à la maison! » Un homme rentre à la maison et appelle sa femme, il découvre plus tard qu’elle n’est pas à la maison. Il entend son téléphone sonner sur la table et le ramasse. L’appelant raccroche immédiatement, il parle. Ils disent que la curiosité tue le chat et, en effet, sa curiosité l’amena à chercher sur Internet des logiciels pour pirater le téléphone de sa femme et surveiller les appels téléphoniques. A l’insu de M. Alex, son action mènerait à la colère, au ressentiment et à la séparation de son mariage; il découvrit que sa belle épouse, Mary, le trompait et souillait leur union en tant que mari et femme.

En raison de l’infidélité de sa femme, M. Alex eut du mal à lui pardonner et exigea qu’elle quitte sa maison. Depuis 2016, ils furent séparés. Mme Mary savait que la bataille dans sa vie était spirituelle et que l’esprit de luxure qui l’avait poussée à détruire son foyer avait besoin d’être déracinée. Sa seule solution était que Dieu intervienne dans sa vie et son mariage.

M. & Mme. TSHITETA

Heureusement, ils sont tous les deux venus à La SCOAN et le Prophète T.B. Joshua localisa leur cas en disant qu’il y avait un couple qui a eu un choc très chaud dans leur mariage. L’homme de Dieu assura à M. Alex que malgré l’abomination, il devrait pardonner à sa femme. Après la délivrance, M. Alex témoigna que la colère qu’il avait envers sa femme s’est immédiatement dissipée; l’esprit de pardon est venu et l’amour pour sa femme a été restauré. Mary confirma également  la prophétie et témoigna qu’après sa délivrance, elle fut libérée de l’esclavage de satan. Le couple s’est embrassé, remerciant Dieu pour l’amour et la restauration de la joie dans leur mariage.
M. Tshiteta conseilla aux peuple de Dieu de ne pas laisser leurs émotions les égarer mais de permettre à Dieu de les conduire sur le bon chemin.

 

UNE RECONCILIATION QUI SEMBLE IMPOSSIBLE POUR L’HOMME!

Ceci ressemblait à la scène foudroyante d’un film d’espionnage à suspense. Mais ce n’était pas un film. Et ce n’était ni  une farce. Ce fut une rencontre dans la vie réelle entre un mari et une femme séparés dont la séparation chauffée ne voyait pas de signes plausibles de rétablissement. Regardant fiévreusement à gauche et à droite avant de sortir son téléphone, Ijeoma appela sa mère. Parlant à voix basse, elle lui dit de se rendre immédiatement à l’aéroport avec son passeport et celui de ses enfants. L’homme qu’elle rencontra et épousa, qui l’amena du Nigeria en Allemagne, et qui fut le père de ses trois beaux enfants, devint son pire ennemi. Le différent fut si profonde que même leur retour au Nigeria fut rempli de craintes qu’il kidnappe leurs jeunes enfants. Prêt à s’enfuir à tout moment vers l’Allemagne où les procédures de divorce furent bien entamées, il fallut d’une Parole du Ciel pour régler l’irréconciliable …

M. David Okeke, un citoyen Allemand d’origine Nigériane, vivait dans un foyer parfait avec sa femme et ses trois enfants. À l’extérieur, cela semblait être une maison heureuse, mais sous la surface se trouvait un cocktail compliqué de chaos conjugaux – rempli de violence domestique, de contre-accusations et d’interventions policières régulières. Avant de se rendre en Europe, David vécut une déception conjugale qui se transforma en un mariage raté en Allemagne – mais qui a culminé avec un enfant. M. Okeke retourna finalement  au Nigeria pour épouser une femme de son état, l’emmenant avec lui à sa base en Allemagne. Les problèmes s’accumulèrent rapidement à cause du refus de David de changer son nom de famille du nom allemand qu’il adopta à partir de son premier mariage. Le traitement préférentiel accordé à son premier fils par la mère allemande compliqua davantage la relation déjà détériorée. Cependant, c’est la régularité croissante avec laquelle M. Okeke commença à frapper physiquement sa femme au milieu de leurs affrontements enflammés qui fut la dernière goute qui fit déborder la vase.

    M. & Mme. OKEKE

Après que la police fut appelée d’innombrables fois, Ijeoma décida de quitter le mariage pour de bon, s’enfuyant dans une maison pour les mères et les enfants et fit officiellement sa demande de divorce devant les tribunaux Allemands. Malgré des périodes intenses de conseil de leur pasteur local, le duo avait apparemment atteint un point de non-retour dans leur mariage. Cependant, un rêve où Ijeoma s’est vu recevoir la prière du Prophète T.B. Joshua, c0Údant suite à l’insistance de son ex-mari de chercher Dieu ensemble à la SCOAN avant de conclure sur le divorce. La famille voyagea  donc ensemble à Lagos, au Nigeria. Se méfiant de son mari, Ijeoma accepta seulement de venir à condition que leur pasteur accompagne la famille.

La semaine dernière à la Synagogue, Eglise de Toutes les Nations, une parole prophétique du Prophète T.B. Joshua, indiquant exactement les vêtements que David portait et la situation matrimoniale exacte dans laquelle ils se trouvaient. Aujourd’hui, le couple s’est embrassé – chacun demandant pardon pour les différents rôles qu’ils ont joué en contribuant au désordre conjugal. M. Okeke accepta d’assumer son nom légitime et de montrer un amour égal à ses enfants, ajoutant que l’esprit de colère qui l’eut poussé à maltraiter sa femme a complètement disparu. Pour sa part, Ijeoma déclara qu’elle avait accepté d’annuler la procédure de divorce en cours et de retourner vivre avec son mari – après plus de six mois de vie séparée. «Les lois des tribunaux ne peuvent pas vous donner un foyer heureux; chercher l’opinion de Dieu dans vos problèmes conjugaux », conseilla David de tout joie . Leur pasteur qui accompagna la famille couronna le témoignage en reconnaissant l’onction supérieure qu’il a vue à l’oeuvre à la SCOAN, ajoutant qu’il savait que le cas compliqué du couple serait résolu une fois qu’ils seraient entrés dans l’arène de la liberté!

 

« MERCI  JÉSUS! NOUS SOMMES GUERIS! « 

Craque! Ce fut le début d’une histoire douloureuse pour Mme Rachel Ogong, une Ougandaise basée au Royaume-Uni. Comment cela s’est il passé? En un clin d’œil, sa santé devint une chose du passé car elle fut incapable de marcher.

Choquée par la douleur insupportable, Rachel alla chez un médecin et reçut des analgésiques. Le médecin lui promit que dans les 48 heures, elle irait bien, mais ce fut le contraire. Le médecin lui donna une paire de béquilles et un corset lombaire à porter pour se soutenir et une couverture chaude qui produirait de la chaleur, sans laquelle elle ne pourrait pas dormir en raison de la douleur atroce qu’elle avait.

                Mme. RACHEL OGONG

Mme Rachel Ogong, une Ougandaise, vivant à Londres, ne pouvait plus faire des choses élémentaires dans sa vie de tous les jours, y compris aller aux toilettes ou se doucher. On lui conseilla d’effectuer un test d’IRM. On lui diagnostiqua un prolapsus discal avec une sténose du canal, et les médecins lui conseillèrent de se faire opérer. Incapable de gérer la douleur plus longtemps, Mme Ogong décida de chercher la face de Dieu à la SCOAN pour sa guérison divine. Elle avait la foi qu’elle serait guérie, au nom de Jésus.

Mme Ogong fut amenée à la SCOAN par son mari. Ce fut un voyage stressant où elle fut transférée d’un avion à l’autre sur un fauteuil roulant. Durant un Service du Dimanche, le Prophète T.B. Joshua  pria pour elle et immédiatement Mme Rachel Ogong  reçut le contact du Ciel, elle commença à crier lorsque l’opération spirituelle suivit son cours. Quelques secondes plus tard, elle s’écria joyeusement: «Merci, Jésus. Nous sommes guéris! » Sa vie fut transformée de la maladie à la santé alors qu’elle se mettait à marcher sans aide, à la gloire de Dieu!

 

 

MON TOURMENT SECRET EXPOSÉ ET TERMINÉ

Patrick Busima, un Ougandais de quarante-cinq ans, confirma la prophétie qu’il  reçut par l’intermédiaire du Prophète T.B. Joshua qu’il fut possédé d’un esprit d’homme qui le faisait être sexuellement attiré par les hommes et les femmes. M. Busima avoua qu’à l’âge de 7 ans, il avait été abusé sexuellement par un membre de sa famille. C’est à ce moment que l’esprit de l’homme est entré en lui et l’a attiré vers les hommes autour de lui. L’envie d’engager des hommes dans une conversation séduisante et d’avoir ensuite une liaison avec eux fut toujours déclenchée par une forte démangeaison qu’il éprouvait autour de sa partie privée. Il a dit que chaque fois que cette démangeaison commençait, il engageait n’importe quel homme à proximité et lui parlait dans le lit. Tourmenté par cet esprit, il avait l’habitude de chercher des hommes sur Internet et d’organiser ensuite des rencontres physiques avec eux. Cette lutte secrète l’avait tourmenté pendant 38 ans. Tout le temps qu’il passait avec sa femme, il fut incapable de lui dire la vérité.

Patrick Busima expliqua que sa situation compromettait son amour pour sa femme, en ce sens que l’attrait qu’ils avaient l’un pour l’autre au début de leur mariage s’était dissipé. Chaque fois que la démangeaison venait, il se précipitait à la salle de bain pour gratter sa partie privée pendant au moins dix minutes. Par la suite, il retournait au lit mais se sentait alors trop faible pour s’approcher de sa femme. Ce qui arriva ensuite, c’est qu’un homme venait à lui dans son rêve et couchait avec lui.

Il y a un mois, le téléphone de sa femme fut volé par des voleurs. Cela l’a amenée à utiliser son téléphone temporairement. À sa grande surprise, elle a pu lire des échanges de textes graphiques entre son mari et d’autres hommes. Quand elle l’a confronté à savoir s’il avait des liens d’amitié avec ses semblables, il fut forcé d’admettre la vérité. Dégoûtée par une telle découverte, elle l’a relégué dans leur chambre d’amis et  commença à parler de divorce, mais son mari plaida avec elle pour lui donner la chance de visiter la SCOAN pour l’intervention de Dieu dans l’obscurité avec laquelle il luttait. En préparant sa visite, M. Busima a continué à regarder Emmanuel TV et a été particulièrement encouragé quand il a vu comment un pasteur fut délivré de l’esprit de l’homme.

En visitant la SCOAN et en assistant au Service du Dimanche, M. Patrick Busima reçut une parole prophétique qui a réécrit son histoire. La prophétie sur l’esprit de l’homme qui vivait en lui a positionné M. Patrick Busima pour sa liberté. Souriant de joie, il témoigna qu’après la prophétie et la délivrance, l’affection pour les hommes et la sensation de démangeaison dans sa partie privée ont disparu. Témoignant de la bonté de ce que Dieu avait fait dans sa vie, il demanda pardon à sa femme et conseilla aux peuple du monde de chercher la face de Dieu s’ils se trouvaient face à un tourment similaire.

Après le service, l’homme de Dieu vit le couple personnellement et leur révéla l’opinion de Dieu que leur mariage était de Dieu et maintenant que l’esprit pervers dérangeant leur union fut chassé, leur mariage devrait se porter de plus bel.

 

L’INFIRMIÈRE SORT DE SON LIT DE MALADIE

Mary Marcus avait été frappée d’incapacité suite à un grave problème d’inaptitude à marcher en raison d’une spondylose lombaire. En tant qu’infirmière travaillant dans un hôpital gouvernemental réputé et malgré l’aide de nombreux médecins, elle ne trouva aucune solution à la douleur et à l’agonie qu’elle éprouvait quotidiennement. Sa colonne vertébrale affaiblie lui a seulement permis de rester assise dans une position toute la journée et par conséquent, elle a dû être aidée pour faire tout ce qu’elle devait faire. Salomé, sa fille de 30 ans dont la vie sociale et privée avait été affectée par cette maladie, était son seul moyen de soutien et de consolation. Avec une série de médicaments et un soutien lombaire recommandé par les médecins, elle ne pouvait toujours pas marcher. Après avoir épuisé toutes les solutions médicales, elle a demandé l’aide de phytothérapeutes, une quête qui s’est également avérée infructueuse.

Mme. MARY MARCUS ET Fille

Emmanuel TV lui fut présenté et elle commença à le regarder. C’est ainsi que sa foi a grandi. Avec son corps tordu de douleur, elle a été amenée dans un véhicule garé devant les portes de la SCOAN. Rempli de compassion, l’homme de Dieu, le prophète T.B. Joshua a prié pour elle et c’est ainsi que le problème déchirant est devenu une chose du passé. Depuis lors, elle marche et vit dans la liberté et la liberté en Jésus-Christ.

Elle a conseillé à tous d’avoir foi en Dieu et de croire que Jésus-Christ est toujours le Guérisseur.