LE TEMPS DE DIEU EST LE MEILLEUR - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

LE TEMPS DE DIEU EST LE MEILLEUR

Le Service du Dimanche de la SCOAN  toucha les cœurs et les vies de tous ceux qui s’étaient connectés par la foi en Christ. En donnant des paroles d’encouragement, l’homme de Dieu  aborda les soucis  et les inquiétudes quotidiens dans le cœur de l’homme et la nécessité d’attendre le temps de Dieu. «Passez- vous à travers la torture de satan? Votre cœur est si anxieux, triste, déprimé, inquiet pour le présent et l’avenir. Comment vais-je être guéri? Je suis endetté. Mon mariage, ma santé, ma carrière…  Dans le livre de Matthieu 4: 2, après 40 jours et 40 nuits, notre Sauveur avait faim. Bien qu’il eût très faim, il n’était pas désespéré ou anxieux, c’est pourquoi il n’avait pas échoué ou tombé dans le piège de satan. Mais aujourd’hui, quand vous êtes désespéré, cela ne vous dérange pas d’où vient la solution. Vous n’attendrez pas le temps de Dieu et le temps de Dieu est le meilleur. Au temps de Dieu, tout est beau. Quand vous recevez quelque chose au temps de Dieu, cela dure pour toujours.»

 

Plus tôt durant le service, beaucoup de ceux qui reçurent leurs miracles au «temps de Dieu» sont venus témoigner que tout était beau. En voici juste une poignée de ceux-là.

 

 

LUNE DE MIEL A L’EGLISE!

«Vous êtes possédé par l’esprit de flirt, de chien; c’est un problème familial.» Ce furent les paroles de la prophétie qui précédèrent la délivrance de l’esprit qui avait affligé Roberta depuis qu’elle était jeune. Fatiguée de se battre avec un continuel problème de luxure qui l’eut poussée à passer d’un homme à l’autre, Roberta vint d’Espagne à la SCOAN pour chercher l’intervention divine de Jésus. Ce fut vraiment un miracle spirituel alors que les mauvais esprits qui avaient tourmenté l’esprit et la vie de Roberta furent exposés et chassés pour toujours à travers la prophétie. De retour à Barcelone, en Espagne, Javier l’un de ses petits amis qui, malade de ses combats et flirt, avait rompu avec elle, regardait You Tube et vit la délivrance, en direct.

 

ROBERTA ET EPOUX

 

Ce fut un redressement instantané pour Roberta qui, à son retour en Espagne, commença à inclure Dieu dans chacune de ses décisions. Maintenant calme et priant, Javier vit la différence dans son ancienne petite amie et décida de renouveler la relation. L’arrêt suivant fut la SCOAN lorsque Roberta l’emmena à la SCOAN pour chercher la face de Dieu pour leur avenir. Après avoir reçu la bénédiction de Dieu, le couple est retourné en Espagne et a commencé une relation cimentée par Dieu et libre des influences maléfiques.

Ce dimanche, Roberta et Javier revinrent à la SCOAN après s’être mariés samedi dernier et avaient  conseillé aux jeunes de placer Dieu en premier dans leurs décisions et que la délivrance de la luxure est réelle.

 

 

ENLEVÉS, LIBÉRÉS PAR DIEU ET ​​LEURS TÉMOIGNAGES CONTINUENT

 

Il y a huit ans, le Prophète T.B. Joshua prophétisa à Mme Patience Osuoha concernant l’enlèvement de ses deux fils. Elle tomba à genoux et  supplia Dieu en larmes pour la liberté de ses enfants. Son mari, Mr Innocent Osuoha vint avec les photographies de leurs deux fils pressées contre sa poitrine. L’homme de Dieu, le Prophète T.B. Joshua assura le couple que pendant qu’il parlait, les enfants furent libérés par le Seigneur à ce moment-là.

Mme Patience Osuoha a dit qu’il leur a fallu tant d’années avant d’avoir la bénédiction du fruit des antrailles pour «donner naissance» à leurs deux fils. Il est donc déchirant et dérangeant de se réconcilier avec le fait que leurs fils de 11 et 9 ans ont été enlevés par des ravisseurs à Cotonou, au Bénin, où ils résidaient.

Après leur libération à la gloire de Dieu, le couple visita la SCOAN pour témoigner de la bonté de Dieu dans leurs vies. Quand on lui donna l’occasion de parler, Nnaemeka Innocent Osuoha, 11 ans, dit à l’église et aux téléspectateurs du monde entier que les prières misent les ravisseurs dans la confusion totale et qu’ils furent impatients de libérer la paire. Les ravisseurs abandonnèrent les frères quelque part afin que leurs parents les retrouvent et les recueillent.

Cela fait maintenant 8 ans que les Osuohas vinrent à la SCOAN pour remercier Dieu pour leurs témoignages sans fin depuis la libération de leurs fils des mains des ravisseurs. Nnaemeka, son frère cadet Prosper, leurs parents et leur jeune sœur Kelechi remercièrent Dieu pour leur vie et pour avoir continué à leur donner des témoignages tous les jours. Nnaemeka, un étudiant de troisième année à l’université, se rappela de leur épreuve entre les mains des ravisseurs et de comment Dieu les a délivrés d’être soumis à des pratiques rituelles. La famille conseilla aux gens du monde de bâtir leur fondation avec la Parole de Dieu, de vivre selon la Parole de Dieu et de dépendre de Lui en tout temps.

M. NNAEMEKA INNOCENT OSUOHA ET FRERE

 

«J’AI MIS LE FEU A LA MAISON !!!»

 

Margaret Aguwa se réveilla dans une sueur froide. Le cauchemar fut si vif, la voix si froide, la douleur si réelle. Violée par un «homme spirituel» dans son sommeil, la jeune américaine,  sous l’influence hallucinante des drogues dures, prit une action drastique et diabolique. Elle mit le feu à la maison. Littéralement.

Margaret fut une étudiante en médecine de Grade A mais une étrange dépendance se développait dans les coulisses. Dès son tendre âge, Margaret âgée de 5 ans commença à s’engager dans des expériences sexuelles à la maison et à l’école. Au fur et à mesure que le temps passait, donc furent aussi la gravité de ses envies. À l’âge de 16 ans, encouragée par son exposition aux médias sociaux et à la vie universitaire, elle commença à prendre des drogues dures et  étendit ses escapades sexuelles à d’autres femmes.

La toxicomanie commença avec la marijuana, mais elle se transforma bientôt en cocaïne, en ecstasy et en crystal meth, ce qui eut de graves conséquences sur son état de santé mentale. Margaret fut arrêtée et emprisonnée pendant cinq mois après avoir mis le feu à la maison familiale. Les nouvelles de ses actions liées à la drogue ont même fait les gros titres dans les médias locaux américains. Elle abandonnait régulièrement sa maison pour traverser les rues la nuit, abandonnant toute trace de dignité pour rechercher la satisfaction de «n’importe quel homme ou femme» qu’elle rencontrait.


LES GROS TITRES DANS LES MÉDIAS AMÉRICAINS

Ses addictions furent alimentées par des connexions en ligne avec des personnes – via son blog, des sites de rencontre et de multiples plateformes de médias sociaux – qui organisaient des réunions obscènes pour s’engager dans des actions illicites. Elle abandonna l’école et fut placée en prestations d’invalidité lorsque sa mère, Henrietta, chercha désespérément en ligne une forme «d’aide spirituelle». Une recherche aléatoire sur You Tube l’amena à découvrir Emmanuel TV. En voyant des cas semblables à ceux de sa fille,  cela inspira la mère nigériano-américaine et elle fut résolu d’amener sa fille à la SCOAN.

La semaine dernière, le Prophète T.B. Joshua se dirigea vers Henrietta et prophétisa directement sur le «problème psychologique» qui affligeait sa fille, ajoutant qu’elle avait hérité cela de son père. Depuis cette prière et cette prophétie, la vie de Margaret a radicalement changé! Tous les penchants pour la drogue et le sexe ont disparu, remplacés par un intérêt pour Dieu et Sa Parole. «J’ai vu ma fille lire sa Bible pour la première fois», témoigna Henrietta. «Je conseille aux gens de faire attention à ce qu’ils s’exposent sur Internet», conseilla Margaret. «Merci, Jésus-Christ, que je sois délivrée aujourd’hui!»

Mlle. MARGARET AGUWA ET MERE

 

D’UNE VIE DE CHÔMAGE AU BONHEUR

Martha Omosefe Emokpae avait lutté contre une vie de chômage depuis longtemps. Avec un diplôme exceptionnel d’une université de renom et une maîtrise en relations internationales d’une école prestigieuse du Royaume-Uni, elle demeura toujours sans emploi. Le seul travail que les liens de sa famille pouvaient lui procurer fut un travail maigre qu’elle appelait «son humble début». Comme si cette torture de carrière ne suffisait pas, elle avait  perdu son emploi et son niveau de vie empira, car elle devait dépendre uniquement de ses parents pour survivre. Elle a fit face à la pression des pairs et cela rendit sa vie plus insupportable alors qu’elle pensait  quitter le pays pour chercher des pâturages plus verts à l’étranger.

Elle fut présentée à Emmanuel TV et les sermons du Prophète T.B. Joshua commencèrent à affecter sa vie de manière positive. Elle décida d’attendre le Seigneur. Un moment opportun vint quand elle a reçu la Nouvelle Eau du Matin de l’Homme de Dieu, le Prophète T.B. Joshua et c’était le tournant de sa vie. Ce qui a suivi a été un témoignage selon lequel elle a reçu un appel pour un entretien d’embauche et avant qu’elle le sache, elle a obtenu le poste de superviseur principal à la Banque centrale du Nigéria.

Son conseil aux gens fut de toujours se souvenir du Créateur et non du créé et d’apprendre à attendre Dieu pour tout. Le temps de Dieu est le meilleur.

Mlle. MARTHA OMOSEFE EMOKPAE

 

CONFESSIONS D’UN «GRAND HOMME» DU ROYAUME DES TENEBRES

Rappelant son début dans la vie, M. Lawrence KazunguKilabo dit à l’Eglise et aux téléspectateurs du monde entier qu’il était issu d’une famille pauvre et polygame. Son père, qui était un gardien de prison, épousa quatre femmes et eut 40 enfants. Quand survivant avec peu de nourriture devint un problème pour la grande famille de M. Lawrence Kilabo, il chercha une issue en entrant dans l’industrie du tourisme en tant que guide touristique. Son interaction avec les touristes conduit à un sentiment affectueux qui l’a amené à courtiser les femmes en visite. Il rendit visite à des sorciers au Kenya et en Tanzanie, qui lui donnèrent des potions médicinales diaboliques à appliquer. Par la suite, il serrerait la main de ses cibles sans méfiance et deux jours plus tard, ils le chercheraient. Ce qui suivit fut des chaînes d’affaire. La promiscuité s’empara de lui et il se retrouva à coucher avec 3 à 10 femmes par jour. Cela eut pour résultat d’engendrer 25 enfants avec 10 femmes de différents pays.

Alors que les pouvoirs démoniaques qu’il acquit des sorciers ont grandi en lui, il grimpa dans l’arène politique. En cherchant à être élu député, M. Lawrence Kazungu-Kilabo se rendit en Tanzanie pour consulter un sorcier dans la brousse. Ce dernier invoqua un certain nombre de dieux, qui sont apparus dans le physique sous diverses formes animales. Mr Kilabo dit aux téléspectateurs qu’il a littéralement parlé aux dieux, qui sont apparus sous la forme de serpents et d’ânes. Cependant, le pouvoir des ténèbres n’a pas réussi à le faire élire.

Quand il réalisa que son avenir était en jeu, il commença à avoir une seconde pensée pour aller de l’avant. C’était à un moment si désespéré que sa femme suggéra qu’il se connecte à Emmanuel TV. Il céda. Quand il vit les puissantes œuvres de Dieu défilant sur l’écran, il commença à toucher l’écran et à prier avec le Prophète T.B. Joshua. Mr Kilabo visita la SCOAN où l’Esprit de Dieu l’a localisé. Le Prophète T.B. Joshua l’imposa les mains sur la tête et l’esprit maléfique en lui fut provoqué et arrêté. Un deuxième contact suivit et le démon en lui prit la parole: « Je suis un grand homme ». Au commandement au nom de Jésus-Christ, M.Lawrence Kazungu Kilabo tomba à genoux puis s’est effondré sur le dos. L’homme de Dieu l’a déclaré libre, au nom de Jésus-Christ. Partageant son témoignage, Mr Lawrence Kazungu Kilabo déclara qu’il ne se sentait plus tourmenté par les pouvoirs démoniaques et qu’il n’était plus dans les ténèbres mais à la lumière de Dieu. Il conseilla à n’importe qui dans sa situation antérieure de chercher la face de Dieu pour sa liberté.

M. LAWRENCE KAZUNGU KILABO

 

SOULEVÉ DU LIT DE MALADIE

Confinée à un fauteuil roulant comme son seul moyen de mobilité, la vie devint extrêmement insupportable pour Josephine Buys d’Afrique du Sud. Elle souffrait de polyarthrite rhumatoïde depuis 36 ans. Cette maladie n’a pas seulement affecté ses jambes et l’a rendue immobile, mais a également compromis son corps entier. Elle pouvait à peine faire quelque chose par elle-même et devait compter sur l’aide des membres de sa famille. Ayant été loin pour une solution, en vain, elle se résigna au destin. Cependant, elle commença à sentir la liberté de sa terrible affliction quand elle fut incitée par son cousin Tredge à visiter la SCOAN.

Selon Joséphine, ce n’était pas un voyage facile, car chaque fois qu’elle descendait d’un avion en transit, elle devait être portée en chaise roulante. En débarquant de l’avion au terminal de Lagos, elle dut également être ramenée au véhicule qui l’a amenée à son hôtel. Elle a finalement été amenée par son cousin à la SCOAN un dimanche dans un véhicule car elle ne pouvait pas marcher. Alors qu’elle pleurait de douleur à l’intérieur du véhicule, Dieu lui a tendu la main et l’a rencontrée au moment où elle en avait besoin.

Après une touché du Prophète T.B. Joshua, au nom de Jésus, la vie est revenue à ses membres et la douleur l’a quittée. Elle sortit du véhicule et commença à marcher vers la gloire de Dieu. Tredge qui a décrit le cas de Joséphine comme pathétique était plein de louanges au Dieu Tout-Puissant pour sa guérison.

Mme. JOSEPHINE BUYS ET SOEUR

 

PLUS DE CATHÉTER, JE PEUX URINER LIBREMENT!

M. Bugri Kennedy, un Ghanéen de 42 ans, subit le terrible sort de ne pas pouvoir uriner. Son état de difficulté à uriner à cause de l’obstruction des orifices, a commencé une nuit quand il s’est retrouvé à uriner du sang. Il fut transporté à l’hôpital et dut finalement être programmé pour une opération. « Ils voulaient m’opérer mais je n’y croyais pas », déclara M.Bugri, qui avait refusé l’opération. En attendant, il a dû souffrir la douleur et l’inconfort terribles qui ont accompagné l’affliction. Il n’avait pas d’autre choix que d’avoir un cathéter inséré car il était incapable d’uriner. Les médicaments qu’il reçut à l’hôpital n’ont pas résolu le problème et, en tant que chef professionnel, son travail et sa vie en furent grandement affectés.

L’oncle de M.Bugri, M.Samuel, l’introduit à la SCOAN à travers Emmanuel TV qu’il a commencé à regarder. En venant à la SCOAN et en recevant la prière du Prophète T.B. Joshua, sa situation s’est inversée car il a trouvé qu’après la prière, il était capable d’uriner librement sans le cathéter! « Je suis heureux maintenant; Je suis guéri et je peux très bien faire mon travail « . Debout à ses côtés pour confirmer son témoignage, M.Samuel dit: «Je remercie Dieu que mon neveu ait été guéri!» M.Bugri conseilla à tous dans la même situation: «Courez vers Dieu et vous recevrez votre guérison!»

 

M.BUGRI KENNEDY ET ONCLE

 

 

L’ATTELLE DE CORPS EXPLOSA PAR LA PUISSANCE GUERISSANTE DE DIEU

À l’intérieur d’une voiture, liée à l’impossibilité de marcher en raison d’une spondylose lombaire, Mme Luriwie Ayishetu  Kanton fut amenée à la SCOAN. Sa maladie devint si grave, si bien que « Tout le monde avait perdu espoir », déclara la tante de Luriwie. Bien qu’elle fut ammenée dans divers hôpitaux pour recevoir des soins médicaux, seule une attelle fut prescrite pour aider son cas.

La Nouvelle Eau du Matin fut administrée à Mme Kanton lors d’un Service du Dimanche. Elle, qui auparavant ne pouvait pas bouger d’un membre, est littéralement sortie du véhicule, s’est levée et a marché. Aujourd’hui, elle est forte et proclame que Jésus-Christ l’a guérie à travers de la Nouvelle  Eau du Matin, disant: « Je suis reconnaissante à Dieu de m’avoir permis de marcher aujourd’hui. » Après son expérience de foi, l’ancienne secrétaire de la fonction publique est maintenant prête faire face à tout ce que la vie apporte!

MRS LURIWIE AYISHETU KANTON ET TANTE

 

LA GUERISON MIRACULEUSE DE L’INFIRMIÈRE DU PERSONNEL

Mme Bintu Mansaray, une infirmière du Royaume-Uni, originaire de Sierra Leone, eut le problème de la difficulté à marcher en raison de l’arthrose des deux genoux pendant huit ans. Ce problème lui donnait des difficultés à marcher et lui causait une douleur atroce. Elle ne pouvait pas exercer ses fonctions d’infirmière et dut finalement annuler son travail et rester à la maison. Le médecin lui  prescrivit des antidouleurs, des genouillères, des chaussures médicales spéciales et une aide à la marche, mais en vain. Elle se sentait mal à l’aise en public car elle avait du mal à se déplacer avec tous les appareils médicaux. Quand elle vint à la SCOAN, l’homme de Dieu pria pour elle au nom de Jésus-Christ et immédiatement, la douleur l’a quittée. Elle s’est alors levée et a commencé à marcher vers la gloire de Dieu. Auparavant, ses genoux étaient enflés mais après le contact du serviteur oint de Dieu, ils sont devenus normaux. Maintenant, marchant librement vers la gloire de Dieu, elle peut porter des chaussures normales et n’a plus besoin d’utiliser les genouillères ou les aides à la marche. Elle conseilla au monde entier de ne pas écouter les rumeurs négatives mais de courir vers Dieu pour leur guérison. Découvrez la vérité et la vérité vous libérera!

Mme. BINTU MANSARAY