UN COEUR QUI PARDONNE EST UN COEUR BENI - The Synagogue, Church Of All Nations - SCOAN - Prophet T.B. Joshua (General Overseer)

UN COEUR QUI PARDONNE EST UN COEUR BENI

La gloire d’en haut rayonnait sans entrave dans l’auditorium comme la chorale faisait ce qu’elle sait faire le mieux – garder la congrégation sur leurs pieds comme elle entonnait des airs de louange et d’adoration. Le message de leurs chants a préparé le terrain pour la réflexion sobre, le repentir et le pardon. Il a créé la plate-forme pour le message de l’Evangéliste Daniel pour plonger profondément dans le cœur des enfants de Dieu.

Intitulé, UN COEUR QUI PARDONNE EST UN COEUR BÉNI, le message de l’évangéliste Daniel a été consacré à la nécessité pour les chrétiens de pardonner à ceux qui les offensent afin de se libérer des obstacles qui se dressent entre eux et les bénédictions de Dieu. Selon lui, « Le pardon est si important parce qu’une relation n’implique pas deux personnes parfaites. Les gens parfaits n’existent pas sur la terre ».  Il a estimé que personne n’est au-dessus de l’erreur et donc aucun homme ne devrait mépriser un autre en raison de ses erreurs. Il a averti les chrétiens d’être prudents quant à la façon dont ils réagissent face aux gens qui font des erreurs, ajoutant que de telles réactions pourraient en elles-mêmes devenir des erreurs – « Notre réponse à une personne qui fait une erreur peut également être une erreur si on n’en prend point garde ».

evangelist-daniel

 

En citant des écritures pertinentes, il a observé que l’amour et la prière pour ceux qui nous blessent nous libèrent des émotions destructrices qui nous rendent ignominieux devant Dieu: «Quand vous aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous haïssent, cela vous libère  des sentiments destructeurs de la colère, de l’amertume, de la vengeance et d’autres ». Il a conclu en exhortant les chrétiens à imiter le Christ qui priait pour ceux qui l’ont crucifié, soulignant que ne pas vouloir pardonner, montre que nous n’avons pas compris ou bénéficié du pardon de Dieu.

Témoignages

MARI « SPIRITUEL » SUCCOMBE À LA PUISSANCE DU SAINT-ESPRIT

Élevée dans une famille qui n’était pas très pieuse, Mme Douglas a grandi pour découvrir qu’il y avait un pouvoir inhérent qui contrôlait sa vie. Peut-être que l’implication de son père avec les pratiques traditionnelles avait un impact négatif sur sa vie spirituelle. Bien que sa mère ait essayé de servir Dieu, la dévotion n’était pas aussi solide qu’attendue. La réputation de Mme Douglas quand elle était jeune, était tristement célèbre. Elle insultait les gens et était toujours prête à remuer le nid des frelons. Elle n’avait aucun respect pour les aînés et se comportait comme si le monde était à ses pieds. Le fait que son père possédait le bâtiment où ils habitaient, a également contribué à son problème. En ce qui la concernait, être fille d’un propriétaire lui donnait le droit de regarder de haut les locataires.

mrs-douglas-and-family

Ce pouvoir qui contrôlait sa vie ne tarda pas à se manifester alors qu’elle était en visite chez sa sœur aînée. C’est dans un rêve qu’elle a rencontré ce mari « spirituel » qui coucha avec elle. Quand elle se réveilla, elle découvrit que ses sous-vêtements avaient été tirés vers le bas à sa surprise totale. Elle se confia à sa sœur qui était aussi désabusée par cet évènement embarrassant. Plus elle essayait de composer avec cette étrange réalité, plus grande étaient sa confusion et sa colère. Peu à peu, l’esprit de colère dressa sa tente dans son âme et lui créa un tas d’ennuis si bien que les membres de la famille devinrent très méfiants de son humeur et de son tempérament. Elle criait après quiconque, quel que soit son âge ou son statut. Elle était juste audacieuse.

Mme Douglas était tenue à l’écart des graves problèmes familiaux à cause de son tempérament. Elle était pratiquement ignorée. Sa sœur aînée l’a emmenée à différents endroits en quête de solution, mais il semblait que tous ses efforts étaient une perte de temps et d’énergie. La colère, la rudesse et l’esprit dominateur se sont aggravés. En tant que femme mariée, son époux a senti le poids de ses attitudes autoritaires. Elle n’obéissait pas à ses instructions. Au lieu de cela, elle le commandait et lui faisait se sentir comme la femme de la maison. À une occasion particulière, elle l’a malmené et déchiré ses vêtements de la tête aux pieds, le laissant presque complètement nu juste parce qu’elle a senti qu’il ne lui donnait pas son appui. Elle a également abandonné l’université à deux reprises en raison de sa colère et de son manque de patience.

Mme Douglas a été irrémédiablement acariâtre. Même dans l’école de ses enfants, elle se querellait et se battait avec d’autres parents à la moindre provocation. Au volant, elle n’a jamais épargné d’autres conducteurs qui auraient pu l’offenser. Elle baissait sa vitre et déchaînait la terreur verbale sur eux. Le mari « spirituel » s’assura que ses sentiments de honte et de bienséance ne soient plus existants et il l’a ballotée à volonté. Durant les préparatifs des funérailles de son père, elle avait blessé sa sœur aînée avec une bouteille cassée, car elle insistait pour que son propre plan et sa liste supplantent tous les autres. Ses enfants l’évitaient car elle était toujours dure avec eux. Ils préféraient la compagnie de leur père qui était plus accommodant.

Un jour, après une altercation avec les coiffeuses qui ont délaissé ses cheveux pour prier avec le Prophète T.B. Joshua sur Emmanuel TV dans le salon de coiffure, Mme Douglas rentra chez elle pour rencontrer à nouveau une autre saga d’Emmanuel TV. Son époux lui a ordonné de regarder Emmanuel TV et de prier avec l’homme de Dieu. Bien qu’elle ait obéi à cette instruction pendant qu’il était à la maison, chaque fois qu’il s’absentait, elle changeait de canal. Mais Mme Douglas a découvert quelque chose quand elle regardait Emmanuel TV. Elle se rendait compte qu’elle avait toujours la paix intérieure et était soumise à son époux. De son côté, M. Douglas a encouragé son épouse à visiter la SCOAN et a été enchanté quand elle a accepté de venir avec lui à l’Arène de la Liberté.

Mme Douglas a été capturée par le Saint-Esprit l’avant-dernier dimanche, alors que les évangélistes administraient l’Eau du Matin. Le mari « spirituel » parlait par elle et avoua tous les méchants actes qu’il avait commis dans sa vie. Après sa délivrance, l’amour et la paix qui avaient déserté sa famille sont revenus. Témoignant en compagnie de son époux et de ses enfants, elle a dit aux fidèles que sa vie a pris une tournure nouvelle. Elle a regretté tout ce qu’elle a fait sous l’influence démoniaque du mari « spirituel ». Selon elle, l’amour et la paix dont elle jouit aujourd’hui sont indescriptibles. « L’esprit de colère est réel, mais ne fuyez pas Dieu », a-t-elle conseillé aux gens partout dans le monde.

LA RÉCOMPENSE DE PRENDRE EN COMPTE LE CONSEIL DU PROPHÈTE

engineer-mrs-ben-chimaroke-nnaji

Chimaroke Nnaji est ingénieur de profession. Son attention a été attirée par la prophétie du Prophète T.B. Joshua concernant l’agriculture. L’homme de Dieu avait prophétisé que le pétrole perdrait sa valeur à l’échelle mondiale et que l’agriculture pourrait bien être une issue pour le monde. Après avoir examiné la prophétie, la femme de Mme Nnaji l’a exhorté à s’investir dans ce domaine. Même s’il était initialement réticent, la mention de cette prophétie par un ami lors d’une autre visite à la SCOAN, a convaincu M. Nnaji que c’était vraiment de Dieu. Et sans perdre de temps, il a commencé un élevage de poissons chez lui. En trois mois, il avait une production énorme.

Avec le temps, M. et Mme Nnaji ont fait le nécessaire quant à la déclaration de leur ferme et ont commencé à vendre et à traiter leurs produits sous une marque déposée. À mesure que l’entreprise grandissait, ils ont acquis des parcelles de terre dans leur ville natale, où ils ont construit des étangs de poissons plus importants et se sont lancés dans d’autres formes d’agriculture comme les cultures vivrières. Ils ont également commencé une plantation de palmiers. Comme il se présente aujourd’hui, ils ont beaucoup de clients qui font la queue pour exporter leurs produits. Selon M. Nnaji, il y a eu des pourparlers avec de nombreux organismes concernant le traitement et l’exportation de leurs produits.

En remerciant Dieu en compagnie de son épouse et de ses enfants qui sont des employés de la société, M. Nnaji a laissé les conseils suivants aux gens du monde entier : « Dieu est fidèle quand vous obéissez sa Parole ! ».

FIN DE LA ROUTE POUR LE MÉCHANT ESPRIT DE PYTHON

Nivard Malcolm a commencé à avoir des sentiments étranges après avoir bu une potion donnée par un prêtre vaudou qui avait promis de le nettoyer de toutes les impuretés. Depuis ce jour, il n’a plus été lui-même. Il savait que quelque chose n’allait pas avec lui alors qu’il éprouvait une étrange présence dans son corps. Tous les efforts pour se démêler se révélèrent avortés. L’homme des îles Vierges a commencé à avoir des cauchemars dans lequel il aurait vu des serpents, surtout des pythons. Peu à peu, ses finances se sont effondrées. Il était incapable de se marier et fut plus tard hanté par l’insomnie.

malcolm-nivard

Face à ces défis, un ami lui a parlé du Prophète T.B. Joshua. M. Malcolm a cherché l’homme de Dieu sur Internet et était convaincu que Dieu était ici à la SCOAN. Bien qu’il lui ait fallu un certain temps pour économiser assez d’argent pour la visite, il a finalement atterri au Nigéria, des Etats-Unis où il réside. Comme la prière de masse se déroulait pendant le service de l’avant-dernier dimanche, M. Malcolm fut arrêté par l’onction comme le python en lui se manifestait. « Je le contrôle, il est à moi – son corps m’appartient … ce gars est censé être un grand musicien … Pas de mariage – pas de femme … le maître était celui qui m’a mis ici, » dit l’esprit frustré. Après avoir subi l’opération ointe du Saint-Esprit, l’esprit python a été chassé.

Au cours de son témoignage dimanche dernier, M. Malcolm, débordait d’une grande joie, car il jouit maintenant de la liberté et de la tranquillité d’esprit. Selon lui, il a maintenant la clarté d’esprit et peut dormir sans aucun tracas. Il a conseillé aux gens partout dans le monde de s’abstenir de prêtres et de guérisseurs auto-proclamés qui finissent seulement par gâcher la vie des gens. Il a exhorté ceux qui cherchent la solution à n’importe quel problème de chercher la face de Dieu dans toute église vivante où ils peuvent obtenir leur délivrance.

GUÉRI D’UNE ÉRECTION PERMANENTE ET BÉNI AVEC UN ENFANT APRÈS DES ANNÉES DE STÉRILITÉ

mr-mrs-akpobor-udu

M. et Mme Akpobor Udu étaient mariés mais ne pouvaient pas jouir de la paix qui est censée faire partie d’un mariage chrétien. Mis à part le défi de la stérilité qui les avait laissés sans enfant, M. Udu était constamment harcelé par un mari « spirituel » qui était après sa femme. À plusieurs reprises, l’esprit se serait engagé avec lui dans de féroces combats dans ses rêves. Inflexible à toute la résistance de M. Udu, le mari « spirituel » lui a donné quelque chose à retenir. Il était affligé de priapisme – une érection permanente qui défiait toutes les tentatives pour la ramener à la normale. Pendant des jours, l’indigène de l’État du Delta du Nigéria a été dans les douleurs sévères comme ses veines devenaient surtendues. Lorsqu’il est apparu que la situation était au-delà de lui, il a visité la SCOAN où l’homme de Dieu a prié pour lui à la ligne de prière et il a été délivré. Après sa délivrance, l’érection récalcitrante s’inclina devant la puissance du Saint-Esprit. M. Udu a également reçu l’Eau du Matin.

Ayant été délivré de l’affliction du mari « spirituel », le prochain défi était de demander le fruit des entrailles. M. Udu a prié et s’est administré l’Eau du Matin ainsi qu’à son épouse. Le couple s’est rencontré en tant que mari et femme et à la gloire de Dieu, et Mme Udu est tombée enceinte. Sa grossesse a progressé en douceur jusqu’au septième mois où il a été découvert que le fœtus se présentait par le siège. Confrontée à cette réalité désagréable, Mme Udu a avoué que l’enfant dans son ventre était un enfant de Dieu et ne serait pas troublé en aucune circonstance. Elle s’est administrée l’Eau du Matin et a prié. Après quelques jours, le fœtus est revenu à la position normale.

Quand arriva le temps d’accoucher, le diable a essayé de frapper. Sur les conseils de sa mère, M. Udu consulta un praticien de la médecine traditionnelle qui prétendait qu’une corde retenait le bébé et que l’accouchement serait difficile.  Mais insensible à une telle revendication fallacieuse, Mme Udu a réitéré encore sa foi en Dieu en confessant que, comme un produit de la prière, son bébé naîtrait par un accouchement normal et rien de moins. Comme elle faisait cette confession, elle s’est appliquée également l’Eau du Matin. En quelques minutes, le travail a atteint son apogée. Elle a été emmenée dans une maternité voisine où elle a donné naissance à une petite fille baptisée Divine. Au cours de leur témoignage, les époux ont exprimé une immense gratitude à Dieu pour avoir changé le cours de leur vie.

DIVINE RETROUVAILLE APRÈS LA REPRISE DU CAS JUDICIAIRE PAR LE SAINT-ESPRIT

Pour avoir discipliné physiquement leurs enfants qui se battaient, Mme Ani et son époux se sont vus retirer leur garde par les services sociaux britanniques qui les ont placés en garde à vue conformément à la loi sur la protection de l’enfance du pays. La question a ensuite été portée devant les tribunaux, et le procès s’est enlisée pendant deux ans. Cela a été une période émotionnellement pénible pour les parents qui étaient séparés de leurs enfants. M. Ani n’était pas heureux de la situation et était en peine des moments affectueux qu’il avait passés avec ses quatre fils avant le malheureux incident. Dans sa recherche désespérée d’aide, du Royaume-Uni il s’est rendu à la SCOAN pour voir le Prophète T.B. Joshua qui pria pour lui et lui donna l’Eau du Matin pour ses enfants.
mr-ani-mike-wife

Après avoir regagné le Royaume-Uni et emmené l’Eau du Matin à ses enfants, il a rêvé une nuit où l’homme de Dieu est apparu dans la salle de la cour et lui a ordonné de renverser le juge présidant l’affaire. Quelques jours après ce rêve, le juge a été remplacé par un autre. Le nouveau juge après avoir examiné l’affaire, sympathisa avec les Anis et a même ordonné qu’ils devraient être indemnisés financièrement pour toutes les douleurs qu’ils ont subi. Bien qu’ils aient rejeté l’option d’une compensation financière, M. et Mme Ani ont finalement obtenu la garde complète de leurs quatre fils après que le nouveau juge eut radié l’affaire. Aujourd’hui, les parents exaltés vivent ensemble avec leurs quatre fils après deux ans de séparation. En remerciant Dieu de les avoir réunis avec leurs aimables enfants, le couple a conseillé aux fidèles de toujours croire « qu’il n’y a personne comme Dieu».

REMERCIANT DIEU POUR UN MARIAGE RESTAURÉ

Il y a quelque temps, M. et Mme Livinus Ifeanyi avaient été à la SCOAN et l’époux a reçu une prophétie du Prophète T.B. Joshua concernant leur mariage alors en ruine. L’homme de Dieu avait demandé la présence de sa femme qui, par elle-même, avait clairement dit que c’était seulement le Prophète T.B. Joshua qui pourrait régler les problèmes qu’elle avait avec son époux. L’homme de Dieu avait conseillé le couple sous la direction et l’orientation du Saint-Esprit et les avait exhortés à mettre leurs différences de côté et à embrasser la paix en tant que mari et femme. Le couple a suivi le conseil de l’homme de Dieu et depuis lors, la paix et l’affection nouvelle dans leur maison ont été merveilleuses.

mr-livinus-ifeanyi-wife

Le couple est venu à la SCOAN dimanche dernier pour témoigner de la joie, la paix et les bénédictions qui ont suivi leur réconciliation. Mari et femme étaient pleins de gratitude à Dieu pour avoir réparé leur mariage. Ils ont encouragé les couples à être tolérants l’un envers l’autre et toujours chercher l’intervention de Dieu chaque fois qu’il y a des défis plutôt que de recourir à leurs propres efforts humains. Mme Ifeanyi qui parlait comme une évangéliste, a conseillé aux personnes qui ont des problèmes maritaux de s’approcher de Dieu. Elle les exhorta à ne pas abandonner, mais plutôt à embrasser la prière. Elle les a également mis en garde de ne pas s’agripper à l’offense. Selon elle, il n’y a pas de contestation matrimoniale qui dépasse le pouvoir de délivrance. Le couple a également remercié Dieu pour avoir utilisé le Prophète T.B. Joshua de les avoir réconciliés et leur avoir fait redécouvrir l’amour qui avait fui leur mariage. Ils ont laissé les conseils suivants aux couples mariés du monde entier : « Le mariage n’a pas de formule ; Demandez simplement à Dieu de vous donner la grâce d’endurer ».